Fidal concrétise ses ambitions à l’international

Le français Fidal et le cabinet d’affaires allemand Luther lancent Unyer, une organisation unissant des cabinets internationaux par des liens exclusifs. Celle-ci a vocation à intégrer de nouvelles structures membres pour étendre son assise géographique.
François de Laâge de Meux et Christine Blaise-Engel

Le français Fidal et le cabinet d’affaires allemand Luther lancent Unyer, une organisation unissant des cabinets internationaux par des liens exclusifs. Celle-ci a vocation à intégrer de nouvelles structures membres pour étendre son assise géographique.

À l’occasion d’une conférence de presse, Fidal a dévoilé ses ambitions internationales pour l’année 2021 et annoncé le lancement d’Unyer. "Unyer est une organisation globale indépendante qui regroupe, sous une marque commune, des cabinets internationaux de premier plan, implantés localement et unis par une relation d’exclusivité", explique François de Laâge de Meux, président du directoire de Fidal. Pour concrétiser ce projet, Fidal s’est allié au cabinet d’affaires allemand Luther Rechtsanwaltsgesellschaft. "Notre ambition est de créer une organisation dont les membres sont liés par une relation d’exclusivité géographique, ce qui n’existe pas encore aujourd’hui sur le marché", complète Markus Sengpiel, membre du comité exécutif de Unyer et managing partner de Luther.

Être présent dans les 20 plus grandes économies mondiales

Créé sous la forme d’une verein suisse et basée à Zurich, Unyer a vocation à accueillir de nouveaux cabinets membres, mais également des structures offrant des services complémentaires aux conseils juridiques, qui conserveront leur indépendance. La nouvelle organisation réunit déjà plus de 2 000 avocats, juristes et consultants, présents dans plus de dix pays en Europe et en Asie. "Unyer tend à se déployer en priorité en Europe, notamment en Italie, en Espagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, mais également à se rapprocher de cabinets américains. L’organisation affiche ainsi son ambition, sur le long terme, d’être présente dans les 20 plus grandes économies mondiales", explique Christine Blaise-Engel, associée de Fidal à Paris et chargée du développement international.

Au mois de janvier dernier, Fidal rejoignait le réseau de fiscalistes WTS Global, afin de développer sa pratique fiscale. Avec le lancement d’Unyer, le cabinet élargit aujourd’hui sa couverture juridique : "Nous sommes désormais en mesure de fournir tous types de services, juridiques et autres, notamment de stratégie d’entreprise, sur l’ensemble des zones géographiques couvertes par Unyer", poursuit Christine Blaise-Engel. Tournée vers les innovations au service du juridique, l’organisation envisage également de devenir un incubateur de start-up en se rapprochant notamment des acteurs de la legaltech.

Créé en 1922, le cabinet full service français Fidal rassemble 1300 avocats et juristes, répartis dans ses 90 bureaux en France. Luther est un cabinet de droit des affaires allemand offrant des conseils juridiques et fiscaux à des ETI et multinationales et des acteurs du secteur public. La structure se compose de plus de 420 avocats et conseils fiscaux, présents dans dix régions économiques allemandes et dans une dizaine de bureaux internationaux, situés dans des zones stratégiques d’investissement et centres financiers en Europe et en Asie.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Jobexit, création d'un simulateur d’indemnités

Jobexit, création d'un simulateur d’indemnités

Créé par Jean Martinez et Éric de la Broise au mois de décembre 2020, Jobexit, un calculateur d’indemnités de rupture de contrat de travail, a accélér...

Deep Block passe un cap

Deep Block passe un cap

La legaltech Deep Block annonce l’officialisation d’un accord commercial et capitalistique auprès de Legal2Digital.

Secib arrive au Luxembourg

Secib arrive au Luxembourg

Secib déploie ses services au Luxembourg en nouant un partenariat avec Rcarré et Rcube Professional Services.

Legaltech : France Digitale parle d’hypercroissance

Legaltech : France Digitale parle d’hypercroissance

Selon l’association de start-up France Digitale, le secteur de la legaltech serait dopé par les demandes de solutions numériques des professions jurid...

N. Lemhachheche (Quintet Luxembourg) : "Nos expertises sont des atouts reconnus par les clients français et européens"

N. Lemhachheche (Quintet Luxembourg) : "Nos expertises sont des atouts reconnus par les clients fran...

Quintet Private Bank, maison fondée en 1949 au Luxembourg, est l’une des principales banques privées du Grand-Duché. Michael Savenay, CEO, Quintet Lux...

Dette privée : le marché se retourne

Dette privée : le marché se retourne

Selon le dernier baromètre Coller Capital, les grands investisseurs se montrent de plus en plus insatisfaits sur le marché mondial de la dette privée....

VisioConstat, nouvel outil de télé-constatation pour les huissiers de justice

VisioConstat, nouvel outil de télé-constatation pour les huissiers de justice

Amandine Guyot, Vincent Gallot et Nicolas Franchi s’associent pour créer VisioConstat. Développée à Saint-Étienne, l’application permet aux huissiers...

Valérie Valais quitte Dassault Système et rejoint Lacroix

Valérie Valais quitte Dassault Système et rejoint Lacroix

Après plus de douze ans passés chez Dassault Système, Valérie Valais prend le poste d’executive vice-president legal & compliance de l’équipementi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte