Exclusif. Bertrand Dumazy (Cromology ex-Materis) : «Nous ouvrons une nouvelle page de notre histoire

Le directeur général de Cromology répond à nos questions alors qu'il clôt avec ce nouveau nom une restructuration mouvementée pour le désormais numéro quatre européen.  

Le directeur général de Cromology répond à nos questions alors qu'il clôt avec ce nouveau nom une restructuration mouvementée pour le désormais numéro quatre européen.  

Tout un symbole. Il y a quinze ans, cette filiale de matériaux spécialisés avait été acquise pour 890 millions d'euros et constituait par la même occasion la plus grosse opération de LBO jamais réalisée en France.

Décideurs. Quel regard portez-vous sur la dissolution de Materis ? 
Bertrand Dumazy. La restructuration du groupe Materis a conduit à la cession de ses autres divisions en 2014. Son activité est désormais centrée sur la peinture décorative. Rebaptisée Cromology, notre entreprise conçoit et fabrique des peintures décoratives professionnelles haut de gamme. Nous distribuons nos produits innovants dans plus de cinquante pays. La société est maintenant prête pour reprendre le chemin de la croissance et du développement. Nous avons refinancé notre dette, repoussé nos premières échéances de remboursement à 2020 et avons considérablement réduit notre effet de levier à 3,7x l’Ebitda. Nous bénéficions donc d’une situation financière assainie en plus du soutien de Wendel, notre actionnaire principal (qui détient 81 % de Cromology).

Décideurs. Aujourd'hui où en est votre groupe et comment voyez-vous l'avenir de Cromology? Envisagez-vous une croissance externe?
B. D.
Avec Cromology, nous ouvrons une nouvelle page de notre histoire dont les racines remontent à plus de deux siècles et demi. Ce nom reflète le patrimoine commun de nos marques, à savoir la science des couleurs au service de la protection et de l’embellissement de l’habitat. Cromology a réalisé un chiffre d’affaires de 748 millions d’euros en 2014. Entre 2012 et 2014, l’Ebitda a progressé de 15,7 % et la marge opérationnelle brute est passée de 7,6 % à 9,1 %. Dans le même temps, la génération de cash-flow s’est améliorée de plus de 72 %. Notre capacité à gagner des parts de marché est fondée sur l’innovation (25 % de notre chiffre d’affaires est généré par des produits de moins de trois ans) et sur la densification de notre réseau de distribution. Nous avons aussi des ambitions de croissance externe. Nous entendons jouer un rôle de consolidateur dans un marché encore très atomisé.

Décideurs. Avez-vous des ambitions internationales pour Cromology?
B. D.
Nous allons poursuivre le développement de notre activité à l’international qui représente déjà un tiers de notre chiffre d’affaires. Nous envisageons de procéder à des acquisitions pour renforcer nos positions dans les neuf pays où nous sommes présents, à travers notamment le rachat de distributeurs. Nous pourrons également compléter notre offre avec des produits de spécialités ou nous implanter dans de nouveaux pays. Sur le plan géographique, nous visons des marchés offrant du potentiel et sains aux niveaux concurrence et marges.

Propos recueillis par Camille Drieu

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron

Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron

Le fondateur du groupe Cevital est l’une des plus grandes fortunes d’Afrique. Très présent dans l’Hexagone où il a relancé plusieurs entreprises, il a...

Total se renforce dans le gaz américain

Total se renforce dans le gaz américain

Total a signé le 5 novembre, un accord avec Sempra Energy pour développer des projets d'exportation de gaz naturel liquide depuis les États-Unis. Ce r...

Ricard : la méritocratie familiale

Ricard : la méritocratie familiale

Ambitieux, le plus jeune patron du CAC 40 compte faire du groupe familial fondé en 1975 le numéro un mondial des spiritueux. Pour y parvenir, il mise...

Le match : Paris vs Londres

Le match : Paris vs Londres

En concurrence pour la place de première ville européenne, Londres et Paris n’en finissent pas de s’affronter. Tech, finance, fiscalité, immobilier… T...

Citeo investit 190 millions d’euros pour encourager la collecte et le tri

Citeo investit 190 millions d’euros pour encourager la collecte et le tri

Citeo a dévoilé son plan de performance des territoires 2018-2022. Il consistera en un financement de 190 millions d’euros, dont l’objectif est de dév...

Île-de-France Mobilités lance ses vélos électriques

Île-de-France Mobilités lance ses vélos électriques

Annoncé par Île-de-France Mobilités en juin 2017, Véligo Location est un service de location de vélos à assistance électrique. Cette initiative devrai...

Olivier Dupuy (Nasdaq) : « La compliance exige une traçabilité détaillée des actions pour être prêt en cas de contrôle »

Olivier Dupuy (Nasdaq) : « La compliance exige une traçabilité détaillée des actions pour être prêt...

Réel défi de notre temps, le contrôle prend une part grandissante dans l’activité quotidienne des plus grandes entreprises. Nasdaq Risk Intelligence p...

Troisième édition des Rencontres pour la Compétitivité Industrielle

Troisième édition des Rencontres pour la Compétitivité Industrielle

Les Rencontres pour la Compétitivité Industrielle se tiendront à Paris le 23 novembre prochain. Cet événement organisé par OPEO en partenariat avec la...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message