Expérience candidat : la première impression est la bonne

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

Comme on le fait des trains qui arrivent en retard, on a tendance à parler bien davantage des processus de recrutement désagréables que de ceux qui se déroulent de façon normale. Une étude menée par le cabinet Robert Walters en juin 2015 le confirme : 92% des candidats racontent à leur entourage un entretien qui s’est mal passé… et 78 % déclinent d’ailleurs l’offre après une telle déconvenue. Les entreprises l’ont compris et soignent – selon l’expression désormais consacrée – « l’expérience candidat ». Elles cherchent à faire vivre un moment mémorable, tout en se démarquant de leurs concurrents. Tout est bon pour sortir son épingle du jeu : vidéos, instagram, chatbots… Et les start-up proposant des méthodes innovantes fleurissent. La tendance à la gamification – l'utilisation des mécanismes du jeu – s’inscrit dans la durée. L’escape game en particulier a toujours le vent en poupe, d’autant qu’il permet aux recruteurs de mettre l’accent sur les fameux « soft skills » : leadership, esprit d’équipe, coopération… À côté de cette approche, d’autres restent plus conventionnels dans les outils qu’ils utilisent tout en cassant les codes. Certains prônent ainsi la convivialité en recrutant autour d’un petit-déjeuner informel, ou cherchent à casser les codes en menant un entretien au cours duquel toutes les questions sont liées aux goûts et aux loisirs, et les compétences purement professionnelles ne sont pas évoquées. Il semble bien en tout cas, quand la guerre des talents sévit, que l’inséparable duo « lettre de motivation + CV » soit définitivement mis sur la touche.

Marie-Hélène Brissot

Chiffres clés 

46 % des candidats ont envie de voir le manager en vidéo pour présenter le poste et  l’entreprise

64% préfèrent passer le premier entretien avec un manager plutôt que les RH.

Source : (Sondage IFOP pour Monster & Hopscotch).

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le chômage au plus bas en France depuis 2009

Le chômage au plus bas en France depuis 2009

Le taux de personnes sans emploi par rapport à la population active est tombé au plus bas depuis une décennie. Un mouvement entamé depuis 2015 et qui...

C.Margot (Bénéteau) : « Notre groupe est industriel mais requiert un savoir-faire d’artisan »

C.Margot (Bénéteau) : « Notre groupe est industriel mais requiert un savoir-faire d’artisan »

Le groupe Bénéteau, leader de la plaisance, est l’un des employeurs les plus réputés des Pays de la Loire. Corinne Margot, sa DRH, évoque les défis de...

Ruth Cernes (Monster) : "Se réinventer pour se développer"

Ruth Cernes (Monster) : "Se réinventer pour se développer"

Ruth Cernes est depuis peu la dirigeante France et Europe du Sud du moteur de recherche d’emplois Monster. Diplômée en intelligence artificielle, admi...

O.Lajous (BPI Group) : « La gouvernance responsable »

O.Lajous (BPI Group) : « La gouvernance responsable »

Olivier Lajous, Amiral et ancien DRH de la marine nationale, maîtrise les problématiques de management et de leadership. C'est désormais en qualité de...

E.Perrier (Viseo) : « Après 3 mois d'ancienneté, un collaborateur peut devenir actionnaire»

E.Perrier (Viseo) : « Après 3 mois d'ancienneté, un collaborateur peut devenir actionnaire»

Viseo, ESN de 2 200 salariés double de taille tous les 4 ans. Croissance interne, rachats, management, formation, FCPE… Son cofondateur Éric Perrier r...

Sexisme au travail : les entreprises à la traîne

Sexisme au travail : les entreprises à la traîne

En 2018, la vague MeToo a placé le harcèlement sexuel sous le feu des projecteurs et libéré la parole des femmes sur la réalité des agissements sexist...

L'innovation RH dans nos territoires : focus sur la région Auvergne-Rhône-Alpes

L'innovation RH dans nos territoires : focus sur la région Auvergne-Rhône-Alpes

Parcours d’évolution au sein de l’entreprise, accompagnement du changement, QVT, transparence des salaires … ces DRH d’entreprises basées en Région Au...

O.Orjas (Groupe Aoste) : « La RSE est un outil de management »

O.Orjas (Groupe Aoste) : « La RSE est un outil de management »

Avec près de 1 500 collaborateurs et cinq sites industriels, le groupe Aoste fait la fierté de la région Rhône-Alpes où il est historiquement implanté...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message