Édito. Année blanche

Il est difficile en France de parler d’argent. C’est encore plus le cas en période de crise. Et ce, alors même que la question posée n’était pas, cette année, "Combien gagnez-vous ?" mais "Votre rémunération a-t-elle changé ? " Silence radio. Alors qu’on se rassure, l’objectif poursuivi dans ce dossier n’était pas de sortir des grilles telles que nous les avions publiées dans de précédentes éditions.

Il est difficile en France de parler d’argent. C’est encore plus le cas en période de crise. Et ce, alors même que la question posée n’était pas, cette année, "Combien gagnez-vous ?" mais "Votre rémunération a-t-elle changé ? " Silence radio. Alors qu’on se rassure, l’objectif poursuivi dans ce dossier n’était pas de sortir des grilles telles que nous les avions publiées dans de précédentes éditions.

D’avis général, il faut considérer que celles en vigueur fin 2019 seront à nouveau valables dans quelques mois. Il était inutile de réaliser de nouvelles mesures des salaires lorsque ces derniers ont été aménagés de manière discrétionnaire par les cabinets pour répondre dans l’urgence à une situation inédite. Cette phase d’ajustements passée, tout devrait redevenir normal. Ou presque.  

Car notre enquête, qui a porté sur les mesures adoptées par les cabinets d’avocats sur les rétrocessions d’honoraires des collaborateurs et les gratifications des associés au cours des six derniers mois, a mis en exergue un élément qui bousculera à l’avenir le barreau d’affaires. Ce sont en effet les comportements individuels et leur intégration dans le collectif qui ont été marquants. La crise sanitaire, et surtout la mise en confinement de tout le pays durant deux mois, a révélé les personnalités. C’est le moment idéal pour confirmer l’étoffe d’un grand chef, compter les sacrifices, observer les géants de la communication, approuver les plus innovants. Mais aussi contester les décisions bancales, refuser les démarches partisanes et mettre au grand jour les comptabilités défectueuses. Les questions de rémunération étant celles qui cristallisent au mieux les mécontentements, ce sont aussi celles qui donnent naissance aux réflexions les plus constructives. De quoi prédire un renouvellement du paysage des avocats d’affaires tant attendu par les plus entrepreneurs d’entre eux. 

Dossier réalisé par Marine Calvo, Pascale D'Amore et Louise Tydgadt

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Enquête sur la rémunération des avocats : le jour d'après

La crise sanitaire a bouleversé le monde du droit des affaires. Face à l'urgence et pour se prémunir des difficultés financières, les rémunérations ont été une des variables d'ajustement. Les principaux chiffres, les commentaires des chasseurs de têtes et les témoignages d'avocats nous permettent de dresser un état des lieux des huit derniers mois.
Sommaire Rémunération des avocats : le bilan des six derniers mois en chiffres Cabinets d'avocats, l'urgence financière ? 2008 vs 2020 : les leçons du passé ont été retenues par les avocats Les postes des collaborateurs préservés US et UK : comment s'en sortent les law firms ? Paris vs province : le match des rémunérations d'avocats L’avocat apporteur d'affaires sera-t-il rémunéré un jour ? Grilles de rémunération des avocats, aucune révolution Mercato des avocats : certains cabinets sortiront vainqueurs La fin des avocats salariés est programmée
Lexavoué accueille une nouvelle associée

Lexavoué accueille une nouvelle associée

Le bureau versaillais du cabinet spécialiste du contentieux des affaires accueille Audrey Hinoux en qualité d'associée.

Trois nouvelles counsels chez Foley Hoag

Trois nouvelles counsels chez Foley Hoag

Au sein de son bureau parisien, Foley Hoag promeut Anne-Fleur Dory et Pauline Leddet-Troadec comme counsels, et accueille Pauline Véron en qualité de...

Quatrième associée chez Kiejman & Marembert

Quatrième associée chez Kiejman & Marembert

Kiejman & Marembert promeut Cécile Labarbe comme associée pour renforcer la palette de savoir-faire du cabinet spécialiste du droit pénal des affa...

BCTG accueille un associé en concurrence et distribution

BCTG accueille un associé en concurrence et distribution

François Dauba rejoint BCTG Avocats en qualité d’associé afin d’apporter au cabinet son savoir-faire du droit de la concurrence et de la distribution.

Nicolas de Sevin, l'artisan du dialogue social

Nicolas de Sevin, l'artisan du dialogue social

Président du syndicat d'avocats d'entreprise en droit social Avosial, Nicolas de Sevin intervient aujourd'hui sur de nombreux fronts. Militant du dial...

Les visionnaires (Les stars de la gestion d’actifs française)

Les visionnaires (Les stars de la gestion d’actifs française)

La rédaction de Décideurs Magazine est allée à la rencontre des stars de la gestion d’actifs française pour connaître leurs valeurs préférées. Voici l...

Les entrepreneurs (Les stars de la gestion d’actifs française)

Les entrepreneurs (Les stars de la gestion d’actifs française)

La rédaction de Décideurs Magazine est allée à la rencontre des stars de la gestion d’actifs française pour connaître leurs valeurs préférées. Voici l...

Les internationaux (Les stars de la gestion d’actifs française)

Les internationaux (Les stars de la gestion d’actifs française)

La rédaction de Décideurs Magazine est allée à la rencontre des stars de la gestion d’actifs française pour connaître leurs valeurs préférées. Voici l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte