Emmanuel Macron marie l’assurance-vie et le private equity

Les épargnants ont désormais la possibilité d’investir sur des fonds dédiés au capital-investissement tout en profitant des avantages de l’assurance-vie.
Emmanuel Macron

Les épargnants ont désormais la possibilité d’investir sur des fonds dédiés au capital-investissement tout en profitant des avantages de l’assurance-vie.

Emmanuel Macron a érigé l’orientation de l’épargne de long terme des Français vers l’économie réelle comme l’une de ses priorités. Preuve de son implication sur le sujet, le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique a annoncé le 5 juillet dernier le lancement d’un nouveau produit (commercialisé par Axa) dédié au private equity pouvant être souscrit au sein d’un contrat d’assurance-vie. Un placement qui prend la forme d’unités de compte correspondant à des parts de fonds investis en titres de sociétés non cotées.

 

Cet investissement a été rendu possible par l’article 137 de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques d’août 2015. En pratique, en cas de décès ou de rachat sur le contrat, l’assureur ne dispose que de deux mois pour verser la valeur correspondante au contrat à l’assuré ou aux bénéficiaires. Cette obligation empêchait jusqu’alors les assureurs de proposer dans leurs contrats des unités de compte qu’ils n’étaient pas en capacité de liquider sur un délai aussi court. Désormais, le paiement de ces nouvelles unités de compte pourra être effectué en titres. « C’est là l’innovation principale de cette réforme, le risque de liquidité est alors porté par l’assuré ou le bénéficiaire, et l’assureur peut donc proposer des unités de compte investies en fonds de capital-investissement », souligne ainsi Emmanuel Macron.

 

Cette nouvelle solution d’épargne doit donc permettre de rediriger une partie des 3 600 milliards d’euros d’épargne financière vers le tissu des PME et ETI. En contrepartie, les épargnants les plus avertis espèrent profiter des performances du capital-investissement pour redynamiser leur assurance-vie dont les résultats ont été significativement impactés par les soubresauts des marchés financiers et la baisse des rendements des fonds en euros.

 

Axa France et CNP Assurances ont été les deux premiers assureurs à se lancer dans la commercialisation de ces supports d’investissement.

 

Aurélien Florin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Amazon écope d’une amende historique de 746 millions d’euros pour non-respect du RGPD

Amazon écope d’une amende historique de 746 millions d’euros pour non-respect du RGPD

L’utilisation des données personnelles de ses utilisateurs sans leur consentement pour faire de l’analyse comportementale et du ciblage publicitaire,...

Bandes dessinées : un investissement pour les nostalgiques

Bandes dessinées : un investissement pour les nostalgiques

Alors que le marché de la bande dessinée semble arriver à maturité, les ventes se multiplient. Pour dénicher la perle rare, la stratégie est simple :...

P. Baussant (Baussant Conseil) : " Il faut avoir conscience de sa valeur "

P. Baussant (Baussant Conseil) : " Il faut avoir conscience de sa valeur "

L'augmentation du pouvoir économique des femmes a été considérable ces dernières années. Elles sont de plus en plus influentes en matière d’économie e...

Décideurs Juridiques en pause estivale

Décideurs Juridiques en pause estivale

La rédaction de Décideurs Juridiques souhaite à ses lecteurs un bel été et de bonnes vacances. Retrouvez votre rendez-vous quotidien le 2 septembre pr...

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite entre les avocats

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite...

Le Conseil de l'ordre des avocats de Paris a mis en place mardi un dispositif exceptionnel dans le cadre de la tenue du procès de terroristes : les ré...

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Après avoir annoncé sa volonté de s’installer à Dublin en avril dernier, Taylor Wessing nomme deux nouveaux associés pour mener cette expansion : Adam...

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Accusé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) d’avoir commis un manquement d’initié, Régis Lebrun s’engage à verser 225 000 euros au Trésor publi...

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Après la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) signée en février dernier par le groupe Bolloré avec le Parquet national financier pour des fai...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte