Ergon Capital entre en négociations exclusives avec le Groupe Telenco

Le fonds d’investissement Ergon Capital entre en négociations exclusives avec le leader français de la fibre optique Groupe Telenco, pour reprendre la majorité de son capital. Une opération en phase avec la stratégie des deux acteurs, encore soumise à l’approbation des autorités.

Le fonds d’investissement Ergon Capital entre en négociations exclusives avec le leader français de la fibre optique Groupe Telenco, pour reprendre la majorité de son capital. Une opération en phase avec la stratégie des deux acteurs, encore soumise à l’approbation des autorités.

Le fonds de capital-investissement Ergon Capital, né dans le giron de GBL, veut devenir l’actionnaire majoritaire du Groupe Telenco, leader national en équipements passifs pour réseaux de télécommunications en fibre optique. Cette opération porterait les participations prises via ECP IV au nombre de sept. Pour rappel, le véhicule avait “closé” à 581 millions d’euros en 2019, et 60 % des fonds ont déjà été appelés à date. Avec un focus sur le Bénélux, la France, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne, ce fonds investit principalement dans des sociétés actives sur des marchés de niche. C’est particulièrement le cas du Groupe Telenco. Ce dernier est spécialisé dans la production et la vente d’équipements passifs pour les techniciens du secteur des télécoms, comme les câbles ou les armoires, par opposition au matériel actif, qui assure la répartition ou les transitions, comme les hubs ou les switches. Via sa plateforme de commerce en ligne, Telenco vend aussi des outils et du matériel de protection. 

Fondée en 1999, la société a déjà connu une forte croissance en France, bénéficiant d’abord des tempêtes de cette même année, qui amena à devoir réparer de nombreuses infrastructures en Europe. Aujourd’hui, l’entreprise profite du plan très haut débit du gouvernement français, de 2013, visant à couvrir à couvrir l’intégralité du territoire en connexion ultra-rapide d'ici à 2030 au plus tard. Actuellement, le Groupe Telenco génère plus de 120 millions d’euros de chiffre d’affaires grâce à ses ventes dans plus de 50 pays. L’arrivée d’Ergon Capital au board de la société devrait lui permettre d’accélérer cette croissance en France, mais surtout à l’étranger. Cette opération est encore soumise à l’approbation des autorités compétentes et son montant n’a pas été révélé mais doit probablement se situer entre 25 et 75 millions d’euros, au regard des précédents investissements du fonds.

Conseils : LL Berg conseillait les fondateurs et le management du groupe sur cette opération de buy-out. Deloitte Corporate Finance intervenait comme banque d’affaires. De Pardieu Brocas Maffei représentait Ergon Capital.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le pionnier des objets connectés de santé Withings lève 53 millions d’euros

Le pionnier des objets connectés de santé Withings lève 53 millions d’euros

Le spécialiste du suivi de données médicales à distance Withings annonce la collecte de 53 millions d’euros pour consolider son titre de leader mondi...

G. Thevenin (Instagram) : "Nous voulons devenir une plateforme de "shopping social""

G. Thevenin (Instagram) : "Nous voulons devenir une plateforme de "shopping social""

Guillaume Thevenin, aujourd’hui responsable des partenariats médias et des personnalités publiques pour la France et l’Europe du Sud chez Instagram re...

F.Floribert (Infinite Square) :  "La plateforme inwink permet d’optimiser sa stratégie événementielle"

F.Floribert (Infinite Square) :  "La plateforme inwink permet d’optimiser sa stratégie événementiell...

L’éditeur Infinite Square a développé la plateforme inwink qui permet d’orchestrer l’organisation d’événements via la collecte de données en temps rée...

Aide à la prescription médicamenteuse : Synapse Medicine lève 7 millions d’euros

Aide à la prescription médicamenteuse : Synapse Medicine lève 7 millions d’euros

Synapse Medicine a annoncé la levée de 7 millions d’euros le 6 juillet dernier. Cette start-up bordelaise qui offre des solutions d’aide à la prescrip...

P. Pouletty (Abivax) : "La première clé de l’indépendance, c’est l’innovation "

P. Pouletty (Abivax) : "La première clé de l’indépendance, c’est l’innovation "

Le gouvernement vient de retenir parmi les six projets collaboratifs de recherche et de développement de solution contre la Covid-19 celui mis en œuvr...

Hollywood vs Bollywood : le match

Hollywood vs Bollywood : le match

Les États-Unis construisent leur puissance sur le soft power dont Hollywood est la locomotive. Avec Bollywood, l'Inde espère rivaliser à moyen-terme....

Le Ségur pose les fondations de l’avenir du système de santé

Le Ségur pose les fondations de l’avenir du système de santé

Après l’accord salarial, l’heure est aux changements structurels du système de santé. Plus qu’une transformation en profondeur, il s’agit d’abord de d...

E. Newton (We Are) : "Nous offrons un espace dédié aux acteurs des industries"

E. Newton (We Are) : "Nous offrons un espace dédié aux acteurs des industries"

C’est inédit, un espace uniquement dédié à la création vient de voir le jour. Eric Newton, directeur marketing de profession et fondateur de la sociét...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message