Edito. Échec et maths

Le saviez-vous ? Les jeunes Français seraient devenus les plus mauvais en maths parmi les pays développés. À la clé, des conséquences pour notre souveraineté et notre démocratie. Redresser la barre est donc un sujet de priorité nationale.
Lucas Jakubowicz Décideurs Magazine

Le saviez-vous ? Les jeunes Français seraient devenus les plus mauvais en maths parmi les pays développés. À la clé, des conséquences pour notre souveraineté et notre démocratie. Redresser la barre est donc un sujet de priorité nationale.

Entre des fêtes de fin d’année en petit comité, le couvre-feu et le début des campagnes de vaccination contre le coronavirus, une donnée est quelque peu passée sous les radars. Pourtant, elle concerne l’avenir de la France, rien de moins.

En décembre, l’étude internationale Trends in International Mathematics and Science Study (Timss) a rendu un inquiétant verdict : les collégiens français sont, osons le mot, nuls en mathématiques. Concrètement, ils sont englués à la dernière place des pays de l’Union européenne et à l’avant-dernière de ceux de l’OCDE, juste devant le Chili. Par rapport aux derniers résultats datant de 1995, le décrochage est vertigineux. Pire encore, si la moyenne nationale est très basse, les têtes de classe dotées de la bosse des sciences sont désormais une espèce en voie de disparition. Seuls 3 % de nos jeunes sont considérés comme avancés contre 45  % en Corée du Sud, 37  % au Japon, 14 % aux États-Unis ou 11 % en Grande-Bretagne. Si les raisons d’un tel déclin sont nombreuses et difficilement hiérarchisables, les conséquences sont hélas prévisibles. L’Hexagone était historiquement bien pourvu en cerveaux scientifiques. À la clé, un statut de pays innovant en matière d’aéronautique, de biotechnologie, de finance mais aussi de recherche académique, en témoigne le nombre important de prix Nobel français. En l’absence de relève, d’autres pays prendront une avance notable sur toutes les innovations de demain, qu’il s’agisse de l’intelligence artificielle ou de la recherche médicale, nous condamnant à un rôle de spectateur passif.

"Les jeunes Français partent avec un boulet au pied dans un monde sans cesse plus complexe"

Plus inquiétant, des citoyens dépourvus d’un minimum de rigueur scientifique, ce sont des citoyens peu à peu dénués de raison et de cartésianisme. Une aubaine pour les extrémistes, gourous et sectaires de tout poil qui ne demandent pas mieux. Retrouver un bon niveau en science est un chemin incertain mais indispensable pour notre souveraineté et notre démocratie car, pour le moment, les jeunes Français partent avec un boulet au pied dans un monde sans cesse plus complexe. La route sera longue et bien incertaine tant notre dévissage ne semble pas émouvoir grand monde. En cas d’échec, nous serons probablement une des seules nations au monde à avoir sacrifié sans raison valable le bien le plus précieux : l’éducation. Un cas d’école !

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Éric Zemmour s’inspire de Donald Trump. Et ça ne marchera pas…

Éric Zemmour s’inspire de Donald Trump. Et ça ne marchera pas…

Dans son meeting de Villepinte ou dans sa vidéo de déclaration de candidature, Éric Zemmour semble très proche de Donald Trump : haine contre les élit...

Valérie Pécresse candidate LR : un danger pour Emmanuel Macron ?

Valérie Pécresse candidate LR : un danger pour Emmanuel Macron ?

La candidature de la présidente de la région Ile-de-France n’est pas la meilleure nouvelle pour le président de la République. Pour autant, ce dernier...

Éric Zemmour : l’homme seul

Éric Zemmour : l’homme seul

Des soutiens de la première heure qui prennent le large, une société civile qui n’adhère pas, des "professionnels" de LR et du RN qui le fuient, un pe...

Primaire LR : les votants plastiquent Bertrand

Primaire LR : les votants plastiquent Bertrand

Valérie Pécresse contre Éric Ciotti. Si la finale de la primaire LR peut surprendre certains, son issue ne fait guère de doute. Mais la probable victo...

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Alors que la fin du quinquennat approche, Décideurs a rencontré Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique. L’occasion de faire le...

Guillaume Lacroix (PRG) : "L’approche intersectionnelle fait courir un danger à la gauche"

Guillaume Lacroix (PRG) : "L’approche intersectionnelle fait courir un danger à la gauche"

Intransigeant sur la laïcité et l’universalisme, le parti radical de gauche tente de préserver sa ligne au sein des partis de gauche. Selon son présid...

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

En appel, le parquet général a requis cinq ans d’emprisonnement dont quatre avec sursis, 375 000 euros d’amende et une peine de dix ans d’inéligibilit...

Avec son magazine 2022, Robert Laffont se lance dans la présidentielle

Avec son magazine 2022, Robert Laffont se lance dans la présidentielle

La maison d’édition publie un magazine éphémère composé de quatre numéros. Objectif, couvrir la reine des élections faisant la part belle à l’analyse....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte