Échapper aux lieux communs

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un cambriolage

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un cambriolage

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, une partie des locaux de Dassault situés à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, faisaient l’objet d’un cambriolage. Révélée tardivement par la presse, l’affaire fait état du vol de documents et d’une certaine somme d’argent, contenus dans un coffre-fort du bureau. Ils appartiendraient à l’équipe militaire indienne travaillant sur place à la livraison de 36 appareils Rafale de Dassault à l’armée indienne. Le site étant qualifié de « sensible » par une source policière, l’événement a vite alimenté les rumeurs : il serait question d’espionnage. Une enquête a été ouverte mais déjà, une question cruciale se pose :
dans quelle mesure le vol de ces documents pourrait nuire au géant français de l’aéronautique ? Une interrogation que l’on peut généraliser, tous les domaines, y compris celui du droit et notamment les avocats et les notaires, étant soumis à des règles déontologiques et au secret professionnel.

L’évolution des technologies et notamment des techniques de hacking obligent les cabinets d’avocats, les études notariales et les directions juridiques d’entreprise à se montrer de plus en plus prudents. Pour ce faire, il leur est nécessaire de sécuriser autant que possible leur système informatique en interne mais aussi d’aménager leurs bureaux de façon stratégique car ils sont de plus en plus nombreux à bousculer les codes en s’installant dans les espaces de coworking pour travailler. Si les vitres opaques, les bureaux individuels isolés et les lourdes portes capitonnées ont en effet longtemps été privilégiés pour préserver la confidentialité des données et des échanges, aujourd’hui, la mouvance vers davantage de modernité plébiscitée par les jeunes générations oblige à repenser les formes organisationnelles de travail et par là même la gestion du secret professionnel sous toutes ses formes. Open spaces, gestion électronique des documents ou encore mobilité ne sont pas incompatibles avec les exigences déontologiques des professions juridiques.

Marine Calvo (@marine_clv)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Immobilier, aménagement & informatique : les secrets cachés de la performance des professions juridiques

Du choix de l'emplacement des bureaux, au type de mobilier, en passant par la gestion digitale des dossiers et l'équipement informatique, les professionnels du droit doivent penser aux moindres détails pour rendre leur environnement de travail stimulant. Qu'ils soient avocats, juristes ou notaires, quels sont les secrets de leur performance ?
Sommaire Trouver la bonne adresse Donner de l'allure Valoriser le savoir Professionnels du droit : adapter le hard et le software J.Certoux (Secib) : "Les cabinets manifestent le besoin de consacrer plus de temps à leurs clients"
D. Kalfon (Sanso IS) : "Ne pas cantonner l’analyse extra-financière à l'exclusion des mauvais élèves"

D. Kalfon (Sanso IS) : "Ne pas cantonner l’analyse extra-financière à l'exclusion des mauvais élèves...

Sanso Investment Solutions, dont l’actionnaire de référence est OTCex, a su trouver le bon équilibre entre croissance externe et croissance organique,...

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Certains avocats britanniques prennent la nationalité belge afin d’être prêts en cas de « no deal ». C’est notamment le cas de Trevor Soames, managing...

Trois nouvelles nominations de directeurs juridiques

Trois nouvelles nominations de directeurs juridiques

Xavier Guéant, Jean-Philippe Carbonel et Grégory Gaudet sont trois directeurs juridiques qui ont changé de poste cet été. Ces mouvements concernent le...

Suzanne Liversidge prend la tête de Kennedys

Suzanne Liversidge prend la tête de Kennedys

L’avocate spécialiste du droit de la responsabilité Suzanne Liversidge est la nouvelle managing partner de la firme internationale Kennedys.

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Dentons approfondit son ancrage en Amérique centrale

Le géant du droit Dentons se rapproche d’un cabinet d’affaires implanté au Honduras : Gustavo Zacapa y Asociados.

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

S. Stantchéva : "Les impôts actuels sont inadaptés aux Gafa"

Professeure d’économie à Harvard, Stéfanie Stantchéva nous éclaire sur la taxe Gafa et les défis que posent les géants plateformisés aux systèmes de t...

HFW s’installe à Monaco

HFW s’installe à Monaco

La firme britannique, spécialiste du shipping, recrute une équipe de chez Ince & Co pour investir un marché stratégique.

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

Deux associés de Shearman & Sterling, spécialisés en fusions-acquisitions et marchés de capitaux, rejoignent le cabinet américain. La guerre des t...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message