EPF Partners rejoint Apax Partners

La société de gestion dirigée par Caroline Rémus s’associe à un acteur de taille significative pour augmenter son ticket moyen, privilégier le majoritaire et engager sa révolution numérique.
Caroline Rémus et Eddie Misrahi, les deux dirigeants à l'origine d'Apax Partners Development.

La société de gestion dirigée par Caroline Rémus s’associe à un acteur de taille significative pour augmenter son ticket moyen, privilégier le majoritaire et engager sa révolution numérique.

L’alliance entre EPF Partners et Apax Partners sur le segment va déboucher sur la création d’une nouvelle entité baptisée Apax Partners Development. La première étape de ce partenariat consistera dans la structuration d’un nouveau véhicule doté de 200 à 250 millions d’euros, soit bien plus que celui avec lequel les équipes d’EPF investissaient depuis 2012 (100 M€). Le courant est très bien passé entre le président d’Apax Partners en France, Eddie Misrahi, et Caroline Rémus, son homologue chez EPF. Les quatre associés du spécialiste de l’accompagnement des PME conserveront leur statut dans la nouvelle organisation. Pour Apax Partners, cette opération est un retour aux sources, lui qui avait d’abord attaqué le marché du private equity par la fenêtre du small cap. Cela ne serait pas pour déplaire à ses LPs, soucieux d’une plus grande diversité dans la sélection des actifs. Pour EPF Partners, il s’agit plutôt d’une montée en régime puisque le montant des tickets unitaires investis devrait osciller entre 10 et 30 millions d’euros (contre 6 à 10 M€ pour EPF IV) pour des entreprises valorisées jusqu’à 100 millions d’euros. Le majoritaire sera davantage privilégié, ainsi que le recours aux solutions digitales proposées par la plate-forme Apax Partners (fortes expertises sectorielles, communication, ESG, chief digital officer…).

 

Conseils acquéreur : financier : Triago (Antoine Dréan, Virginie Bourel) ; juridique : Hoche Société d’Avocats (Jean-Luc Blein, Marie Peyrega) ; conseil juridique cédant : Villechenon (Tristan Segonds, Gilles Roux)         

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

N.Guffroy (Grain de Malice) :  "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe bien"

N.Guffroy (Grain de Malice) : "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe b...

Comme beaucoup d’entreprises du retail, l’entreprise de prêt-à-porter Grain de Malice affronte une forte concurrence et un avenir bien incertain pour...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Après quatre ans passés à la tête de la banque italienne UniCredit, qu’il a redressé d’une main de maître, le français Jean-Pierre Mustier met fin à s...

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Même si la vague de défaillances attendue en 2020 n’a pas eu lieu, les conséquences de la pandémie sur l’économie française ne sont pas négligeables....

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

Les enjeux de la notation financière au regard de la crise sanitaire

Les enjeux de la notation financière au regard de la crise sanitaire

Alors que certains secteurs commençaient à récupérer du premier confinement, les conséquences de la deuxième vague de Covid-19 inquiètent. Parce que l...

F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

F. Hammouche (La Carac) : "Nous restons très sélectifs dans nos choix d’investissement"

L'arrivée imminente d'un vaccin contre la covid-19 semble avoir plongé les investisseurs dans une douce euphorie. Fabrice Hammouche, Directeur des inv...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte