États-Unis : accord sur un plan de relance de 2 000 milliards de dollars

L'administration américaine et les sénateurs ont trouvé cette nuit un terrain d'entente. Le plan répond à "quatre priorités" et prévoit le versement direct de chèques aux ménages de la classe moyenne.
La Maison-Blanche.

L'administration américaine et les sénateurs ont trouvé cette nuit un terrain d'entente. Le plan répond à "quatre priorités" et prévoit le versement direct de chèques aux ménages de la classe moyenne.

Après plusieurs jours d'intenses discussions, l'administration et le Sénat américains ont trouvé un compromis sur un plan de relance massif de l'économie de 2 000 milliards de dollars. "Le Sénat est parvenu à un accord entre les deux partis (démocrate et républicain, ndlr) sur un plan historique de soutien face à cette pandémie. Nous approuverons ce texte plus tard aujourd’hui", a déclaré le sénateur républicain Mitch McConnell dans l'hémicycle. Les mesures qu'il contient répondent à "quatre priorités".

Les contribuables américains bénéficieront d'une politique dite de "l'hélicoptère" ("helicopter money" en anglais). L'accord prévoit des aides financières pour les classes moyennes, via l'envoi direct de chèques, dont le montant pourrait atteindre les 3 000 dollars, pour un coût total de 500 milliards de dollars. Côté assurance chômage, les salariés mais aussi les travailleurs indépendants mis au chômage recevraient "en moyenne leur salaire entier pendant quatre mois". 

Des crédits seraient parallèlement mis à disposition des PME et des dédommagements sont prévus pour le secteur aérien, qui subit cette crise de plein fouet. Une aide majeure pour les hôpitaux est également sur la table.

Le texte doit être voté mercredi avant son adoption par la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, puis sa promulgation par Donald Trump.

La nouvelle a été très bien accueillie sur les Bourses asiatiques. Le Nikkei (Tokyo) a clôturé sur un bond de 8,04 % et les places européennes reprennent des couleurs à l'ouverture. Le CAC 40 gagne 1,85 % dans les premiers échanges, le DAX (Francfort) 3,1 %, le FTSE (Londres) 0,68 % et l'EuroStoxx 50 1,68%.

OV

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Organiser un évènement professionnel mémorable : pourquoi opter pour l’outil Kactus ?

Organiser un évènement professionnel mémorable : pourquoi opter pour l’outil Kactus ?

Vous êtes chargé d’organiser un évènement professionnel ou une soirée pour vos collègues de travail. Et la date de votre soirée d’entreprise se rappro...

Boris Bakech (C4 Ventures), le technophile

Boris Bakech (C4 Ventures), le technophile

Avec un profil axé sur la tech, Boris Bakech ne se destinait pas au métier d’investisseur. C’est animé désormais par l’envie de soutenir les pépites t...

Marianne Harlé (Andera Croissance), la passionnée

Marianne Harlé (Andera Croissance), la passionnée

Après dix ans au sein de TCR Capital, Marianne Harlé a fait le choix de rejoindre Andera Expansion puis de participer au lancement d’Andera Croissance...

Vitirev Innovation, viti, vini, vici

Vitirev Innovation, viti, vini, vici

Fonds de venture capital dédié à la transition écologique du secteur vitivinicole, VitiRev Innovation a annoncé, début 2022, son premier closing à hau...

Nicolas Darnaud (Ardian), l’optimiste pugnace

Nicolas Darnaud (Ardian), l’optimiste pugnace

Ancien karatéka de haut niveau, Nicolas Darnaud est diplômé de l’ESCP, titulaire du Capa et d’un diplôme d’expert-comptable. Il a rejoint Ardian en 20...

Mélanie Le Guen (Swen Capital Partners), hors des sentiers battus

Mélanie Le Guen (Swen Capital Partners), hors des sentiers battus

Directrice de participations au sein de Blue Ocean, fonds à impact de Swen Capital, Mélanie Le Guen croit un capital-investissement plus durable. Curi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message