E-commerce : 3Suisses rejoint le portefeuille de ShopInvest

Le distributeur de produits multimarques en ligne fait le pari de relancer un groupe qui a perdu près de dix fois ses revenus de 2005.

Le distributeur de produits multimarques en ligne fait le pari de relancer un groupe qui a perdu près de dix fois ses revenus de 2005.

ShopInvest passe la seconde en s’offrant le groupe nordiste Livelle (3Suisses), pourtant quatre fois plus gros que lui. Aucun montant n’a filtré quant à la somme acceptée par le vendeur, le lillois Domoti. Le distributeur de produits multimarques en ligne ShopInvest, fondé par le tandem Karine Schrenzel-Olivier Gensburger, gère dix plateformes dédiées aux mondes de la mode et de la décoration (Comptoir de l’Homme, Bijourama…) et cumule 30 millions d’euros de ventes. Il fait le pari de relancer le pionnier de la vente à distance en 1995 et célèbre éditeur du catalogue « 3Suisses », jamais très loin de celui de son concurrent La Redoute. Pour ce faire, il compte s’appuyer sur la fidélité des 2 millions de clientes vis-à-vis de la marque, et sur son modèle très humaniste « aux antipodes de l’efficacité froide d’un Amazon ou d’un dispositif place de marché comme le fait La Redoute », remarque Karine Schrenzel. L’objectif est d’atteindre 50 millions d’euros de revenus à l’horizon 2020. Par ailleurs, des synergies de diverses natures (opérationnelle, commerciale, financière) sont à prévoir au sein du nouveau groupe. 3Suisses ne retrouvera probablement pas sa forme d’antan ‒ 1 milliard d’euros de CA en 2005 contre 120 millions aujourd’hui ‒ mais il entretient l’espoir de rester un acteur du retail qui compte sur la scène nationale.

 

Conseils ShopInvest : juridique : Osborne Clarke ; audit : Mazars


Conseil juridique 3Suisses : Hepta

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Marco Simonetti (Segro) :  « La logistique fera partie intégrante du paysage urbain »

Marco Simonetti (Segro) : « La logistique fera partie intégrante du paysage urbain »

Acteur incontournable de l’immobilier logistique, Segro a connu une activité des plus chargées en 2018. Marco Simonetti fait le point des derniers pro...

Eurovia devient un des constructeurs routiers majeurs des États-Unis

Eurovia devient un des constructeurs routiers majeurs des États-Unis

Eurovia, la filiale routière de Vinci, vient d'acquérir des activités industrielles et de travaux de Lane Construction anciennement détenu par l'ital...

Internet mobile : Cuba s’ouvre (un peu) sur le monde

Internet mobile : Cuba s’ouvre (un peu) sur le monde

La grande île caribéenne connaît une petite révolution dans le secteur des nouvelles technologies avec le déploiement d’un réseau 3G.

IKKS fait peau neuve

IKKS fait peau neuve

Lourdement endetté, le groupe de prêt-à-porter premium a dû restructurer son capital pour régler sa situation financière. Les créanciers ont accepté d...

Sanofi et Bioverativ, un deal sans effusion de sang

Sanofi et Bioverativ, un deal sans effusion de sang

Sanofi a enfin mis un pied dans le secteur des maladies rares ! En rachetant la biotech américaine Biovertiv pour 11,6 milliards de dollars, Sanofi s’...

Safran décolle enfin avec Zodiac

Safran décolle enfin avec Zodiac

La patience de Safran a fini par payer. Huit ans auront été nécessaires pour que l’OPA amicale engagée sur Zodiac Aerospace aboutisse. Outre les quest...

EssilorLuxottica voit les choses en grand

EssilorLuxottica voit les choses en grand

Ils se sont dit oui. Depuis octobre, Essilor et Luxoticca font maison commune pour devenir leader mondial de l’optique. Au sein de la direction, la pa...

Idex souffle le froid et le chaud

Idex souffle le froid et le chaud

Valorisé près de 1,5 milliard d’euros à la suite d’un LBO tertiaire, l’opérateur intégré d’infrastructures énergétiques ambitionne de franchir la barr...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message