Feefty : les produits structurés simplifiés

Quand mutation technologique rime avec métiers de la gestion d’actifs, le marché des produits structurés prend un nouvel élan. Partant de cette idée, la création d’une plateforme simple et accessible a émergé dans les esprits des créateurs de Feefty.

Quand mutation technologique rime avec métiers de la gestion d’actifs, le marché des produits structurés prend un nouvel élan. Partant de cette idée, la création d’une plateforme simple et accessible a émergé dans les esprits des créateurs de Feefty.

Baptisée via la contraction du mot fee, signifiant commission et fifty, en rapport au prix de cette dernière fixée à 0.5 %, la plateforme Feefty vient d’être mise en ligne le 6 juin 2019. Douze mois de développement ont été nécessaires aux quatre fondateurs pour mener à bien ce projet. Porté par un consultant digital et trois spécialistes des fonds structurés dont Julien Marette, fondateur de Derivatives Capital, devenu premier broker indépendant français, la plateforme a pour objectif de rompre avec l’image de complexité et d’opacité des fonds structurés en mettant à disposition des utilisateurs un outil simple et épuré.

Destiné aux conseillers en gestion de patrimoine, family offices et banques privées ainsi qu’aux assureurs et investisseurs institutionnels, Feefty cherchera à capter une part des treize milliards d’euros de collecte annuelle des produits structurés en France.

En permettant de rechercher, créer, déterminer le prix, traiter et suivre en autonomie l’ensemble des produits structurés, la plateforme se propose d’offrir un service personnalisé. L’interface donne accès à un moteur de recherche dynamique permettant l’analyse de centaines de milliers de produits indexés en plus de la possibilité de créer un produit sur-mesure. Grâce à ses partenariats avec les plus grandes banques d’investissements, la construction d’un portefeuille se fait en architecture ouverte et ce dernier est accessible par l’intermédiaire d’une interface de suivi totalement gratuite.

Théo Maurin-Dior

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Yves Rocher, écolo par nature

Yves Rocher, écolo par nature

Il y a quelques mois, Yves Rocher devenait la première entreprise à mission de France. Un aboutissement logique pour le groupe qui, depuis ses origine...

Oaklins, l’heure de la maturité

Oaklins, l’heure de la maturité

En quinze ans d'existence, Oaklins s'est fait une place sur le marché des fusions-acquisitions en offrant à ses clients un accompagnement sectoriel pe...

E. Laillier (Tikehau Capital) : "La priorité est donnée à la gestion pour compte de tiers"

E. Laillier (Tikehau Capital) : "La priorité est donnée à la gestion pour compte de tiers"

En l’espace de quinze ans seulement, Tikehau Capital a réussi à s’imposer comme l’un des acteurs incontournables de la place financière parisienne. Fo...

Deux nouvelles nominations chez Apax Partners

Deux nouvelles nominations chez Apax Partners

Apax annonce deux nouvelles nominations au sein de l’équipe investissement.

Volocopter lève 37 millions d’euros pour certifier son taxi volant

Volocopter lève 37 millions d’euros pour certifier son taxi volant

La start-up allemande, Volocopter, spécialisée dans la mobilité aérienne urbaine (UAM), vient de clôturer un tour de table de 37 millions d’euros, des...

Natixis cède 29,5 % du capital de la Coface pour près de 500 millions d’euros

Natixis cède 29,5 % du capital de la Coface pour près de 500 millions d’euros

La banque d'investissement française filiale du groupe BPCE, Natixis, vend plus de 70 % de sa participation dans la Coface, société d’assurance-crédit...

Fintech, Revolut creuse l’écart avec la concurrence

Fintech, Revolut creuse l’écart avec la concurrence

En levant 500 millions de dollars, la néobanque londonienne distance ses concurrentes. Ce tour de table, qui la valorise 5,5 milliards, est un signal...

M.Le Brignonen (Tracfin) : "La France a un dispositif anti-blanchiment à faire valoir"

M.Le Brignonen (Tracfin) : "La France a un dispositif anti-blanchiment à faire valoir"

Directrice de Tracfin depuis le mois de juillet 2019, Maryvonne Le Brignonen a pris ses nouvelles fonctions à un moment stratégique : celui de la prép...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message