France Digitale met en avant la legaltech

L’association hexagonale crée un groupe dédié aux entreprises numériques spécialistes du droit. Le but ? Faire émerger les champions français.

© Olivia Vignaud

Nicolas Bustamante, CEO de Doctrine, lors d'une table ronde le 12 juin 2019.

L’association hexagonale crée un groupe dédié aux entreprises numériques spécialistes du droit. Le but ? Faire émerger les champions français.

France Digitale a créé un groupe dédié à la legaltech. Celui-ci rassemble pour le moment 23 entreprises du numérique « qui renouvellent l’approche du droit grâce aux nouvelles technologies », selon les mots du communiqué. Font partie de ce vivier de potentiels champions : Doctrine, Captain Contrat, DemanderJustice.com ou encore Lexbase.

Se donner les moyens d’être compétitif

Il faut dire que la compétition mondiale sur le segment bat son plein. En 2018, les investissements ont atteint 25 millions d’euros en France. À titre de comparaison ce chiffre est de 1,6 milliard de dollars aux États-Unis. « La France a des atouts formidables pour devenir un leader en matière de legaltech. En créant un groupe dédié au sein du plus grand réseau de start-up et d'investisseurs d'Europe, nous leur donnons les moyens de faire entendre leur voix et devenir nos futurs champions ! », explique Frédéric Mazzella, co-président de France Digitale.

Ce groupe souhaite « proposer son expertise en matière d’innovation juridique aux décideurs, tout en menant un dialogue constructif avec les instances représentatives des professionnels du droit ». Et de préciser que l’enjeu n’est pas seulement économique mais aussi sociétal. En effet, sept Français sur dix considèrent que l’accès au droit est de plus en plus difficile, selon un sondage réalisé en 2019 pour le Conseil national des barreaux. Les solutions innovantes sont une réponse pour faciliter la vie des justiciables et des professionnels du droit.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Le géant du droit Dentons se rapproche d’un cabinet d’affaires implanté au Honduras : Gustavo Zacapa y Asociados.

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

Professeure d’économie à Harvard, Stéfanie Stantchéva nous éclaire sur la taxe Gafa et les défis que posent les géants plateformisés aux systèmes de t...

HFW s’installe à Monaco

HFW s’installe à Monaco

La firme britannique, spécialiste du shipping, recrute une équipe de chez Ince & Co pour investir un marché stratégique.

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Certains avocats britanniques prennent la nationalité belge afin d’être prêts en cas de « no deal ». C’est notamment le cas de Trevor Soames, managing...

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

Deux associés de Shearman & Sterling, spécialisés en fusions-acquisitions et marchés de capitaux, rejoignent le cabinet américain. La guerre des t...

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Dentons se rapproche de Lee International, un cabinet sud-coréen de premier plan à Séoul.

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

En juillet, la Commission européenne a publié une étude sur la corruption, qui présente la perception de la corruption par les citoyens ainsi que les...

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message