Édito. Promotion, construction, infrastructures : nécessité fait loi

Édito. Promotion, construction, infrastructures : nécessité fait loi

© sabthai

En dépit d’une demande au rendez-vous, le logement demeure soumis à des contraintes de production conditionnées, depuis de nombreuses années, par les autorisations de permis de construire. Décryptage.

Alors que les refus de permis de construire participent désormais d’une problématique structurelle plutôt que simplement conjoncturelle, d’autres exigences sont devenues lois, attendu que la simple contrainte environnementale et ses recommandations jusque-là verbales n’ont pas, pleinement, fait évoluer les usages en matière de construction.

Comment, alors, combiner l’impérieuse nécessité d’une certaine frugalité au besoin résidentiel pressant ? Impossible de le dire aujourd’hui tant les injonctions semblent contradictoires pour ce qui concerne  la production de logements : l’exécutif l’encourage, à travers la parole de sa ministre de tutelle comme de celle du Premier ministre, quand la réglementation, indispensable compte tenu de l’urgence environnementale, l’entrave.

C’est donc au cœur d’une période particulièrement fertile en production réglementaire, qui a vu s’imposer le zéro artificialisation nette (ZAN), la réglementation environnementale des bâtiments neufs (RE2020) et la responsabilité élargie des producteurs (REP) à venir, que les acteurs de la promotion-construction sont tenus d’évoluer. Un contexte rendu plus intolérable encore du fait de la pénurie de matériaux qui conduit, mécaniquement, à une progression de leurs tarifs qui engage, fatalement, une augmentation des coûts de construction qui impliquera, infailliblement, une flambée de la valeur du logement.

"Comment combiner l’impérieuse nécessité d’une certaine frugalité au besoin résidentiel pressant ?"

Au rayon des satisfactions, et mise à part l’obsession normative étatique, des initiatives continuent de fleurir à l’échelle de l’individu, de l’entreprise, symboles de la conversion du cynisme en bonne volonté. Parmi elles, le Booster du Réemploi a soufflé sa première bougie et référencé 122 projets. Le championnat de France des économies d’énergie, initiative menée depuis sept ans par l’Ifpeb, qui fait profession de lutter contre le changement climatique à travers un principe d’action positive et collective, a fédéré 1 000 équipes. Des témoins marquants de la prise de conscience de la vertu individuelle au profit du collectif.

Il y a quelques années, Platon décrivait la nécessité comme la mère de l’invention. La demande en logements demeure élevée, l’impératif écologique insistant, charge au législateur et aux acteurs d’en échafauder la réponse. 

Alban Castres

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Promotion, Construction, Infrastructures 2021-2022

Retrouvez ici l'intégralité de l'édition 2021-2022 du guide Promotion, Construction, Infrastructures : articles de contexte, interviews, portraits, classements et chroniques d'experts.
Sommaire
Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Mercredi, les parlementaires se sont exprimés majoritairement contre l’arrivée d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Commission de régulation de l'énerg...

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

La conséquence des fortes chaleurs sur les centres-villes des mégapoles aux quatre coins du globe est systématiquement la même : rappeler à chacun que...

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté pouvoirs publics et secteur privé à se libérer de leur cravate pour contribuer aux économies d’én...

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Avec plus de 80 millions de touristes par an, la France est la première destination touristique mondiale. Au-delà d’une riche diversité de territoires...

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Un sondage "OpinionWay – Square pour Les Echos et Radio Classique", explore le soutien des Français aux quelques mesures ou incantations environnement...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Urban Can...

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Désireuse de poursuivre la structuration de ses activités, Foncière Magellan annonce la nomination, effective le 30 juin, de Bertrand Hoornaert, 38 an...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message