Expérience candidat : la première impression est la bonne

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

L’expression est désormais entrée dans le vocabulaire courant des ressources humaines. Soigner son processus de recrutement est devenu un impératif. À chacun son style pour y parvenir : le jeu, la tech, le relationnel… l’essentiel est de se mettre à la place du candidat.

Comme on le fait des trains qui arrivent en retard, on a tendance à parler bien davantage des processus de recrutement désagréables que de ceux qui se déroulent de façon normale. Une étude menée par le cabinet Robert Walters en juin 2015 le confirme : 92% des candidats racontent à leur entourage un entretien qui s’est mal passé… et 78 % déclinent d’ailleurs l’offre après une telle déconvenue. Les entreprises l’ont compris et soignent – selon l’expression désormais consacrée – « l’expérience candidat ». Elles cherchent à faire vivre un moment mémorable, tout en se démarquant de leurs concurrents. Tout est bon pour sortir son épingle du jeu : vidéos, instagram, chatbots… Et les start-up proposant des méthodes innovantes fleurissent. La tendance à la gamification – l'utilisation des mécanismes du jeu – s’inscrit dans la durée. L’escape game en particulier a toujours le vent en poupe, d’autant qu’il permet aux recruteurs de mettre l’accent sur les fameux « soft skills » : leadership, esprit d’équipe, coopération… À côté de cette approche, d’autres restent plus conventionnels dans les outils qu’ils utilisent tout en cassant les codes. Certains prônent ainsi la convivialité en recrutant autour d’un petit-déjeuner informel, ou cherchent à casser les codes en menant un entretien au cours duquel toutes les questions sont liées aux goûts et aux loisirs, et les compétences purement professionnelles ne sont pas évoquées. Il semble bien en tout cas, quand la guerre des talents sévit, que l’inséparable duo « lettre de motivation + CV » soit définitivement mis sur la touche.

Marie-Hélène Brissot

Chiffres clés 

46 % des candidats ont envie de voir le manager en vidéo pour présenter le poste et  l’entreprise

64% préfèrent passer le premier entretien avec un manager plutôt que les RH.

Source : (Sondage IFOP pour Monster & Hopscotch).

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

J.-M. Fonteneau (Groupe Rideau), "Faciliter les passerelles et maintenir dans l’emploi les collaborateurs"

J.-M. Fonteneau (Groupe Rideau), "Faciliter les passerelles et maintenir dans l’emploi les collabora...

Les perspectives de croissance n’impliquent pas inéluctablement de renoncer aux valeurs humaines d’une entreprise familiale. La preuve par l’exemple a...

I. Calvez (Suez), "Faire vacciner nos personnels essentiels le plus vite possible"

I. Calvez (Suez), "Faire vacciner nos personnels essentiels le plus vite possible"

Comment un groupe présent sur cinq continents traverse-t-il la crise de la Covid-19 ? Mènera-t-elle à transformer durablement l’organisation ? Le rega...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

En période de pandémie, comment gérer sa transition professionnelle ?

En période de pandémie, comment gérer sa transition professionnelle ?

En période de crise sanitaire, les grands principes de gestion des transitions professionnelles ne changent pas... mais certaines modalités méritent u...

Joël Grangé, la défense du droit et de ses confrères

Joël Grangé, la défense du droit et de ses confrères

Après plus de trente ans de barre, Joël Grangé se dit toujours autant fasciné par la chose juridique et le procès. Redoutable avocat, il met désormais...

Quelle place pour les freelances en entreprise ?

Quelle place pour les freelances en entreprise ?

La flexibilité du monde du travail renforcée par la crise sanitaire et la remise en question de la relation de travail poussent les entreprises à reco...

G.Ravix (Nexity) : " Ne pas investir dans le capital humain c’est risquer de perdre tout avantage compétitif "

G.Ravix (Nexity) : " Ne pas investir dans le capital humain c’est risquer de perdre tout avantage co...

Directeur de La Cité, Guillaume Ravix revient sur la transformation de Nexity en organisation apprenante. Ou comment mettre le développement des compé...

La gestion de l’absence en période pandémique, un sujet d’avenir…

La gestion de l’absence en période pandémique, un sujet d’avenir…

La période du confinement a mis en exergue toute la complexité de la gestion de l’absence dans les entreprises. Elles vont désormais devoir composer a...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte