Étalonnage et métrologie : quelle importance dans les prises de décisions managériales des entreprises technologiques ?

Dans une entreprise technologique, la prise de décisions managériales est l’une des clés du succès. Ces décisions sont basées sur l’analyse de données. Pour obtenir ces informations, la métrologie est l’une des sciences à ne surtout pas négliger.

Dans une entreprise technologique, la prise de décisions managériales est l’une des clés du succès. Ces décisions sont basées sur l’analyse de données. Pour obtenir ces informations, la métrologie est l’une des sciences à ne surtout pas négliger.

Étalonnage et métrologie : qu’est-ce que c’est ?

La métrologie est une science transversale s’appliquant à tous les domaines où il est nécessaire d’effectuer des mesures quantitatives. C’est elle qui définit les principes et les méthodes permettant de garantir et de maintenir la confiance envers les valeurs résultant des processus de mesure.

Quant à l’étalonnage, il s’agit d’une opération en métrologie, utilisant des appareils de mesure ou de restitution de données. Encore connu sous le nom de calibration, il permet dans des conditions spécifiées :

  • de mesurer la même grandeur avec l’équipement à étalonner et l’équipement étalon ;
  • de comparer les indications des deux instruments ;
  • puis d’exploiter les résultats de cette comparaison.

 

 

Quelle est la valeur de la métrologie dans les prises de décisions managériales ?

De nombreuses décisions prises dans le secteur technologique sont basées sur des résultats de mesures. Toutefois, les résultats de mesures obtenus sont généralement sujets à de grandes incertitudes.

En tant qu’intervalle centré sur la valeur mesurée dans lequel il est très probable que la valeur vraie se situe, l’incertitude est l’un des éléments indispensables au processus de décision d’acceptation d’un produit. Il s’ensuit que lorsqu’elle est minorée devant la tolérance à mesurer, les risques de refus le sont aussi.

En d’autres termes, les incertitudes déterminent la pertinence des produits proposés. Il convient donc de les maîtriser pour prendre des décisions bien réfléchies. C’est là qu’intervient la métrologie ainsi que l’étalonnage.

Tout en mettant à disposition des références fiables et stables, la métrologie et l’étalonnage permettent à l’entreprise technologique de maîtriser le processus de mesure de ses produits. Plus concrètement, l’entreprise assure :

  • le contrôle de la qualité des produits ;
  • la maîtrise des processus de fabrication ;
  • la préservation et la protection de l’environnement ;
  • la protection de la santé et de la sécurité des citoyens ;
  • la vérification de l’exactitude des résultats analytiques.

 

La métrologie et l’étalonnage contribuent également à la vérification et l’évaluation de la conformité des produits aux particularités techniques et réglementaires ainsi que la loyauté des échanges commerciaux et la protection des intérêts du consommateur.

À travers chacun des objectifs de la fonction métrologie, le but n’est autre qu’obtenir des produits qui feront l’unanimité auprès des clients et prospects. Elle permet donc de piloter correctement les projets et de les contrôler.

En effet, votre entreprise ne peut acquérir et donner l’assurance des moyens de contrôle de mesure et d’essai que si vous maîtrisez la connaissance des performances exactes de ces moyens, leurs limites d’emploi et leurs comportements dans le temps. La métrologie est un moyen efficace et économique d’y parvenir.

 

 

Comment tirer le maximum de la métrologie pour ses décisions managériales ?

L’efficacité de votre fonction métrologie est basée sur deux paramètres : la qualité des appareils de mesure et l’étalonnage. Dans un premier temps, un appareil de bonne qualité permet de produire des résultats justes.

Il est évident que des mesures erronées conduisent à des prises de décisions de même nature. En plus de vous faire perdre beaucoup d’investissements, elles impactent négativement votre compétitive. Il est donc essentiel que les processus de mesures soient dimensionnés au plus juste.

Dans un second temps, vous devez obtenir des résultats de mesures traçables aux étalons nationaux. En termes simples, la traçabilité permet d’uniformiser les mesures au plan national et international et favorise la comparaison des résultats de mesure dans le temps. C’est là qu’intervient l’étalonnage. Il permet de déterminer l’écart entre vos appareils de mesure et les étalons afin de les raccorder.

En somme, la métrologie et l’étalonnage vous permettent de maîtriser tous les processus, de prendre des décisions pertinentes et d’améliorer la qualité des mesures effectuées sur vos produits.

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte