Fanny Dombre-Coste (députée) : « 185 000 entreprises devraient chaque année faire l’objet d’une cession »

 

 

Décideurs.  Un grand nombre d’entreprises ferment car elles ne trouvent pas de repreneur. Comment expliquez-vous cela? 
 

Fanny Dombre-Coste. Le manque d’anticipation est la raison principale de ces échecs. Les entrepreneurs se posent la question de la transmission de leur bien professionnel trop tardivement. Hélas, un chef d’entreprise proche de la retraite aura également tendance à privilégier la consolidation de ses fonds propres au détriment de l’investissement. Le ou les potentiels repreneurs devront alors réinvestir massivement. Reconnaissons, en outre, que certains chefs d’entreprise ont tendance à surévaluer le prix de cession de leur entreprise quand, pour d’autres, il existe un vrai blocage culturel à en confier les rênes. À tout cela, il n’y a pas qu’une réponse fiscale mais une multitude de réponses. On estime qu’eu égard à l’âge des dirigeants, 185000 entreprises devraient chaque année faire l’objet d’une cession.

 

Décideurs. L’un de vos objectifs est de coordonner l’action des réseaux spécialisés au niveau régional. Avec quels acteurs souhaiteriez-vous collaborer? 

F. D.-C. J’appelle en effet de mes vœux à la mise en place d’un réseau d’acteurs territorialisé, à l’instar de ce que le réseau alsacien Ocre a pu concrétiser. Ce sont en effet les chambres consulaires, les métiers des chiffres et du droit, associés aux collectivités territoriales, aux réseaux d’accompagnement privés et associatifs ainsi qu’aux principaux organismes de financement (banques, BPI, CDC) qui pourront réaliser le maillage de notre territoire le plus efficace. Leur collaboration permettra d’identifier les zones où l’on doit en priorité travailler sur la transmission. Un travail sur l’accompagnement qui a d’ores et déjà commencé. Le premier comité de pilotage s’est réuni en novembre 2015. À la suite de ces réunions, les préfets ont reçu instruction sur l’ensemble des régions d’identifier les acteurs sur leurs territoires. Notre objectif est clair: faire en sorte que, demain, la transmission soit considérée comme une étape normale de la vie d’une entreprise. 

 

Propos recueillis par A. F.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Family Business

Agiles et ambitieuses, les entreprises familiales incarnent le meilleur de l’entrepreneuriat. En matière de rentabilité, elles offrent des ratios de performance de 1 % à 2 %. Comment expliquer une telle réussite ?
Sommaire Exporter son activité Franck Julien (Atalian) : « Des relais de croissance quand le marché français sature » Unir pour mieux régner Bertile Burel (Wonderbox) : « Pour accompagner la croissance, nous avions besoin d’un profil plus senior » Séduire la nouvelle génération Thomas Derichebourg (Derichebourg Environnement) : « Nous avons vécu la transformation d’une société familiale en multinationale Renaud Dutreil (ancien ministre) : « Une fois de plus une fiscalité trop lourde nuisait à nos intérêts » Sortir gagnant de la cession de son entreprise Jean-Louis Louvel (Groupe PGS) : « Il est primordial de préparer les employés »
Santé, Biotech & Medtech : les 10 pépites qui montent !

Santé, Biotech & Medtech : les 10 pépites qui montent !

Positionnées sur les secteurs porteurs de la Santé, des Biotechs et des Medtechs, voici les 10 pépites qui montent en France et en Europe.

Dassault Systèmes, le français qui fait trembler IBM

Dassault Systèmes, le français qui fait trembler IBM

Le groupe dirigé par Bernard Charlès est le leader mondial des logiciels de simulation industrielle. Depuis quelques années, il se lance avec succès d...

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Atteint du "virus de l’entrepreneuriat", le Néerlandais est devenu milliardaire en moins de quinze ans grâce à sa dernière création : Adyen.

Phebe Novakovic, la patriote

Phebe Novakovic, la patriote

Alors que NavalGroup est en difficulté après l'annulation du "contrat du siècle" australien, l'américain General Dynamics se porte bien. A sa tête dep...

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

Le fournisseur mondial de produits et services logiciels d’entreprises confie la direction de la région EMEA à Emmanuelle Hose, jusque-là directrice r...

ASML, l’entreprise la plus puissante (et méconnue) de l’UE

ASML, l’entreprise la plus puissante (et méconnue) de l’UE

Souverain sur un marché de niche à l’importance vitale, ASML est la plus belle réussite de la tech européenne. Des entreprises telles qu’Apple, Samsun...

L. Comte-Arassus (GE Healthcare) : "Il n’y a pas de citadelle imprenable"

L. Comte-Arassus (GE Healthcare) : "Il n’y a pas de citadelle imprenable"

Le 15 février 2021, Laurence Comte-Arassus a été nommée General Manager de GE Healthcare pour la zone France, Belgique, Luxembourg et Afrique francoph...

C&S Partners : Le leadership, tangible et concret

C&S Partners : Le leadership, tangible et concret

C&S Partners fête ses trois ans, l’occasion de revenir sur un modèle unique, à contre-courant de ce que propose la concurrence.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte