Expérience candidat : la première impression est la bonne

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

Comme on le fait des trains qui arrivent en retard, on a tendance à parler bien davantage des processus de recrutement désagréables que de ceux qui se déroulent de façon normale. Une étude menée par le cabinet Robert Walters en juin 2015 le confirme : 92% des candidats racontent à leur entourage un entretien qui s’est mal passé… et 78 % déclinent d’ailleurs l’offre après une telle déconvenue. Les entreprises l’ont compris et soignent – selon l’expression désormais consacrée – « l’expérience candidat ». Elles cherchent à faire vivre un moment mémorable, tout en se démarquant de leurs concurrents. Tout est bon pour sortir son épingle du jeu : vidéos, instagram, chatbots… Et les start-up proposant des méthodes innovantes fleurissent. La tendance à la gamification – l'utilisation des mécanismes du jeu – s’inscrit dans la durée. L’escape game en particulier a toujours le vent en poupe, d’autant qu’il permet aux recruteurs de mettre l’accent sur les fameux « soft skills » : leadership, esprit d’équipe, coopération… À côté de cette approche, d’autres restent plus conventionnels dans les outils qu’ils utilisent tout en cassant les codes. Certains prônent ainsi la convivialité en recrutant autour d’un petit-déjeuner informel, ou cherchent à casser les codes en menant un entretien au cours duquel toutes les questions sont liées aux goûts et aux loisirs, et les compétences purement professionnelles ne sont pas évoquées. Il semble bien en tout cas, quand la guerre des talents sévit, que l’inséparable duo « lettre de motivation + CV » soit définitivement mis sur la touche.

Marie-Hélène Brissot

Chiffres clés 

46 % des candidats ont envie de voir le manager en vidéo pour présenter le poste et  l’entreprise

64% préfèrent passer le premier entretien avec un manager plutôt que les RH.

Source : (Sondage IFOP pour Monster & Hopscotch).

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Menway voit grand

Menway voit grand

MPI Executive et NIM Europe, deux acteurs historiques du management de transition s’associent pour constituer une société au sein du groupe Menway, ca...

D.Rivron (Safran) : "Oui, l'industrie du futur génère des emplois"

D.Rivron (Safran) : "Oui, l'industrie du futur génère des emplois"

Un nouveau site dédié à la fabrication additive, un centre de formation aux métiers de demain et un plan de transformation des usines sont autant de p...

Priorité 2019 du directeur financier : la gestion des risques (1/6)

Priorité 2019 du directeur financier : la gestion des risques (1/6)

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », nous vous proposons une chaque semaine un retour sur l’un des six sujets qui cr...

Firmin Zocchetto (PayFit) : "Très vite, nous avons pu présenter de bons KPI aux fonds"

Firmin Zocchetto (PayFit) : "Très vite, nous avons pu présenter de bons KPI aux fonds"

Pépite de la e-RH française, PayFit a levé près de 20 millions d’euros entre janvier 2016 et juillet 2017. Son fondateur revient sur sa recette pour s...

Tous orientés clients

Tous orientés clients

La grande majorité des secteurs d’activité fait état d’une concurrence accrue sur son marché qui les conduit à redoubler de créativité pour attirer le...

Loi Avenir professionnel : le tout-à-l’autonomie

Loi Avenir professionnel : le tout-à-l’autonomie

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel affiche des objectifs multiples : mettre fin à la complexité du système de formation, reva...

Y.Hinnekint (Opcalia) : "Nous avons repensé notre champ d'intervention"

Y.Hinnekint (Opcalia) : "Nous avons repensé notre champ d'intervention"

Depuis le 31 mars 2019, Opcalia fait partie de l’Opco 11. Cet opérateur de compétence se structure et endosse son nouveau rôle défini par la " Loi pou...

P.Courbebaisse (FFP) : "Les entreprises ne se sentent pas accompagnées dans la mise en place de la réforme"

P.Courbebaisse (FFP) : "Les entreprises ne se sentent pas accompagnées dans la mise en place de la r...

Promulguée le 5 septembre dernier par le Président de la République, la loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel transforme en profonde...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message