Éolien flottant : une nouvelle filière industrielle française voit le jour

Floatgen, la première éolienne flottante française a été inaugurée à Saint-Nazaire. Celle-ci servira de laboratoire en vue de structurer une vraie filière industrielle.

Floatgen, la première éolienne flottante française a été inaugurée à Saint-Nazaire. Celle-ci servira de laboratoire en vue de structurer une vraie filière industrielle.

Floatgen a fait ses premiers pas. La première éolienne flottante en mer de France vient d'être inaugurée à Saint-Nazaire. D'une puissance de deux mégawatts (MW), cette éolienne inédite s'apprête à rejoindre le site d'essais en mer SEM-REV de l'École Centrale de Nantes et du CNRS. Elle sera installée au large du Croisic pour une durée initiale de deux ans. L'électricité produite sera injectée sur le réseau électrique pendant toute la durée de l'exploitation.

L'objectif de ce projet est de confirmer la faisabilité technique et la viabilité économique de l'éolien flottant. Non soumise à la contrainte de profondeur, les éoliennes en mer flottantes ouvrent très largement le potentiel de marché : plus de 80 % des ressources éoliennes en mer sont situées à plus de soixante mètres de profondeur. Installées plus au large, elles ont également un impact visuel faible, voire nul, depuis la côte et peuvent profiter de vents plus forts et constants qui lui permettent d'augmenter son rendement de production d'électricité.

Soutenu par l'Union européenne dans le cadre du programme FP7, l'ADEME et la Région Pays le La Loire, ce projet lancé en 2013, a réuni sept partenaires européens dont Ideol, L'École Centrale Nantes et Bouygues Travaux Publics. Le potentiel français en matière d'éolien flottant est estimé à six gigawatts d'ici 2030, soit l'équivalent de 3,6 centrales nucléaires EPR. L'Hexagone s'est fixé pour objectif de structurer une filière industrielle nationale compétitive et exportatrice. Floatgen préfigure ainsi l'installation de fermes éoliennes flottantes pilotes, puis commerciales, dans les prochaines années.

 

Charlotte Danjou

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Président de Saur depuis un an et demi, Patrick Blethon déroule son plan stratégique. Au menu : s’internationaliser, se rapprocher de ses clients et s...

Red River West ouvre les portes de l’Eldorado aux start-up françaises

Red River West ouvre les portes de l’Eldorado aux start-up françaises

Le fonds de capital-risque indépendant, sponsorisé par la holding de François Pinault Artémis, mise sur les entreprises françaises et européennes qui...

La renaissance de la foodtech

La renaissance de la foodtech

L’année 2020 aura été une année record pour l’écosystème des foodtech européennes. Celles-ci atteignent un niveau de deals de 2,7 milliards d’euros....

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Contrairement à ce que le premier confinement du printemps 2020 laissait présager, la crise du Covid a été une fois de plus un révélateur de la formid...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

Alors que le débat autour de la levée des brevets sur les vaccins s’intensifie et que Joe Biden comme Emmanuel Macron y seraient favorables, Aurore Si...

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

Avocat aux barreaux de Paris, Barcelone, Madrid et New York, Emeric Lepoutre travaillait chez Gide lorsqu’il a été approché par l’un de ses clients po...

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

Le bureau parisien de White & Case a développé au cours de ces dernières années une expertise de pointe sur les opérations complexes. Du LBO large...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte