Expérience candidat : la première impression est la bonne

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

Comme on le fait des trains qui arrivent en retard, on a tendance à parler bien davantage des processus de recrutement désagréables que de ceux qui se déroulent de façon normale. Une étude menée par le cabinet Robert Walters en juin 2015 le confirme : 92% des candidats racontent à leur entourage un entretien qui s’est mal passé… et 78 % déclinent d’ailleurs l’offre après une telle déconvenue. Les entreprises l’ont compris et soignent – selon l’expression désormais consacrée – « l’expérience candidat ». Elles cherchent à faire vivre un moment mémorable, tout en se démarquant de leurs concurrents. Tout est bon pour sortir son épingle du jeu : vidéos, instagram, chatbots… Et les start-up proposant des méthodes innovantes fleurissent. La tendance à la gamification – l'utilisation des mécanismes du jeu – s’inscrit dans la durée. L’escape game en particulier a toujours le vent en poupe, d’autant qu’il permet aux recruteurs de mettre l’accent sur les fameux « soft skills » : leadership, esprit d’équipe, coopération… À côté de cette approche, d’autres restent plus conventionnels dans les outils qu’ils utilisent tout en cassant les codes. Certains prônent ainsi la convivialité en recrutant autour d’un petit-déjeuner informel, ou cherchent à casser les codes en menant un entretien au cours duquel toutes les questions sont liées aux goûts et aux loisirs, et les compétences purement professionnelles ne sont pas évoquées. Il semble bien en tout cas, quand la guerre des talents sévit, que l’inséparable duo « lettre de motivation + CV » soit définitivement mis sur la touche.

Marie-Hélène Brissot

Chiffres clés 

46 % des candidats ont envie de voir le manager en vidéo pour présenter le poste et  l’entreprise

64% préfèrent passer le premier entretien avec un manager plutôt que les RH.

Source : (Sondage IFOP pour Monster & Hopscotch).

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Une nouvelle associée chez Procadres International

Une nouvelle associée chez Procadres International

Société de management de transition présente en France, en Europe et en Afrique, Procadres International accueille Nathalie de Larminat Bougnoux en qu...

Mooncard lève 5 millions pour simplifier les notes de frais

Mooncard lève 5 millions pour simplifier les notes de frais

La start-up française compte équiper 10% des salariés utilisant des notes de frais à l’horizon 2021. Pour atteindre ce but, elle peut compter sur le s...

Apprentissage : le pari du gouvernement

Apprentissage : le pari du gouvernement

Pour lutter contre le chômage des jeunes qui ne descend pas sous la barre des 20% depuis 2009, le gouvernement mise sur l’offre d’apprentissage. C’est...

Anne-Marie Husser (Amazon) : «60% de nos postes cadres sont pourvus via la mobilité interne »

Anne-Marie Husser (Amazon) : «60% de nos postes cadres sont pourvus via la mobilité interne »

Gestion des carrières, marque employeur, valeurs, conditions de travail… La DRH d’Amazon explique la stratégie du groupe pour recruter les meilleurs…...

P-H.Antonmattei (Barthélémy Avocats) : « Le pari du dialogue social »

P-H.Antonmattei (Barthélémy Avocats) : « Le pari du dialogue social »

Le dialogue social est au cours de la refondation du droit du travail. Il s’agit toutefois d’un pari dont la réussite dépend non seulement d’une monté...

Une alternative au MBA arrive à Paris

Une alternative au MBA arrive à Paris

Vous êtes contraints par le temps, mais désirez passer à un niveau de leadership supérieur sans sacrifier la qualité de votre apprentissage ? Voici un...

T.Boukhari (Gifi) : "Chaque entreprise devrait avoir un double projet économique et social "

T.Boukhari (Gifi) : "Chaque entreprise devrait avoir un double projet économique et social "

À l’été 2017, Philippe Ginestet, dirigeant de Gifi, annonçait qu’il souhaitait reprendre l’enseigne Tati « pour sauver 1 500 emplois ». Mais aussi pou...

Dialogue social : portraits de DRH impliqués

Dialogue social : portraits de DRH impliqués

Le 24 décembre 2018, le Président de la République promulguait la loi « portant mesures d'urgence économiques et sociales », visant à renouer avec le...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message