Entre 2017 et 2021, l’image de Marine Le Pen s’est dégradée

Pour beaucoup d’observateurs, Marine Le Pen est sur la pente ascendante, au point d’envisager une victoire en 2022. Mais si l’on fait abstraction des intentions de vote pour se pencher sur son image, les choses sont préoccupantes pour elle.

Pour beaucoup d’observateurs, Marine Le Pen est sur la pente ascendante, au point d’envisager une victoire en 2022. Mais si l’on fait abstraction des intentions de vote pour se pencher sur son image, les choses sont préoccupantes pour elle.

La quasi-certitude d’être présente au second tour et de faire de meilleurs résultats qu’en 2017, un front républicain qui semble se fragiliser, des thématiques qui lui sont chères mises au premier plan de l’actualité, des responsables politiques tels que le secrétaire national d’EELV Julien Bayou ou Arnaud Montebourg qui jugent sa victoire possible… À un an de l’élection présidentielle, tous les voyants semblent au vert pour Marine Le Pen. Tous ? Pas vraiment.

Incompétente et sans stature

Il semble qu’auprès des Français l’image publique de Marine Le Pen dévisse peu à peu. C’est ce que montre sans ambages un sondage Ifop-Fiducial réalisé pour Sud Radio et le Journal du dimanche. Paradoxe, même si les intentions de vote sont flatteuses, seuls 16% des électeurs estiment la candidate "compétente" et possédant une "stature présidentielle". Pour faire simple, certains voteront pour elle même s’ils admettent que la triple candidate ne sera pas capable de gouverner. Un véritable coup de canif dans la stratégie du parti qui vend une Marine Le Pen prête à exercer les plus hautes responsabilités. Point important, sur la compétence et sur la stature, Marine Le Pen chute de 4 points depuis 2017.

Candidate du peuple ? Pas vraiment

Certes, Marine Le Pen se plaît à se présenter en « candidate du peuple ». Certes, en termes d’intentions de vote, elle est première, et de loin dans les catégories populaires. Dans le dernier sondage Ifop paru le 8 avril, elle est créditée de 42% des voix au premier tour, loin devant Emmanuel Macron (19%) ou Jean-Luc Mélenchon (12%). Seulement, 16% des personnes interrogées considèrent Marine Le Pen comme honnête, soit une baisse d’un point par rapport à 2017. Pour 20% des électeurs elle est "proche des gens" et "sincère", soit trois points de moins que lors du précédent baromètre. Plus que jamais, le vote RN ressemble à un acte "coup de gueule" et protestataire, alors même que la campagne électorale n’a pas encore débuté.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Comment les dirigeants politiques nous manipulent… avec des animaux !

Comment les dirigeants politiques nous manipulent… avec des animaux !

Quel est le point commun entre Emmanuel Macron, Kim Jong-un, Vladimir Poutine ou Joe Biden ? Tous utilisent une puissante technique de manipulation de...

LGBT, un vote convoité

LGBT, un vote convoité

Une gauche qui reste dominante mais déclinante, une droite classique à la peine. Et une extrême droite en pleine ascension qui surfe sur les agression...

30 milliards d’euros pour la France de 2030

30 milliards d’euros pour la France de 2030

Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron présentait un programme de dix objectifs pour garantir à la France une croissance pérenne et gagner en souveraineté....

Les journalistes Dmitry Muratov et Maria Ressa remportent le prix Nobel de la paix

Les journalistes Dmitry Muratov et Maria Ressa remportent le prix Nobel de la paix

Ces deux défenseurs de la liberté d’expression succèdent au programme alimentaire mondial (PAM). Un sacre qui déjoue les pronostics.

Qui vote Éric Zemmour ? Ce que révèlent les sondages

Qui vote Éric Zemmour ? Ce que révèlent les sondages

Le presque candidat se rêve en représentant de la jeunesse et des catégories populaires. Pour le moment, son électorat est plutôt âgé, masculin et ais...

Sondage. Qui vote quoi à la présidentielle ?

Sondage. Qui vote quoi à la présidentielle ?

Un président qui dispose d’un socle solide, une gauche moribonde et divisée, une droite qui ne parle plus qu’aux personnes âgées, un RN en perte de vi...

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Le site Leaders League fait peau neuve et s’étoffe

Quelques mois après une mise à jour de son interface, le site leader dans la recherche de classements et de sociétés poursuit son développement.

C. Cartau (CHU Nantes) : "En matière de cybersécurité, il y a beaucoup de choses à faire avant de dépenser de l'argent"

C. Cartau (CHU Nantes) : "En matière de cybersécurité, il y a beaucoup de choses à faire avant de dé...

Ingénieur de formation, Cédric Cartau a exercé dans le privé avant d'entrer au CHU de Reims en 1999 comme ingénieur spécialiste système et sécurité. N...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte