Échapper aux lieux communs

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un cambriolage

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un cambriolage

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un cambriolage. Révélée tardivement par la presse, l’affaire fait état du vol de documents et d’une certaine somme d’argent, contenus dans un coffre-fort du bureau. Ils appartiendraient à l’équipe militaire indienne travaillant sur place à la livraison de 36 appareils Rafale de Dassault à l’armée indienne. Le site étant qualifié de « sensible » par une source policière, l’événement a vite alimenté les rumeurs : il serait question d’espionnage. Une enquête a été ouverte mais déjà, une question cruciale se pose :
dans quelle mesure le vol de ces documents pourrait nuire au géant français de l’aéronautique ? Une interrogation que l’on peut généraliser, tous les domaines, y compris celui du droit et notamment les avocats et les notaires, étant soumis à des règles déontologiques et au secret professionnel.

L’évolution des technologies et notamment des techniques de hacking obligent les cabinets d’avocats, les études notariales et les directions juridiques d’entreprise à se montrer de plus en plus prudents. Pour ce faire, il leur est nécessaire de sécuriser autant que possible leur système informatique en interne mais aussi d’aménager leurs bureaux de façon stratégique car ils sont de plus en plus nombreux à bousculer les codes en s’installant dans les espaces de coworking pour travailler. Si les vitres opaques, les bureaux individuels isolés et les lourdes portes capitonnées ont en effet longtemps été privilégiés pour préserver la confidentialité des données et des échanges, aujourd’hui, la mouvance vers davantage de modernité plébiscitée par les jeunes générations oblige à repenser les formes organisationnelles de travail et par là même la gestion du secret professionnel sous toutes ses formes. Open spaces, gestion électronique des documents ou encore mobilité ne sont pas incompatibles avec les exigences déontologiques des professions juridiques.

Marine Calvo (@marine_clv)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Immobilier, aménagement & informatique : les secrets cachés de la performance des professions juridiques

Du choix de l'emplacement des bureaux, au type de mobilier, en passant par la gestion digitale des dossiers et l'équipement informatique, les professionnels du droit doivent penser aux moindres détails pour rendre leur environnement de travail stimulant. Qu'ils soient avocats, juristes ou notaires, quels sont les secrets de leur performance ?
Sommaire Trouver la bonne adresse Donner de l'allure Valoriser le savoir Professionnels du droit : adapter le hard et le software J.Certoux (Secib) : "Les cabinets manifestent le besoin de consacrer plus de temps à leurs clients"
Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Lecteurs de Décideurs Juridiques : construisons ensemble la nouvelle formule !

Votre magazine Décideurs Juridiques évolue et va bientôt adopter une nouvelle formule. Chaque jour, vous recevrez de nos nouvelles si vous nous donnez...

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

WW Associés : l’alliance de l’IP et du pénal

En s’associant, la spécialiste de la propriété intellectuelle Isabelle Laratte et la pénaliste Jade Dousselin constituent une offre inédite sur le mar...

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Delcade ouvre un nouveau bureau à Lille

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Delcade étend son offre à Lille en ouvrant un nouveau bureau sous la houlette de Frédérique Sallée et...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Julie Couturier/Vincent Nioré

C’est un duo formé par une civiliste et un pénaliste qui se présente devant les avocats parisiens. Julie Couturier est avocate depuis 1995. Elle exerc...

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Bâtonnat 2022 : les projets du binôme Xavier Autain/Clotilde Lepetit

Les deux pénalistes Xavier Autain et Clotilde Lepetit forment un des deux duos pour les élections au bâtonnat 2022 de Paris. Candidat au poste de bâto...

Les notaires ont désigné leur nouveau président

Les notaires ont désigné leur nouveau président

À 50 ans, David Ambrosiano prend la tête du Conseil supérieur du notariat. Il vient de dérouler sa feuille de route pour son mandat de deux ans.

A. de Braux (Cercle Montesquieu) : "Il ne s’agit pas d’aider que les grands groupes du CAC 40"

A. de Braux (Cercle Montesquieu) : "Il ne s’agit pas d’aider que les grands groupes du CAC 40"

Amélie de Braux, co-responsable de la Factory du Cercle Montesquieu a pris part, aux côtés de la grande famille du droit, à la mise en place d’un nouv...

Carbonnier Lamaze Rasle crée un pôle restructuring/distressed M&A

Carbonnier Lamaze Rasle crée un pôle restructuring/distressed M&A

Carbonnier Lamaze Rasle accueille deux anciens associés du cabinet Poulain : Amandine Rominskyj et Antoine Poulain. Ils auront la charge d’un nouveau...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte