Emoko : l’immersion par la 3D

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse de la Tech française. Aujourd’hui : Emoko.

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse de la Tech française. Aujourd’hui : Emoko.

Alors qu’elle ambitionne une levée de fonds ainsi qu’une commercialisation de sa solution auprès des maîtres d’œuvre pour 2022, Emoko entend transformer le secteur immobilier avec sa plateforme de création automatisée de visites virtuelles.

Visite dématérialisée

Alors employé d’une société de maîtrise d’œuvre, Fabien Maire constate le manque cruel de vue et d’appréciation des clients engagés dans des projets immobiliers. Dans le domaine de la rénovation et de la construction, les plans sont abstraits et difficiles à appréhender. Il observe, en outre, que la multiplication des rendez-vous, la création d’images et les modifications en cours de chantier, sont à la fois chronophages et coûteuses. Confronté au bilan de cette asymétrie d’informations, Fabien Maire décide de créer en 2016, Emoko, un outil permettant de faciliter le choix des clients. L’entreprise aspire à rendre compréhensibles et accessibles aux néophytes les plans produits et exploités par les architectes. Le procédé de création et d’utilisation du plan se veut simple, résidant uniquement en cinq étapes. Il requiert en premier lieu une maquette de bâtiment créée sur logiciel ou conçue par un architecte. Cette dernière est importée sur l’application Emoko, après quoi le logiciel se charge de préparer la visualisation sur ordinateur. Par la suite, la conversion du modèle 3D est entièrement contrôlable et modifiable par le maître d’ouvrage, avant d’être envoyée aux clients. Enfin, ces derniers peuvent découvrir, commenter et aménager le modèle 3D selon leurs désirs.

Le logiciel permet ainsi une valorisation du travail réalisé durant la création des plans, tout en ajoutant une dimension collaborative au projet, facilitant la discussion entre le maître d’ouvrage et ses clients. Le procédé est novateur, dans la mesure où, jusqu’à présent, il n’était pas possible d’avoir accès à ce genre de solution sans débourser des sommes importantes, notamment pour l’usage de logiciels de création. Le concept permet ainsi de donner aux clients les clés de compréhension du chantier futur, par le biais d’une visualisation directe, via l’usage d’une 3D en temps réel. Le fondateur d’Emoko spécifie "qu’il est possible d’ajouter un niveau 2D intermédiaire, lorsque ce dernier simplifie la démarche".

Perspectives

Le principe est simple, le projet ambitieux. Emoko souhaite proposer à sa clientèle un outil de personnalisation de la configuration du logement : pourquoi ne pas visualiser sa salle de bain avec une douche plutôt qu’une baignoire ? Cette cuisine ne serait-elle pas mieux avec une ouverture sur le salon ? Les possibilités de création semblent infinies, et le logiciel n’est pas sans rappeler la partie construction et aménagement d’une habitation des Sims.

Si l’outil vulgarise l’accès aux plans et à leur compréhension, il offre aussi l’avantage de réduire drastiquement la distance entre le client et les promoteurs. En effet, plus besoin de se déplacer pour discuter et voir un projet immobilier s’il peut être simulé. Au regard de l’intensité des évolutions de la technologie 3D au cours des dernières années, on peut s’attendre à ce que l’outil d’Emoko connaisse de nombreux ajouts et voit son utilité démultipliée, comme le souligne Fabien Maire : "Avec le développement de la réalité virtuelle et de technologies comme les metavers, le champ des possibles est infini".

Émile Le Scel

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Côté Tech

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la Tech française à travers les thématiques de l'immobilier, de l'énergie et de l'environnement.
Sommaire Aerophile : aspirateur de particules Alacaza : le WhatsApp résidentiel augmenté Wise-Integration : un game-changer pour les chargeurs Wishibam : prime à l'innovation Greenmetrics accélère la décarbonation numérique des entreprises Witco : conciergerie 2.0 Skytech : rien ne se perd, tout se transforme Dracula Technologies : la start-up qui a les dents longues Hesus : terres promises
Le groupe Panhard devient producteur d'énergies renouvelables

Le groupe Panhard devient producteur d'énergies renouvelables

Leader depuis plus de 25 ans dans le développement de plateformes logistiques, le groupe Panhard devient producteur d'énergies renouvelables via le dé...

Hesus : terres promises

Hesus : terres promises

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la Tech française. Aujourd’hui : Hesus.

N. Bendefa (REIM Partners) : "L’immobilier locatif est un secteur encore récent au Maroc mais en forte croissance"

N. Bendefa (REIM Partners) : "L’immobilier locatif est un secteur encore récent au Maroc mais en for...

Fondée en 2013 par Nawfal Bendefa et Mehdi Tahiri Joutei Hassani et adossée à CFG Bank en tant qu’actionnaire depuis 2020, la société de gestion REIM...

Cédric Borel (Ifpeb) : "Les freins vers la sobriété carbone ne sont pas techniques mais psychologiques et organisationnels"

Cédric Borel (Ifpeb) : "Les freins vers la sobriété carbone ne sont pas techniques mais psychologiqu...

Cédric Borel est le président de l’Institut français pour la performance énergétique du bâtiment et l’un des initiateurs du Booster du réemploi. Dans...

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Établi par Barnes sur la base de critères pratiques, émotionnels et financiers constatés chaque année, le Barnes City Index hiérarchise les villes du...

N. Charles (BNP Paribas Real Estate) : "Si je devais résumer 2022 en un mot, ce serait la stabilisation"

N. Charles (BNP Paribas Real Estate) : "Si je devais résumer 2022 en un mot, ce serait la stabilisat...

BNP Paribas Real Estate, société de gestion d’actifs immobiliers, ne cesse de se développer grâce à une dynamique en phase avec les marchés et leurs c...

M. Cheval (Carmila) : “Nos centres commerciaux sont des créateurs de liens sociaux”

M. Cheval (Carmila) : “Nos centres commerciaux sont des créateurs de liens sociaux”

Dans un contexte toujours incertain et suspendu aux imprévus sanitaires, le secteur du commerce poursuit son chemin de croix, au gré des contraintes q...

Dracula Technologies : la start-up qui a les dents longues

Dracula Technologies : la start-up qui a les dents longues

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la Tech française. Aujourd’hui : Dracula T...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte