F.Garnier (meilleursagents.com): « Les profils "tech" sont attentifs au niveau d'expertise d'une équipe»

DRH du pureplayer digital Meilleursagents.com, Florie Garnier sait bien ce que l’expression « pénurie de talents » signifie. Elle évoque les méthodes qu’elle déploie pour parvenir à recruter les senior data engineers et autres product managers indispensables à la croissance de la plate-forme.

DRH du pureplayer digital Meilleursagents.com, Florie Garnier sait bien ce que l’expression « pénurie de talents » signifie. Elle évoque les méthodes qu’elle déploie pour parvenir à recruter les senior data engineers et autres product managers indispensables à la croissance de la plate-forme.

Décideurs. Quels sont les enjeux de recrutement de Meilleursagents ?

Florie Garnier. Nous recrutons environ 160 personnes en 2018, majoritairement pour deux catégories de postes : des commerciaux d’une part, et les métiers du spectre digital, qui regroupent les profils techniques et le marketing. S’agissant des profils « tech », les personnes disposant des compétences et de l’expérience nécessaires sont très rares. C’est encore plus le cas s’agissant des nouveaux métiers, comme ceux de la data.

Comment parvenir à recruter néanmoins ?

En abandonnant la méthode traditionnelle. Nous pourrions attendre très longtemps de recevoir directement les candidatures des profils que nous recherchons ! ! Il faut donc professionnaliser le recrutement. Nous avons fait le choix d’embaucher une personne spécialisée dans la recherche de profils techniques et pénuriques. Elle a pour mission d’adopter une démarche proactive, de rencontrer beaucoup de candidats pour constituer un vivier, de rechercher les nouveaux sites et les méthodes les plus innovantes possibles. Plus généralement, sa mission est de faire les choses différemment des autres, et de nous faire sortir du lot !  


De quelle manière se démarquer ?

Les profils « tech » sont extrêmement attentifs au niveau d’expertise de l’équipe qu’ils rejoignent. Ils développent une approche scientifique et souhaitent apprendre et se développer. La question de la légitimité est essentielle : ils acceptent de rejoindre une entreprise s’ils savent que s’y trouvent des « pointures ». C’est pour cette raison que nous mettons au maximum les compétences de nos collaborateurs en avant, à travers la publication d’articles ou la participation à des conférences et meetups.

«Nous prônons le mode collaboratif»

Veillez-vous au déroulement du processus de recrutement lui-même ?

Absolument. Il s’agit d’un élément clé. En général, nous rencontrons d’abord le candidat de façon plutôt informelle, autour d’un café ou d’un déjeuner. Ensuite vient l’épreuve du test. Nous le réalisons sous la forme d’une demi-journée passée avec l’équipe à résoudre une problématique technique. De cette manière, nous testons les compétences du candidat et nous l’immergeons dans l’entreprise, ce qui lui permet de se projeter dans leur futur environnement professionnel. L’accueil qui leur est réservé par les collaborateurs et les managers est évidemment déterminant. Ils sont donc très impliqués dans le processus.

Une fois que vous êtes parvenus à les attirer, comment retenir les talents ?

Leurs conditions de travail sont essentielles. Nous disposons de locaux magnifiques en plein cœur de Paris, avec tous les équipements et éléments de confort les plus modernes… Dans nos métiers, il s’agit quasiment d’un pré-requis !  Au-delà, nous veillons à nos modes de travail. Les profils techniques fonctionnent au challenge, ils s’épanouissent s’ils participent réellement aux décisions et sont mal à l’aise dans des organisations trop « top down ». Nous insistons d’ailleurs sur ce point dans le cadre du parcours de recrutement. Nous prônons en effet le mode collaboratif et fonctionnons avec la méthode qu’on appelle « OKR » (Objectif Key Results) : différents types de métiers sont intégrés dans des équipes de travail que nous appelons « impact team ». D’autres éléments entrent en jeu. Ces collaborateurs cherchent en permanence à développer leur expertise et donc leur employabilité, ce que nous leur permettons en leur offrant la possibilité de se former en ligne ou de participer à des conférences.

Propos recueillis par Marie-Hélène Brissot

Parcours

Après plusieurs années au sein de l’industrie du luxe, l’univers de la start-up attire Florie Garnier qui participe à la création et au succès de Frichti, site de livraison de repas  Frichti. Elle prend goût aux problématiques RH liées à l’accompagnement de la croissance et rejoint en mars 2018 Meilleursagents.com, plateforme immobilière en ligne.

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Une nouvelle associée chez Procadres International

Une nouvelle associée chez Procadres International

Société de management de transition présente en France, en Europe et en Afrique, Procadres International accueille Nathalie de Larminat Bougnoux en qu...

Mooncard lève 5 millions pour simplifier les notes de frais

Mooncard lève 5 millions pour simplifier les notes de frais

La start-up française compte équiper 10% des salariés utilisant des notes de frais à l’horizon 2021. Pour atteindre ce but, elle peut compter sur le s...

Apprentissage : le pari du gouvernement

Apprentissage : le pari du gouvernement

Pour lutter contre le chômage des jeunes qui ne descend pas sous la barre des 20% depuis 2009, le gouvernement mise sur l’offre d’apprentissage. C’est...

Anne-Marie Husser (Amazon) : «60% de nos postes cadres sont pourvus via la mobilité interne »

Anne-Marie Husser (Amazon) : «60% de nos postes cadres sont pourvus via la mobilité interne »

Gestion des carrières, marque employeur, valeurs, conditions de travail… La DRH d’Amazon explique la stratégie du groupe pour recruter les meilleurs…...

P-H.Antonmattei (Barthélémy Avocats) : « Le pari du dialogue social »

P-H.Antonmattei (Barthélémy Avocats) : « Le pari du dialogue social »

Le dialogue social est au cours de la refondation du droit du travail. Il s’agit toutefois d’un pari dont la réussite dépend non seulement d’une monté...

Une alternative au MBA arrive à Paris

Une alternative au MBA arrive à Paris

Vous êtes contraints par le temps, mais désirez passer à un niveau de leadership supérieur sans sacrifier la qualité de votre apprentissage ? Voici un...

T.Boukhari (Gifi) : "Chaque entreprise devrait avoir un double projet économique et social "

T.Boukhari (Gifi) : "Chaque entreprise devrait avoir un double projet économique et social "

À l’été 2017, Philippe Ginestet, dirigeant de Gifi, annonçait qu’il souhaitait reprendre l’enseigne Tati « pour sauver 1 500 emplois ». Mais aussi pou...

Dialogue social : portraits de DRH impliqués

Dialogue social : portraits de DRH impliqués

Le 24 décembre 2018, le Président de la République promulguait la loi « portant mesures d'urgence économiques et sociales », visant à renouer avec le...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message