En pleine crise financière et judiciaire, Juul lève 700 millions de dollars

Le producteur d’e-cigarettes, Juul, impliqué dans des procédures judiciaires qui font écho à un débat sur la consommation de ces produits par les mineurs dans la société américaine, lève des fonds pour supporter ses difficultés financières.

© Sarah Johnson (Blacknote) : https://www.blacknote.com/e-juice/

Le producteur d’e-cigarettes, Juul, impliqué dans des procédures judiciaires qui font écho à un débat sur la consommation de ces produits par les mineurs dans la société américaine, lève des fonds pour supporter ses difficultés financières.

Après avoir rencontré un engouement sans précédent qui lui vaut de détenir 72 % du marché d’e-cigarettes, Juul, propriété d’Altria (ex-Marlboro), géant mondial du tabac, se heurte à des difficultés financières. En cause, les déboires judiciaires auxquels ses produits sont confrontés. Accusée par plusieurs États américains d'avoir vendu illégalement des cigarettes électroniques à des mineurs et ciblé des lycéens, l’entreprise est dans le collimateur de la Food and Drug Administration (FDA). En prévision de ces poursuites, la start-up a inscrit, en octobre, une charge de 4,5 milliards de dollars. Aujourd’hui, la valorisation de l’entreprise plafonne à 12 milliards de dollars, contre 38 milliards en 2018, lors de la prise de participation d’Altria. Dans ce contexte le nouveau PDG de Juul, , K.C. Crosthwaite, a annoncé, en novembre, la suppression de 650 emplois et, en janvier, la fin de la stratégie d’internationalisation du groupe. La holding vient par ailleurs de déprécier 4,1 milliards de dollars d’actifs liés à sa participation dans le producteur de cigarettes électroniques.

Malgré tout, « que ce soit notre évaluation ou le marché, il y aura des hauts, des bas, des rebondissements, mais les raisons qui nous ont tous amenés ici n'ont pas changé », nous explique le PDG. Les investisseurs ont afflué pour donner de l’air à l’entreprise dans cette phase difficile, car le potentiel de croissance, en dépit des controverses, reste immense. Juul a donc réussi à lever 700 millions de dollars en obligations convertibles. Ces billets structurés comme de la dette seront convertis en actions si le prochain tour de table rassemble entre 10 et 25 milliards de dollars. Un pansement à court terme pour une entreprise qui vise une rémission à long terme.

Depuis, Crosthwaite a fait face, le 5 février, au Congrès américain aux côtés des PDG de ses concurrents principaux, dont Reynolds American, Njoy, Fontem, et Logic. Pour éviter de répondre aux attaques des autorités sur l’impact des e-cigarettes sur la santé, les industriels se rangent derrière la décision  - à venir -  de la FDA. Interrogé ensuite sur la responsabilité de la stratégie marketing de ces groupes dans l’addiction des jeunes à la nicotine, Ryan Nivakoff, PDG de Njoy, utilise même fallacieusement une citation du délégué de la FDA, Scott Gottlieb : « Si vous transformez chaque fumeur adulte dépendant en vapoteur, vous aurez un impact profond sur la santé publique ». Le même Gottlieb qui pousse à l’interdiction des produits à dosettes jetables, à l’instar de Juul ou Njoy, après avoir fait suspendre les ventes de la plupart des produits aromatisés. Le débat fait rage aux États-Unis, entre la société civile, les fabricants, le gouvernement et l’incontournable FDA… À partir de mai 2020, cette dernière organisation contrôlera la mise sur le marché de toutes les e-cigarettes. C’est donc elle qui aura le dernier mot sur le sujet, à condition de préserver son intégrité vis-à-vis d’un des lobbys les plus puissants du monde.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P-M Relecom (Relecom & Partners) : "Quand on s'internationalise, il faut intégrer la différence culturelle"

P-M Relecom (Relecom & Partners) : "Quand on s'internationalise, il faut intégrer la différence cult...

De l’identification de cibles d’acquisition qui ne sont pas à vendre au montage de projets clés en main, Relecom & Partners accompagne les entrepr...

J.-C. Rolland (CNCPI) : "Le rôle de Paris doit être le plus fort possible dans la future Juridiction Unifiée du Brevet"

J.-C. Rolland (CNCPI) : "Le rôle de Paris doit être le plus fort possible dans la future Juridiction...

Élu le 3 décembre 2020, Jean-Christophe Rolland a pris ses fonctions de président de la CNCPI, la Compagnie nationale des conseils en propriété indust...

Lancel, de tradition et d'audace

Lancel, de tradition et d'audace

À la fois ancrée dans son époque et garante d’un héritage, rigoureuse dans sa maîtrise de la confection et furieusement créative dans son style, la ma...

Carrefour-Couche-Tard,  pas de sitôt

Carrefour-Couche-Tard, pas de sitôt

Bercy s’oppose au rapprochement entre Carrefour et le canadien Couche-Tard, brandissant l’argument de la sécurité alimentaire française. Un droit de v...

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

Korian, leader européen du bien-vieillir et du soin aux personnes fragiles n’a pas cessé de multiplier les transactions ces dernières années. Jean-Mic...

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Dans le contexte pandémique actuel, Primonial a décidé de s’associer avec Net-investissement, une marketplace de l’investissement immobilier et financ...

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

En avril 2019, le groupe de défense et d’électronique, Thales, rachetait le spécialiste des cartes à puces. Si depuis, la crise est passée par là, l’i...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte