É. Ruty (Bodet Software) et L. André (TalentView) : "Mêler expertise, expérience et innovation est toujours une bonne recette"

À l’heure où l'univers du SIRH se trouve en pleine mutation, la nécessité d'innover et de proposer des solutions toujours plus performantes est une évidence. Pour répondre à ce phénomène, TalentView et Bodet Software s’allient pour proposer des solutions toujours plus performantes. Pour aller plus loin sur les enjeux et les finalités de ce partenariat, Décideurs a rencontré Éric Ruty, DG Bodet Software, et Louis André, CEO TalentView.

À l’heure où l'univers du SIRH se trouve en pleine mutation, la nécessité d'innover et de proposer des solutions toujours plus performantes est une évidence. Pour répondre à ce phénomène, TalentView et Bodet Software s’allient pour proposer des solutions toujours plus performantes. Pour aller plus loin sur les enjeux et les finalités de ce partenariat, Décideurs a rencontré Éric Ruty, DG Bodet Software, et Louis André, CEO TalentView.

Décideurs. Vous venez de conclure un partenariat de distribution entre Bodet Software et TalentView : dans quelle optique et pourquoi ce choix mutuel de travailler ensemble ?

Éric Ruty.  Depuis ces dernières années, la Tech dans le domaine RH est particulièrement dynamique en France. D’un côté, il y a des start-up comme TalentView qui apportent de nouvelles idées ou un nouveau regard sur des problématiques existantes, et de l’autre des sociétés, comme Bodet Software, qui ont une longue expérience de l’informatique RH ; la rencontre des deux mondes est donc très intéressante et peut être complémentaire.

Pour un acteur SIRH existant depuis plus de trente ans sur le marché et disposant d’une base importante de plus de 10 000 clients, il est intéressant de pouvoir intégrer des nouveautés ciblées au travers de ce type de partenariat.

Louis André.  La sphère RH/SIRH permet vraiment de pouvoir innover, sans doute parce qu’elle est moins réglementée, et alliée à notre approche différente de l’univers du recrutement, cela crée un terrain propice à l’imagination. Nous sommes arrivés sur ce marché il y a plus de cinq ans avec un œil neuf et réaliser, aujourd’hui, un partenariat avec un acteur connu et reconnu était pour nous une évidence. Nous nous associons avec une entreprise qui a une expertise et une expérience du marché. Et mêler expertise, expérience et innovation est toujours une bonne recette !

Comment la crise sanitaire a-t-elle accéléré la digitalisation des ressources humaines ? Quel bilan avez-vous tiré de cette période écoulée ?

É. R. Cette période a été tout autant bouleversante qu’intéressante, et elle nous a fait beaucoup progresser. Les confinements et le télétravail de masse ont fait prendre conscience aux entreprises que si elles étaient dotées de nombreux outils RH, ceux-ci n’étaient pas au niveau et ne permettaient pas, en tout cas, de fonctionner à distance. Les réticences, que certains clients avaient encore sur les logiciels SaaS, ont cédé. Il y a une volonté d’acquérir ou de renouveler les outils et de les avoir en SaaS. Par ailleurs, pendant toute la crise, une relation très forte s’est instaurée entre DRH et dirigeants. Tous les jours, toutes les semaines, il se passait quelque chose établissant un lien quotidien entre DRH et responsables. Ces derniers ont eu une oreille particulièrement attentive aux besoins de leurs DRH et les besoins de digitalisation ont été bien acceptés en interne. Si l’on ajoute à cela la pénurie de ressources au niveau du recrutement dans de nombreux secteurs, cette problématique supplémentaire peut permettre aux DRH d’obtenir des budgets   en vue de renouveler ou mettre en place de nouveaux outils qui participent à l’amélioration de la marque employeur. Ce sont les raisons pour lesquelles le marché est si dynamique actuellement. Pour Bodet Software, 2021 est une excellente période et nous n’avions pas connu une si forte croissance depuis de nombreuses années.

L. A. Sur les dix-huit mois écoulés, nous avons constaté que ce sont les PME et les ETI qui rencontrent des problématiques de volume et de fréquence de recrutement. Elles ont surtout, cette volonté de travailler sur leur "marque employeur". Cette problématique propre aux grands groupes il y a quatre ou cinq ans devient aujourd’hui un enjeu pour les plus petites structures. Et nous avons cette compétence grâce à notre plateforme de gérer et d’améliorer la marque employeur pour répondre à leurs besoins.

Propos recueillis par Anne-Laure Blouet Patin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Enquête. Syndicats : où sont les femmes ?

Enquête. Syndicats : où sont les femmes ?

Les entreprises déploient de nombreux dispositifs afin de réduire les inégalités hommes-femmes. Pourtant, certains secteurs restent hermétiques à cett...

Catherine Schilansky (Hewlett Packard) : "Un congé paternité/maternité de six mois payé à 100 %"

Catherine Schilansky (Hewlett Packard) : "Un congé paternité/maternité de six mois payé à 100 %"

Hewlett Packard, multinationale comptant 1500 collaborateurs en France, vient de signer un accord relatif au télétravail. Catherine Schilansky, DRH Fr...

Benjamin Revcolevschi (Fujitsu) : "Faire revenir les équipes sur site à 100 % n’est pas dans nos projets"

Benjamin Revcolevschi (Fujitsu) : "Faire revenir les équipes sur site à 100 % n’est pas dans nos pro...

Experte en digitalisation des entreprises, l’entreprise Fujitsu a durant la crise repensé la collaboration au sein de ses équipes. Benjamin Revcolevsc...

Deuxième associée pour Daher Avocats

Deuxième associée pour Daher Avocats

Le cabinet de niche en droit social Daher Avocats accueille Louise Thiébaut en qualité d’associée. Il renforce par la même occasion ses compétences de...

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Virgile Zeimet accède à l’association au sein du bureau parisien de Chassany Watrelot Associés. Le cabinet spécialisé en droit social consolide ainsi...

Télétravail : le droit du travail lui résistera-t-il ?

Télétravail : le droit du travail lui résistera-t-il ?

La crise sanitaire a mobilisé nombre d’avocats, cabinets de conseil et directeurs juridiques autour du télétravail. La pandémie a sans commune mesure...

Axelle Paquer (Bearing Point) : "Je souhaite briser le plafond de verre"

Axelle Paquer (Bearing Point) : "Je souhaite briser le plafond de verre"

Présidente du cabinet de conseil BearingPoint pour la France, Axelle Paquer veut promouvoir l’égalité femmes-hommes. Elle revient, pour Décideurs Maga...

Santé des salariés : au cœur de toutes les attentions

Santé des salariés : au cœur de toutes les attentions

Rentrée, retour sur site, modèle hybride : la crise a mis à mal la santé mentale des collaborateurs. Alors que l’activité reprend son cours, une vigil...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte