Farge Associés, en première ligne pour les lanceurs d'alerte

Pionnier en matière de défense des lanceurs d’alerte, Pierre Farge combat pour protéger ceux qui osent dénoncer les comportements illégaux dans leur entreprise. Avec une pratique principalement consacrée au droit pénal des affaires, l’avocat fait partie de ces professionnels qui entendent faire bouger les lignes en portant leur voix haut et fort.

Pionnier en matière de défense des lanceurs d’alerte, Pierre Farge combat pour protéger ceux qui osent dénoncer les comportements illégaux dans leur entreprise. Avec une pratique principalement consacrée au droit pénal des affaires, l’avocat fait partie de ces professionnels qui entendent faire bouger les lignes en portant leur voix haut et fort.

C'est par une lettre ouverte au Premier ministre, publiée sur Mediapart, que Pierre Farge a choisi de dénoncer l’inaction gouvernementale en pleine crise sanitaire du coronavirus. « La décision de mise en confinement des Français est intervenue beaucoup trop tardivement. Ce qui est inadmissible dans les propos du Premier ministre, c’est non seulement de nier cette évidence, mais surtout d’interdire, en pleine conférence de presse, à qui que ce soit de le dire », affirme l’avocat, à la tête de sa propre structure depuis 2016. Profondément engagé pour le respect des libertés publiques, Pierre Farge n’hésite pas à s’insurger lorsque le contexte le justifie, puisque « c’est le rôle de l’avocat ». Ce qui explique sans doute qu’il ait été l’un des premiers à assurer la défense pénale des lanceurs d’alerte.

Cheval de bataille

« Pourquoi la France doit accueillir Snowden ? », « La loi Sapin 2 fait croire au lanceur d’alerte qu’il est protégé, c’est faux » ou encore « Lanceurs d’alerte, jugés pour révéler la vérité » sont autant de tribunes et articles écrits par Pierre Farge, directement en lien avec son activité professionnelle. Concentrée sur le contentieux fiscal, le droit pénal des affaires et le droit du travail, l’offre du cabinet Farge Associés a la particularité de réunir trois matières impliquant systématiquement des dossiers de lanceurs d’alerte. Un sujet dont Pierre Farge a fait son cheval de bataille et qui l’a amené à créer en 2019 l’Association mondiale des avocats de lanceurs d’alerte (Amala). « Les lanceurs d’alerte détiennent des informations à très forts enjeux fiscaux, dans le cadre de fraude internationale notamment, impliquant nécessairement une responsabilité pénale », explique celui qui a fait ses armes au sein du cabinet d’Olivier Metzner avant de travailler auprès de la cellule anti-blanchiment de l’OCDE. Avec son équipe, composée d’une collaboratrice et de stagiaires, il accompagne des sociétés cotées ou non, des multinationales, des dirigeants, des institutions financières ou encore des groupes familiaux de divers secteurs dans le cadre de contentieux liés à ces problématiques pénales. Au fil du temps, le cabinet s’est vu sollicité pour du conseil sur ces sujets : « Maintenant que notre expertise est devenue publique, certains grands groupes font appel à nous, soit pour se mettre en conformité avec la nouvelle législation, la loi Sapin 2 notamment, soit pour gérer une alerte, ou un risque d’alerte », détaille l’avocat aux barreaux de Paris et Madrid.

Si Pierre Farge gère en toute indépendance et liberté des affaires d’envergure dans lesquelles il accompagne des lanceurs d’alerte ou des aviseurs fiscaux, il ne ferme aucune porte au développement de sa pratique vers d’autres matières. Preuve en est, une associée spécialisée en droit des sociétés et immobilier le rejoindra prochainement. « Je suis curieux de tout et n’aime pas m’enfermer dans un seul domaine, surtout quand il s’agit d’un domaine qui me passionne », livre cet amateur d’art contemporain qui conseille également quelques clients en la matière.

Défenseur des libertés publiques

Fervent défenseur des libertés publiques, Pierre Farge se consacre autant que possible à des dossiers pro bono qui lui tiennent à cœur, en faveur de lanceurs d’alerte bien sûr, mais également de migrants ou encore de femmes victimes de violences. Lors de l’ouverture du Grenelle sur les violences conjugales de 2019, il annonçait la création du collectif Avocat Stop Féminicide, pour venir en aide à ces dernières, les orienter, les conseiller et les représenter devant toutes les juridictions civiles et pénales. Une initiative envisagée depuis longtemps et qui a vu le jour après le suicide de l’une de ses clientes. Ses batailles ne s’arrêtent pas là et continuent de s’inscrire chaque jour au sein de sa pratique, afin « que [s]es prises de position publiques sur les lanceurs d’alerte soient suivies d’effet, notamment par la mise en place d’un cadre normatif plus protecteur », explique cet avocat qui s’attache à toujours suivre son intuition. « Influer par mes idées, les mettre en pratique, et finalement travailler dans l’intérêt des générations futures », poursuit celui qui ne souhaite pas rentrer dans les moules parfois imposés des cabinets en gardant sa totale liberté. Jusqu’alors, son intuition semble toujours avoir été bonne.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

UGGC développe ses activités en Chine

UGGC développe ses activités en Chine

Anticipant l'entrée en vigueur du prochain accord entre la Chine et l'Union européenne, UGGC Avocats nomme Jenny Cao associée de son bureau de Shangha...

Florence Henriet, l’électron libre

Florence Henriet, l’électron libre

Dans le petit monde des juristes d’affaires, tout le monde la connaît. Florence Henriet est celle qui a créé la fonction de business developer dans le...

Croissance interne et externe chez Dechert

Croissance interne et externe chez Dechert

Dechert renforce ses pratiques concurrence et corporate par les promotions respectives de Marion Provost et Xavier Leroux comme associés nationaux. Il...

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Les fusions continuent dans le secteur de la gestion de patrimoine avec l’alliance entre la société de gestion de portefeuille Acer Finance et le cab...

M. Ouaniche (OCA) : "L'expertise économique et financière implique une approche pluridisciplinaire"

M. Ouaniche (OCA) : "L'expertise économique et financière implique une approche pluridisciplinaire"

Reconnu pour ses compétences économiques et financières dans le cadre de contentieux et d’arbitrages complexes, OCA compte une trentaine de consultant...

Apostrophe mise sur le contentieux des affaires

Apostrophe mise sur le contentieux des affaires

Sophie Gijsbers et Delphine Dendievel s’associent pour lancer Apostrophe, un cabinet entièrement consacré au contentieux des affaires, au droit pénal...

Yves Boissonnat souffle à l'oreille des patrons de cabinets d'avocats

Yves Boissonnat souffle à l'oreille des patrons de cabinets d'avocats

Dans son domaine, il fait partie des meilleurs. Discrétion et bienveillance sont les maîtres-mots de ce chasseur de têtes spécialiste des avocats d’af...

Guillemin Flichy coopte une associée

Guillemin Flichy coopte une associée

Deux ans après son arrivée, Mathilde Delaunay est promue associée chez Guillemin Flichy. Sa nomination confirme son savoir-faire en droit des organism...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte