F. Thuilleur (Paredes) : "La consommation d’eau par salarié a diminué de 55 % en cinq ans"

F. Thuilleur (Paredes) : "La consommation d’eau par salarié a diminué de 55 % en cinq ans"

Fondée en 1942, l’entreprise familiale Paredes est un leader du marché de l’hygiène et de la protection professionnelles en France et en Italie. En ligne avec les valeurs du groupe, François Thuilleur, directeur général pérennise la démarche RSE de Paredes.

Décideurs. Paredes vient d’obtenir la certification « Gold » décernée par l’agence de notation EcoVadis. De quoi s’agit-il ?

François Thuilleur. Nous sommes fiers de cette certification qui récompense Paredes pour son engagement et sa performance en matière de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE). Elle fait écho à nos différentes initiatives passées, aujourd’hui réaffirmées dans le cadre de notre charte éthique et de notre démarche RSE « Vert l’avenir ». Grâce à ces actions, nous avons obtenu la note de 67/100, nous positionnant ainsi dans les 5 % des meilleures entreprises de notre secteur, les plus avancées en France en matière de RSE.

Comment se décline votre stratégie RSE ?

Elle concerne en premier lieu nos collaborateurs, notre ressource la plus essentielle. Raison pour laquelle nous avons choisi de les associer aux bénéfices du groupe. Dans le cadre du nouveau plan stratégique #DEFI2022, le comité exécutif a défini la mise en place, dès l’exercice 2020, d’un système de rémunération tourné vers la performance. La règle des trois tiers permettra d’assurer une redistribution des bénéfices aux différentes parties prenantes : entreprise, actionnaires et collaborateurs. Nous favorisons également la diversité dans ses principaux aspects : l’égalité salariale à poste équivalent ainsi que l’égalité hommes-femmes. Nous soutenons l’intégration de travailleurs handicapés dans nos équipes et l’emploi des jeunes grâce à l’alternance et au contrat de professionnalisation. Concernant l’environnement, Paredes a mis en place une politique forte de gestion des ressources, visant à suivre régulièrement ses consommations d’énergie au travers d’un plan de progrès. En choisissant de rénover entièrement les bâtiments et installations, nous avons réduit notre empreinte énergétique. En cinq ans, la consommation d’eau par salarié adiminué de 55 % et celle d’électricité de 20 %. Soucieux de l’impact environnemental de ses déchets, l’entreprise trie et recycle aujourd’hui 95 % d’entre eux sur l’ensemble de ses agences et sites de production. Par ailleurs, nous accompagnons nos clients avec des actions d’éco-coaching et de suivi des consommations pour que le strict nécessaire soit consommé.

« Je suis allergique au "greenwashing". Notre discours est réel et tangible »

Comment est-ce accueilli par vos clients ?

Nous venons de remporter un marché de 10 millions d’euros par an sur sept ans. Nous avons communiqué sur le fait que nous produisions 100 % en France, des produits écolabel en ouate recyclée. Cela a joué un rôle significatif dans le choix du client.

Envisagez-vous d’adopter le statut d’entreprise à mission ?

Nous avions anticipé la loi Pacte et avions déjà formulé notre raison d’être : « Rendre le monde professionnel plus propre, plus sûr et plus respectueux de l’environnement ». Nous avons entamé les démarches pour modifier juridiquement nos statuts. Paredes est simplement en train d’officialiser une démarche qui est, depuis toujours, dans son ADN. Notre code de déontologie est aujourd’hui signé par tous les directeurs et remis à tous nos collaborateurs. Je m’inscris dans une continuité et suis allergique au « greenwashing ». Notre discours est réel et tangible.

Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans les grandes écoles "

Leïla Grison (Publicis France) : "Faire progresser l'équité d'opportunités dans nos agences et dans...

Récemment nommée responsable de l’inclusion et des diversités au sein du groupe Publicis France, Leïla Grison s’empare de ces thèmes avec conviction....

Cyprien Batut :  "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre les emplois"

Cyprien Batut : "Nous ne devrions pas parler de Grande Démission mais de Grande Réallocation entre...

Chercheur affilié à la Chaire Travail de PSE-École d'économie de Paris, Cyprien Batut étudie de près les mutations du secteur de l’emploi avec l’émerg...

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Karina Sebti, pionnière du management de transition

Figure incontournable du management de transition, Karina Sebti a été l’une des premières à reconnaître ce nouveau mode de recrutement comme un avanta...

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entreprise"

Michel Krumenacker (Socomec) : "70% de nos résultats sont directement réinjectés au sein de l’entrep...

ETI internationale familiale fondée en 1922, Socomec vient de célébrer ses cent ans d’existence et d’indépendance. Avec un chiffre d’affaires de 604 m...

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Pour beaucoup d'entre vous, l'heure du grand départ en vacances approche. Avant d'éteindre votre poste, n'oubliez pas de configurer votre messagerie p...

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Reda Mahfoud, nouveau directeur général France de Malt

Le groupe spécialisé dans la mise en relation entre freelances et entreprises annonce la nomination d’un nouveau directeur général pour l’Hexagone.

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages de nos sociétés"

Paule Boffa-Comby (ReThink & Lead) : "Un seul cerveau ne peut pas comprendre à lui seul les rouages...

Paule Boffa-Comby est l’auteur de plusieurs livres sur le leadership et coache les dirigeants. En 2014, elle insuffle le mouvement ReThink&Lead qu...

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

V. Lefranc (Elior) : "Faire progresser une culture inclusive sur l’ensemble de nos sites"

Elior a signé la charte mondiale des Nations unies sur les principes d’autonomisation des femmes (Women’s Empowerment Principles) visant à promouvoir...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message