Eric Olsen (LafargeHolcim) : « Le béton permet la construction de bâtiments architecturaux d’exception »

Leader mondial des matériaux de construction, LafargeHolcim poursuit une ambitieuse politique de recherche et développement afin de maintenir la position dominante du béton dans la construction de demain.

Leader mondial des matériaux de construction, LafargeHolcim poursuit une ambitieuse politique de recherche et développement afin de maintenir la position dominante du béton dans la construction de demain.

Décideurs. Fabriquer et vendre les matériaux de construction vous garantit une vision complète du marché. Quelles tendances décelez-vous sur le marché français, tant sur le bâtiment que sur les infrastructures ?
Eric Olsen.
La France est un pays stratégique pour le groupe et son ancrage sur le territoire est un atout majeur sur lequel il mise à long terme. Il s’agit du cinquième plus grand marché du groupe sur le plan du chiffre d’affaires. La France tire l’innovation du groupe ; elle accueille son centre mondial de R&D près de Lyon, le premier au monde pour les matériaux de construction. On note une reprise modérée des marchés bâtiments et travaux publics mais qui ne s'est pas encore traduite par un début de reprise sur les marchés matériaux où nous observons au mieux une stabilité par rapport à 2015, point bas historique.

 

Ces dernières années ont vu l'émergence de nouveaux matériaux, en particulier le bois. Quels avantages comparatifs le béton conserve-t-il ?
Le béton offre de très nombreux avantages tant économiques qu’environnementaux. Il est entièrement recyclable et permet de répondre avec efficacité et de manière responsable aux besoins en construction des particuliers et des entreprises. Le béton est la deuxième substance la plus utilisée dans le monde après l'eau et il est tout aussi indispensable pour le développement des villes et de la société. Il est utilisé dans les bâtiments, routes, ponts, tunnels, ports, ou encore pour toutes les infrastructures de transport public : métros, trains, aéroports… Dans la construction d’une habitation, le béton reste essentiel pour les éléments fondamentaux comme les fondations, la dalle, et les planchers. Même les habitations en bois ont besoin du béton !

Même les habitations en bois ont besoin du béton !

Le béton a tendance à souffrir d'un déficit d'image par rapport à ces matériaux. Comment « redorer » sa réputation ?
C'est un matériau formidable qui offre une gamme de solutions infinies : des bétons isolants, des bétons décoratifs ou encore des bétons drainants. Nous répondons aux nouveaux enjeux urbains et sociétaux, à savoir la durabilité des ouvrages et des bâtiments, la baisse des coûts de construction et l'efficacité énergétique des bâtiments. Par ailleurs, le béton permet la construction de bâtiments architecturaux d’exception comme cela a été le cas avec le béton à ultra-hautes performances Ductal utilisés pour le Mucem à Marseille ou la Fondation Louis Vuitton à Paris.

 

Quels progrès techniques ont été accomplis sur les bétons innovants ces dernières années ?
L’innovation est au cœur de notre stratégie et notre centre de R&D, le plus important du secteur, travaille sur les bétons de demain. Fin 2016, nous avons lancé Airium, une mousse isolante révolutionnaire qui permet d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Nous avons aussi développé, au cours des dernières années, Hydromédia, un béton drainant qui permet de faciliter l’écoulement des eaux de pluie, ou encore Chronolia, un béton à prise rapide permettant un gain de temps de trois à cinq fois supérieur à un béton classique. LafargeHolcim commercialise également, en partenariat avec la start-up américaine Solidia Technologies®, une nouvelle solution qui permet de produire du béton préfabriqué à faible empreinte environnementale. Il existe chez nous plus de 500 formulations de béton qui permettent de répondre à tous les besoins de nos clients.

 

Quels nouveaux usages sont permis par les procédés nouveaux comme le BIM et l'impression 3D ?
La maquette numérique BIM et l’impression 3D sont des révolutions pour l’industrie de la construction. L’impression de structures en trois dimensions permettra de créer des structures à géométrie complexe, à des coûts raisonnables et dans des délais de fabrication plus rapides que les techniques traditionnelles. Un poteau structurel réalisé avec du béton LafargeHolcim a d’ores et déjà été commercialisé en 2016 pour soutenir le préau d’un collège à Aix-en-Provence. Nous explorons également la modélisation des données du bâtiment et avons développé des formats adaptés aux logiciels BIM pour plusieurs de nos produits.


Propos recueillis par Boris Beltran

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La renaissance de la foodtech

La renaissance de la foodtech

L’année 2020 aura été une année record pour l’écosystème des foodtech européennes. Celles-ci atteignent un niveau de deals de 2,7 milliards d’euros....

Le dropshipping, entre bon plans et arnaques

Le dropshipping, entre bon plans et arnaques

Souvent relayés par les influenceurs sur leurs réseaux sociaux, les sites de revente de type "dropshipping" pullulent sur la toile... et les arnaques...

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Contrairement à ce que le premier confinement du printemps 2020 laissait présager, la crise du Covid a été une fois de plus un révélateur de la formid...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

Alors que le débat autour de la levée des brevets sur les vaccins s’intensifie et que Joe Biden comme Emmanuel Macron y seraient favorables, Aurore Si...

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

Avocat aux barreaux de Paris, Barcelone, Madrid et New York, Emeric Lepoutre travaillait chez Gide lorsqu’il a été approché par l’un de ses clients po...

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

Le bureau parisien de White & Case a développé au cours de ces dernières années une expertise de pointe sur les opérations complexes. Du LBO large...

Dominique Senequier, la grande dame du non-coté

Dominique Senequier, la grande dame du non-coté

Depuis plus de vingt ans à la tête d’Ardian, société d’investissement numéro un en Europe, Dominique Senequier est devenue une figure incontournable e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte