eFront : Blackrock éteint la concurrence

Le géant mondial de l’asset management a payé le prix fort pour racheter le spécialiste de la gestion financière eFront. Il valorise la cible à 1,3 MD€, bien au-dessus des offres concurrentes.

Le géant mondial de l’asset management a payé le prix fort pour racheter le spécialiste de la gestion financière eFront. Il valorise la cible à 1,3 MD€, bien au-dessus des offres concurrentes.

« Un acquéreur potentiel est entré en contact avec nous pour structurer une offre de rachat d’eFront, mais nous avons préféré ne pas donner suite car nous savions que Blackrock ne laisserait aucune miette ». Voilà, en quelques mots, les confidences d’un banquier conseil proche de l’affaire qui résument bien les ambitions du géant mondial de l’asset management à l’égard du spécialiste français de la gestion financière, détenu jusque là par Bridgepoint. Dans les détails, la cible serait valorisée à 1,3 milliard d’euros (un peu plus de 20 fois son Ebitda prévisionnel 2019, à 60 millions d’euros), et Blackrock aurait mis 300 millions d’euros de plus sur la table que son premier poursuivant. De quoi éteindre toute concurrence sur cette entreprise affichant une croissance phénoménale.

Blackrock valorise les synergies

En l’espace de quatre ans, sa rentabilité a été multipliée par 4, et la solution d’eFront (évaluation et suivi de portefeuilles d’actifs, relation avec les souscripteurs) est désormais utilisée dans plus de 700 boutiques de gestion dans le monde. Blackrock, outre son statut de leader mondial de l’asset management, est aussi un fournisseur de solutions de ce type par le biais de la plateforme Aladdin. Des synergies entre celle-ci et eFront devraient vite apparaître. Pour rappel, Bridgepoint avait pris le relais de Francisco Partners en 2015 sur la base d’une valeur d’entreprise de 300 millions d’euros. Il s’agit évidemment d’une très belle opération pour le GP et l’équipe de management emmenée par Olivier Dellenbach (co-fondateur) et Tarek Chouman (CEO).

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Bernard Arnault, l'homme qui vaut 100 milliards de dollars

Le PDG de LVMH a commencé sa carrière à 25 ans dans l’entreprise familiale. 45 ans plus tard, le voilà à la tête de la plus grosse fortune d’Europe. C...

Première historique pour le taux français à 10 ans

Première historique pour le taux français à 10 ans

Conséquence directe des déclarations de Mario Draghi et d’un nouveau tweet de Donald Trump, le passage du taux des obligations d’État françaises à dix...

OFI AM recrute deux responsables en distribution et service clients

OFI AM recrute deux responsables en distribution et service clients

Bertrand Conchon accède au poste de directeur adjoint partenariats distributions et Béatrice Billac devient directrice client solutions.

DNCA Finance recrute un nouveau responsable de la multigestion

DNCA Finance recrute un nouveau responsable de la multigestion

La filiale de Natixis Investment Managers vient d’annoncer l’arrivée de David Tissandier et affirme ses ambitions en termes de gestion sous mandat. Il...

LBO, jouer l’effet de levier opérationnel

LBO, jouer l’effet de levier opérationnel

Présent depuis 2008 dans le recrutement de CFO & CEO pour les participations de fonds, ABAQ a ouvert son champ d’intervention aux autres fonctions...

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

N. Hubert (Milleis Banque) : " L’humain doit être remis au cœur de la banque privée "

En mai 2018, Barclays France est devenu officiellement Milleis Banque avec à son capital le fonds d’investissement britannique spécialisé dans le sect...

P. Bataillard (Edenred) : "Un des enjeux du directeur financier c’est d’être un bon communiquant"

P. Bataillard (Edenred) : "Un des enjeux du directeur financier c’est d’être un bon communiquant"

Arrivé en pleine réorganisation de la direction du groupe Edenred, Patrick Bataillard est à la tête de la DAF du groupe depuis novembre 2015. Il nous...

Interview de Marc Legardeur, le directeur de la Banque Patrimoniale d’AXA

Interview de Marc Legardeur, le directeur de la Banque Patrimoniale d’AXA

Les taux d'intérêt des crédits immobiliers sont tombés à leur plus bas niveau historique en France. Est-ce le bon moment pour emprunter ? Le taux d’in...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message