Fairway façonne la voie de l’immobilier

Le cabinet d’avocats Fairway présente la particularité d’être entièrement dédié à l’industrie immobilière. À l’aube de ses six ans, le cabinet s’est fait une place aux côtés des principaux acteurs du secteur.

Le cabinet d’avocats Fairway présente la particularité d’être entièrement dédié à l’industrie immobilière. À l’aube de ses six ans, le cabinet s’est fait une place aux côtés des principaux acteurs du secteur.

Nous sommes intervenus sur les trois plus grosses opérations immobilières de l’année, se réjouit Frédéric Lefébure, cofondateur de Fairway. L’équipe conseillait Gecina pour l’achat des tours T1 et T2 à La Défense ainsi que du siège de PSA situé avenue de la Grande Armée à Paris pour une valeur de 1,24 milliard d’euros. Elle était également aux côtés de CBRE Global Investors lors de l’acquisition du portefeuille immobilier Celcius composé de dix centres commerciaux en Europe pour un montant total de 1,3 milliard d’euros et travaille actuellement sur la vente par Gecina à Primonial Reim de soixante-treize actifs immobiliers dans le secteur de la santé, d’une valeur de 1,3 milliard d’euros. Trois opérations majeures et visibles par la taille de leurs enjeux financiers, «?mais ce ne sont pas les plus gros dossiers qui nécessitent la mise en place de la stratégie la plus complexe, précise l’associé Aubry d’Argenlieu.

 

«?Chercher la solution la plus osée?»

Pour l’équipe de Fairway, rodée aux transactions réalisées dans le secteur de l’immobilier, de plus petits dossiers peuvent effectivement nécessiter une réelle capacité à innover. L’élaboration et le déploiement d’outils immobiliers industriels sont ce qui rapproche les onze associés de la structure, certains avec leur prisme en droit de l’environnement comme Juliette Bril, d’autres en droit fiscal comme Christine Daric, Emmanuel Galifer ou Olivier Mesmin. «?Nous aimons chercher la solution la plus osée, celle qui fera mouche, explique Aubry d’Argenlieu. Notre équipe intervient souvent sur la face cachée de l’immobilier, un positionnement qui nous distingue de nos concurrents.
À titre d’exemple, l’équipe a travaillé sur la vente du château de James de Rothschild à Boulogne-Billancourt. Pour le rachat de cette propriété laissée à l’abandon depuis plus de trente ans, l’opérateur immobilier spécialisé dans la promotion-rénovation de biens à haute valeur demande à Fairway de trouver le meilleur montage financier, pour que la demeure classée aux monuments historiques depuis 1997 retrouve ses lettres
de noblesse.

 

« Notre équipe intervient souvent sur la face cachée de l’immobilier, un positionnement qui nous distingue de nos concurrents?»

 

La messe est dite

Le positionnement aux côtés des acteurs de l’industrie immobilière n’enferme cependant pas l’équipe dans cette matière. Lors de la vente par Gecina du portefeuille d’actifs dans le secteur de la santé cité plus haut, Fairway conseillait déjà Primonial avant le deal. Les conseils étaient alors au fait de l’enjeu et ont réalisé l’audit d’acquisition sur les aspects corporate, immobiliers, environnementaux, pour les baux et même sur les aspects de concentration. Le cabinet a obtenu dans ce dossier l’aval de l’Autorité de la concurrence pour la réalisation de la vente. Et lorsque sont abordées les questions de conflits d’intérêts qu’entraîne un conseil, Frédéric Lefébure se rappelle la réaction d’un de leurs clients?: «?Dans la mesure où nous apprécions Fairway, nous apprécions que nos concurrents travaillent avec Fairway. La messe est dite.

 

Un track record parlant

Après cinq ans d’existence, la liste des clients de Fairway ne cesse de s’allonger. «?Nous sommes onze associés mais pourrions être beaucoup plus, le portefeuille de nos clients est très large, se réjouit Frédéric Lefébure. Primonial Reim, Gecina, Ciloger, Aviva, Amundi, UGC, Casino, Carmila, UBS Real Estate, Essilor, SAP, Vivendi, But, mais aussi HSBC, Carlyle, Helaba, Natixis, Deutsche Pfandbriefbank, et des fonds comme CBRE Global Investor, Ares Management, Tishman Speyer… le track record du cabinet parle de lui-même. Pour assurer un service haut de gamme aux plus grandes enseignes tout en offrant un service également adapté aux PME, Fairway a construit son équilibre autour du ratio associé/collaborateur équivalent à un pour deux.

 

«?Rythme de croisière?»

Avec une équipe consolidée et un chiffre d’affaires en forte croissance (plus de 15?% entre 2014 et 2015), Fairway a posé les bases de son implantation sur le marché. «?Nous pouvons enfin prendre notre rythme de croisière, souffle Frédéric Lefébure. Cela n’empêche pas l’équipe d’associés de rester concentré sur l’ouverture à de nouvelles compétences, en droit de l’urbanisme notamment. Le cabinet fait appel pour le moment à un cabinet de niche en la matière, un partenariat qui se soldera peut-être par une intégration d’équipe pour la création d’un nouveau département. Il pourrait alors devenir l’égal du pôle fiscal, qui, avec trois associés, couvre l’ensemble des aspects tax, grâce à une équipe à la fois généraliste et hyper-spécialisée. Un objectif de développement qui maintiendra Fairway dans le peloton de tête des conseils de l’industrie immobilière.

 

 

CONTE DE FAITS

Comment Fairway est-il parvenu à devenir une référence??

Dès sa création, le cabinet a voulu s’afficher comme une équipe spécialisée dans la réalisation des opérations financières du secteur de l’immobilier et de la construction. Fort du projet qui lui a été présenté par Frédéric Lefébure de développer un cabinet dédié à l’industrie immobilière, Emmanuel Cazin, ancien partner de Lacourte Balas & Associés, expert des baux et de la promotion immobilière, a rejoint le cabinet Lefébure Fonteilles Associés en octobre 2010. La structure Fairway qui en est née s’est rapidement présentée comme «?la?» réunion d’experts formés aux transactions immobilières. Frédéric Lefébure est en effet spécialiste en M&A immobilier et Pierre-Emmanuel Fonteilles en capital-investissement, les deux avocats ayant partagé par ailleurs leur expérience chez Landwell & Associés (PWC).

Le premier à intégrer l’équipe est Aubry d’Argenlieu, en provenance de Clifford Chance. Un nouvel associé transactionnel s’ajoute ainsi à l’équipe, rejoint rapidement par David Franco, spécialiste du financement, ancien d’Allen & Overy et de De Pardieu Brocas Maffei. La stratégie se poursuit par la recherche d’expertises complémentaires, comme le contentieux, le droit fiscal et le droit de l’environnement. Emmanuel Galifer, Juliette Bril, Christine Daric, Olivier Mesmin et Sabine du Granrut viennent renforcer l’équipe à cet effet. Entre-temps, Fairway ne néglige pas la croissance organique. Les associés cooptent Marie-Claire Guena, spécialiste de l’investissement immobilier.

 

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

N. Bendefa (REIM Partners) : "L’immobilier locatif est un secteur encore récent au Maroc mais en forte croissance"

N. Bendefa (REIM Partners) : "L’immobilier locatif est un secteur encore récent au Maroc mais en for...

Fondée en 2013 par Nawfal Bendefa et Mehdi Tahiri Joutei Hassani et adossée à CFG Bank en tant qu’actionnaire depuis 2020, la société de gestion REIM...

Premier label ESG pour les produits structurés

Premier label ESG pour les produits structurés

L’urgence climatique et l’appel à l’action se font de plus en plus entendre, surtout du côté de la place financière. De nombreux projets sont en cours...

La Financière Tiepolo et J. de Demandolx Gestion fusionnent

La Financière Tiepolo et J. de Demandolx Gestion fusionnent

Les sociétés La Financière Tiepolo et J. de Demandolx Gestion annonçaient hier leur rapprochement en vue de devenir l’un des principaux acteurs indépe...

Chez Three Crowns, une toute première associée venue d’ailleurs

Chez Three Crowns, une toute première associée venue d’ailleurs

Jamais, en sept ans d’existence, le cabinet n’avait recruté un associé à l’extérieur. Celle qui ouvre le bal, c’est Shaparak Saleh, spécialiste de l’a...

Fusion des cabinets Enckell Avocats et Tesla

Fusion des cabinets Enckell Avocats et Tesla

Altes voit le jour après la fusion d’Enckell Avocats et Tesla dont les savoir-faire permettent à la nouvelle enseigne de proposer une offre centrée su...

XPO Logistics nomme son directeur juridique pour l'Europe

XPO Logistics nomme son directeur juridique pour l'Europe

L’entreprise américaine XPO Logistics nomme Rémi Dujon au poste de directeur juridique pour l'Europe et l’intègre au sein de son comité exécutif.

La toute première CJIP environnementale a été validée

La toute première CJIP environnementale a été validée

Depuis fin décembre 2020, les personnes morales qui pourraient faire l’objet de poursuites pour des infractions au Code de l’environnement peuvent con...

La gestion sous mandat en titres vifs, un pari gagnant pour les CGP et family offices

La gestion sous mandat en titres vifs, un pari gagnant pour les CGP et family offices

Frais maîtrisés, performance réactive, alignement des intérêts entre les CGP et leurs clients : la gestion sous mandat en titres vifs a de nombreux at...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte