E. Madinier (Banque Richelieu) : "Le digital est important mais la relation humaine l’est encore plus"

Dans un marché de la gestion de patrimoine où l’information est devenue pléthorique et facilement accessible, découvrez comment les banques privées ont façonné leur stratégie commerciale, ESG, et numérique pour conquérir le cœur d'une nouvelle génération composée de startuppers, de serial entrepreneurs, d’influenceurs et d’héritiers. Entretien avec Edouard Madinier, membre du Directoire et directeur de clientèle privée.
Edouard Madinier, membre du Directoire et directeur de clientèle privée

Dans un marché de la gestion de patrimoine où l’information est devenue pléthorique et facilement accessible, découvrez comment les banques privées ont façonné leur stratégie commerciale, ESG, et numérique pour conquérir le cœur d'une nouvelle génération composée de startuppers, de serial entrepreneurs, d’influenceurs et d’héritiers. Entretien avec Edouard Madinier, membre du Directoire et directeur de clientèle privée.

DECIDEURS. Quête de sens et transparence sont deux attentes clés pour les startuppers Millennials. Comment y répondez-vous ?  

Edouard MADINIER. La quête de sens vient surtout des clients qui souhaitent comprendre leurs investissements, que ce soit avec de la gestion traditionnelle, ESG ou alternative. Certains imposent en plus des contraintes extra financières. Pour ce qui est de la transparence, c’est un impondérable à différents niveaux : solidité financière/ protection de leurs avoirs, fonctionnement décisionnel et opérationnel de la banque, système d’information et, bien sûr, les modes de rémunération et le détail de tous les frais.  

Quelle stratégie digitale pour atteindre les Millennials ?  

Le digital est important mais la relation humaine l’est encore plus. Bien sûr, nos clients apprécient la signature électronique ou l’accès à leurs comptes via l’application MyRichelieu…. Tout ce qui simplifie l’administratif et sa compréhension est le bienvenu ! Mais la vraie différence se fait dans la capacité d’adaptation à leurs besoins et notre réactivité, donc la proximité créée avec le banquier et la Banque. 

Quelles sont les spécificités de l’accompagnement de startupper ? 

L’ingénierie patrimoniale nous permet de répondre à leurs objectifs d’optimisation des titres non cotés, une protection de leur famille et de leurs proches, la création d’holding — bien que parfois ce montage ne soit pas nécessairement le plus adéquat – nous évoluons avec du sur-mesure pour un profil qui tend à se distinguer de l’entrepreneur dit classique : si le premier cité avait tendance à réinvestir ses premiers cash-out dans son entreprise, le second aura davantage en tête l’envie de développer un patrimoine privé ou de se lancer dans du business angel.  

Alors que la concurrence sur le marché de la gestion de patrimoine et des MFO fait rage, quels sont les avantages à recourir aux services d’une banque privée ?  

La banque privée a cette souplesse et cette réactivité recherchées grâce à un point d’entrée unique pour le client.  Après, selon l’évolution des clients et leur histoire entrepreneuriale, les Family Office sont des relais dans la gestion de ce type de relation, avec lesquels nous travaillons main dans la main sur des projets d’envergure.  

Propos recueillis par Marine Fleury

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Banques privées : à la conquête de la nouvelle génération

Loin d’être un miracle générationnel, la quête de sens, prônée par les Millennials s’est forgée au gré des crises de différente nature traversées par cette génération née entre 1980 et 2000. Économique tout d’abord, lorsqu’en 2008 les plus âgés d’entre eux ont connu la crise des subprimes et sont devenus intransigeants 
en matière de transparence. Existentielle ensuite lorsque l’avancée du réchauffement climatique, exacerbée par la croissance des catastrophes naturelles, a rappelé à chacun la nécessité d’un monde plus viable, ou encore, lorsque la crise sanitaire de 2020 a souligné la fragilité de la vie et que les inégalités engendrées par la pandémie ont mis en lumière l’importance de l’action sociale et responsable. Le champ d’action des Millennials, de leur mode de vie à la gestion de leur patrimoine, est aujourd’hui largement conditionné par ces valeurs obtenues au creuset des épreuves.
Pour répondre  aux aspirations de cette génération qui représente plus de 50 % de la population active, les banques privées se sont 
renouvelées. En matière de gestion de patrimoine où l’information est devenue pléthorique et facilement accessible, découvrez comment les banques privées ont façonné leur stratégie commerciale, ESG, et numérique pour conquérir le cœur de cette nouvelle population composée de startuppers, de serial entrepreneurs, d’influenceurs et d’héritiers.
Sommaire R. Evangelista (Edmond de Rothschild) : "Cette génération d’entrepreneurs novateurs doit être accompagnée" J. Sellam (Rothschild & Co): "La digitalisation est la réponse à deux besoins : la flexibilité et la réactivité" L. Garret (Neuflize OBC) : "Il faut être disponible en permanence pour cette génération connectée" S. de Nadaillac (Lazard Frères Gestion) : "Les méthodes traditionnelles "dans le dur" fonctionnent toujours." V. Bokobza (SG Private Banking) : "La banque privée est un véritable one-stop shop" E. de Saint Pierre (Lombard Odier France) : "Les Millennials sont value sensitive plus que price sensitive" J-B. Douin (Pictet Wealth Management France) : "Les Millennials sont des adultes confiants et optimistes"
SBKG & Associés muscle ses équipes

SBKG & Associés muscle ses équipes

Poursuivant son développement, SBKG & Associés accueille Carol Santoni, Louise Duvernois et Driss Tof en qualité d’associés ainsi que Gwénolé Mori...

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO, la toute nouvelle version de son logiciel de mise en conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Cinq avocats et quatre juristes fondent le Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement, un nouvel espace d’échange pour les professionnels œ...

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Associé du cabinet allemand Hengeler Mueller, le docteur Maximilian Schiessl est intervenu comme conseil lors de certaines d'opérations de fusions-acq...

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Au sein de son équipe juridique, Pernod Ricard place Antoine Brocas à la tête de l'éthique et de la compliance et confie à Jonathan Bay la direction j...

Deuxième associée pour Daher Avocats

Deuxième associée pour Daher Avocats

Le cabinet de niche en droit social Daher Avocats accueille Louise Thiébaut en qualité d’associée. Il renforce par la même occasion ses compétences de...

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Virgile Zeimet accède à l’association au sein du bureau parisien de Chassany Watrelot Associés. Le cabinet spécialisé en droit social consolide ainsi...

Premier LBO pour Legalstart

Premier LBO pour Legalstart

La plateforme française de création de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE et des PME Legalstart vient de réal...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte