E.Leclerc propose une solution en matière de précarité alimentaire

E.Leclerc propose une solution en matière de précarité alimentaire

Depuis le 8 mars 2021, l’enseigne de grande distribution E.Leclerc propose aux étudiants d’accéder à des paniers repas équilibrés à 21 euros.

Depuis le début de la crise sanitaire, beaucoup de Français peinent à accéder à une alimentation équilibrée. Manger sainement a souvent un coût. Selon l’étude Ipsos pour l’Observatoire E.Leclerc des nouvelles consommations, plus de la moitié des Français estiment que manger sainement coûte trop cher. Afin de remédier à cette situation, l’enseigne propose une alternative. Depuis le 8 mars, les supermarchés E.Leclerc proposent à tous les jeunes d’accéder à des paniers repas répondant aux recommandations nutritionnelles du PNNS (le programme national de nutrition santé). Ce panier est constitué de 21 repas d’une valeur de 21 euros.

Un panier repas hebdomadaire respectant les apports nutritionnels recommandés

C’est dans une optique de solidarité que le distributeur souhaite aider les étudiants. L’enseigne leur propose un accès à 4 types de paniers repas, dont un végétarien, composés de 65 produits Marque repère ou Eco+. L’ensemble des repas ont été élaborés en tenant compte des orientations du PNNS. Chacun respecte les apports de référence à l’échelle nationale et européenne en calories, sucre, matières grasses (notamment saturées), sel et protéines. Les paniers seront constitués de produits saisonniers, laitiers et peu transformés. Ainsi, un repas journalier propose 3 repas (petit-déjeuner, repas et dîner) satisfaisant les besoins nutritionnels d’un adulte "moyen" (soit 2000kcal).

Entre précarité alimentaire et équilibre nutritionnel, difficile de satisfaire les besoins

Même si la plupart des Français savent que manger équilibré est essentiel pour rester en bonne santé, certains d’entre eux ne le feraient pas par manque de budget. L’Observatoire E.Leclerc des nouvelles consommations montre que plus de 7 Français sur 10 déclarent qu’ils n’ont pas les moyens de se nourrir correctement et un tiers d’entre eux ont le sentiment que manger sainement n’est plus accessible à tous. La contrainte budgétaire n’est pas le seul facteur d’un tel déséquilibre. La volonté est aussi en jeu. Une majorité des Français estime que se faire à manger demande du temps (60%) et des efforts (62%) favorisant ce déséquilibre. C’est donc pour lutter contre l’exclusion et toutes les précarités que Michel Edouard Leclerc, président de l’Acdlec (Association des centres distributeurs E.Leclerc) lance l’opération "précarité alimentaire" pour répondre aux besoins des Français les plus nécessiteux.

Jean-Louis Bore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Nicomatic : focus sur une entreprise libérée

Le fabricant haut-savoyard de connecteurs Nicomatic est un exemple concret d'entreprise libérée en France. Olivier Nicollin, actuel PDG de cette entre...

Maison Henriot, chai d’œuvre

Maison Henriot, chai d’œuvre

Depuis plus de deux siècles, la maison Henriot cultive sa passion de la vigne et sa fierté du produit. Plus soucieuse de qualité que de volumes, elle...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message