Eduardo Saverin, le phénix

Évincé de Facebook par Mark Zuckerberg, le cofondateur du réseau social s’est lancé dans une nouvelle aventure
entrepreneuriale. Son fonds de capital venture reste néanmoins centré sur son sujet de prédilection: la tech.

Évincé de Facebook par Mark Zuckerberg, le cofondateur du réseau social s’est lancé dans une nouvelle aventure entrepreneuriale. Son fonds de capital venture reste néanmoins centré sur son sujet de prédilection: la tech.

Depuis qu’il a réglé les différends qui l’opposaient à Mark Zuckerberg, Eduardo Saverin a complètement changé de vie. Le cofondateur de Facebook habite désormais à Singapour d’où il dirige le bureau local de B Capital, fonds de capital venture qu’il a cocréé en 2014. De sa vie passée, il garde un goût prononcé pour les nouvelles technologies et l’innovation dans lesquelles il investit. Sa firme, qui gère 1,44 milliard de dollars d’actifs, accompagne une trentaine d’entreprises tech en Asie, en Europe et aux États-Unis.

Premier CFO de Facebook

Toutefois, la majeure partie de la fortune d’Eduardo Saverin – estimée à environ 14,8 milliards de dollars par Forbes – provient de ses actions Facebook. En 2012, l’entrepreneur détenait 2 % des titres du réseau social, dont la capitalisation dépasse aujourd’hui les 760 milliards de dollars. Peu d’informations ont fuité sur l’accord trouvé entre Eduardo Saverin et Mark Zuckerberg qui a mis fin en 2009 à plusieurs années de bataille judiciaire. Une bataille qui a pour origine l’éviction d’Eduardo Saverin par l’emblématique patron de la plateforme.

Pourtant, c’est bien d’une amitié entre les deux hommes qu’est né le réseau social. Étudiants à Harvard, ils lancent en 2004 leur désormais célèbre site internet avec un capital de 1000 dollars chacun, avant de remettre 18000 dollars au pot. Eduardo Saverin sera le premier directeur financier de la plateforme. Lors de l’IPO de celle-ci, ce Brésilien d’origine, issu d’une famille aisée ayant vécu à Miami, renonce à la nationalité américaine. S’il s’est défendu d’avoir pris cette décision dans un but fiscal, ce changement lui aura permis d’économiser près de 700 millions de dollars d’impôts.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100 : les chemins de la réussite

Sommaire Vagit Alekperov : le patriarche russe de l'or noir Vladimir Lissine, qui est l'homme le plus riche de Russie ? Larry Page, programmé dès l'enfance Warren Buffett : l'alchimiste Julia Koch : l'héritière Mukesh Ambani, le maharadjah Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show Anne et Henri Beaufour, actionnaires discrets mais de long terme Éric Guerlain, comme un parfum de réussite
Rodolphe Ardant (Spendesk) : "Le statut de licorne donne un signal fort aux talents de demain"

Rodolphe Ardant (Spendesk) : "Le statut de licorne donne un signal fort aux talents de demain"

Et de 26 ! C’est au tour de Spendesk de passer la barre de valorisation du milliard de dollars et d’intégrer le club – de moins en moins fermé – des l...

Dominique Bernard prend la présidence de l’un des leaders européens de la distribution de fournitures de bureau, Adveo

Dominique Bernard prend la présidence de l’un des leaders européens de la distribution de fourniture...

Adveo, un des principaux grossistes européens de la distribution de fournitures de bureau, annonce la nomination de Dominique Bernard au poste de prés...

Microsoft met 69 milliards sur la table pour le rachat du géant des jeux vidéo, Activision Blizzard

Microsoft met 69 milliards sur la table pour le rachat du géant des jeux vidéo, Activision Blizzard

Coup de force dans l’univers du gaming ! Microsoft annonce le projet d’acquisition de l’éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard pour 68,7 milliards...

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Établi par Barnes sur la base de critères pratiques, émotionnels et financiers constatés chaque année, le Barnes City Index hiérarchise les villes du...

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Fondateur de la branche négociation du Raid, Laurent Combalbert est négociateur de crise professionnel. Aujourd’hui, à travers son entreprise The Trus...

Ces start-up françaises qui ont tout pour devenir (encore) plus grandes

Ces start-up françaises qui ont tout pour devenir (encore) plus grandes

Petit à petit, la France rattrape son retard en matière de licornes. La Javaness, Woonoz, e-attestations, laboutiqueofficielle.com : voici quatre star...

Romain Moulin (Exotec) : "Pour l’instant, nous avons à peine égratigné le marché des entrepôts robotisés"

Romain Moulin (Exotec) : "Pour l’instant, nous avons à peine égratigné le marché des entrepôts robot...

En bouclant une levée de fonds de 335 millions d’euros, Exotec, concepteur de robots préparateurs de commandes depuis 2015, devient la 25e licorne fra...

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Imprimerie fondée en Mayenne dans les années 1900, Jouve s’est transformé pour se spécialiser entièrement dès 2020 dans la dématérialisation des donné...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte