Expérience candidat : la première impression est la bonne

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

Comme on le fait des trains qui arrivent en retard, on a tendance à parler bien davantage des processus de recrutement désagréables que de ceux qui se déroulent de façon normale. Une étude menée par le cabinet Robert Walters en juin 2015 le confirme : 92% des candidats racontent à leur entourage un entretien qui s’est mal passé… et 78 % déclinent d’ailleurs l’offre après une telle déconvenue. Les entreprises l’ont compris et soignent – selon l’expression désormais consacrée – « l’expérience candidat ». Elles cherchent à faire vivre un moment mémorable, tout en se démarquant de leurs concurrents. Tout est bon pour sortir son épingle du jeu : vidéos, instagram, chatbots… Et les start-up proposant des méthodes innovantes fleurissent. La tendance à la gamification – l'utilisation des mécanismes du jeu – s’inscrit dans la durée. L’escape game en particulier a toujours le vent en poupe, d’autant qu’il permet aux recruteurs de mettre l’accent sur les fameux « soft skills » : leadership, esprit d’équipe, coopération… À côté de cette approche, d’autres restent plus conventionnels dans les outils qu’ils utilisent tout en cassant les codes. Certains prônent ainsi la convivialité en recrutant autour d’un petit-déjeuner informel, ou cherchent à casser les codes en menant un entretien au cours duquel toutes les questions sont liées aux goûts et aux loisirs, et les compétences purement professionnelles ne sont pas évoquées. Il semble bien en tout cas, quand la guerre des talents sévit, que l’inséparable duo « lettre de motivation + CV » soit définitivement mis sur la touche.

Marie-Hélène Brissot

Chiffres clés 

46 % des candidats ont envie de voir le manager en vidéo pour présenter le poste et  l’entreprise

64% préfèrent passer le premier entretien avec un manager plutôt que les RH.

Source : (Sondage IFOP pour Monster & Hopscotch).

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Exclusivité : En Suisse, Vecchio Avocats et Archipel se marient

Vecchio Avocats et Archipel fusionnent pour regrouper leurs activités à Genève sous le nom d'Archipel.

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Belgique : Gevers ouvre un nouveau bureau

Le cabinet belge spécialiste du droit de la propriété intellectuelle renforce sa présence en Wallonie en ouvrant une antenne à Louvain-la-Neuve.

Suisse : naissance d’un géant

Suisse : naissance d’un géant

À Genève, Kellerhals Carrard se développe en fusionnant avec le cabinet local de Pfyffer Avocats et en intégrant une importante équipe de l’étude Pyth...

Fusion de deux cabinets chiliens

Fusion de deux cabinets chiliens

Deux cabinets chiliens, Jara del Favero et Ried Fabres, ont fusionné cet été pour former une nouvelle entité sous le nom de Jara del Favero Ried Fabre...

Mexique : création d’une nouvelle boutique

Mexique : création d’une nouvelle boutique

García Mingo & Tejedo Abogados ouvre ses portes à Mexico.

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Kirkland & Ellis s’installe à Dallas

Après Houston, Kirkland & Ellis ouvre un deuxième bureau texan.

Desigual : Eurazeo arrête les frais

Desigual : Eurazeo arrête les frais

La société d’investissement dirigée par Virginie Morgon cède sa participation de 10 % au fondateur et actionnaire majoritaire de Desigual, Thomas Meye...

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

Deezer vaut désormais un milliard d’euros

La plate-forme française de streaming musical frappe un grand coup et lève 160 millions d’euros. Le fonds saoudien Kingdom Holding Company entre au ca...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message