E. Babinet (Aviva Investors France) : "Nous sommes un investisseur responsable filiale d’un groupe d’assurance engagé"

La filiale de gestion d’actifs de l’assureur Aviva France poursuit sa mission avec une équipe de direction en partie renouvelée, issue de la promotion interne. Que ce soit sur les actifs liquides ou les actifs réels comme la dette privée corporate ou l’immobilier, les projets se sont multipliés malgré les confinements.
Emmanuel Babinet

La filiale de gestion d’actifs de l’assureur Aviva France poursuit sa mission avec une équipe de direction en partie renouvelée, issue de la promotion interne. Que ce soit sur les actifs liquides ou les actifs réels comme la dette privée corporate ou l’immobilier, les projets se sont multipliés malgré les confinements.

Décideurs. Pourriez-vous faire un bilan des trois premiers trimestres de 2020 pour Aviva Investors France ?

Emmanuel Babinet. J’ai été nommé président du directoire d’Aviva Investors France le 13 mars dernier à la veille du premier confinement après cinq années passées au poste de directeur des risques. Avec la crise sanitaire, nous avons fait face à des challenges  techniques et humains inédits. Mais nous les avons relevés, un à un. Je me suis avant tout assuré que chacun des collaborateurs reste en mesure d’apporter sa contribution à la dynamique et la pérennité de notre organisation, tout en ménageant un équilibre personnel primordial. 

Malgré les circonstances, je suis très fier d’avoir pu poursuivre la mise en œuvre de notre politique de mobilité et de promotion interne. Cela a notamment été illustré par la nomination de deux directeurs des investissements à compter du 1er octobre : Geoffroy Lenoir, directeur de la gestion des OPC, et Baptiste Buisson, directeur de la gestion des mandats, solutions et ESG d’Aviva Investors France. En tant qu’entreprise responsable, nous devons contribuer à l’effort individuel et commun pour limiter la propagation du virus, mais aussi relever le défi économique en poursuivant notre dynamique de développement. 

 "Année après année,  notre engagement  d’investisseur responsable se confirme et se renforce"

Comment se concrétise votre positionnement en matière d’Investissement socialement responsable dans la gestion de vos portefeuilles ?

Année après année, notre engagement d’investisseur responsable se confirme et se renforce. Aviva Investors figurait déjà en 2001 parmi les signataires fondateurs du CDP (« Carbon Disclosure Project ») et a été la première société de gestion à intégrer officiellement la responsabilité des entreprises dans sa politique de vote. En 2006, nous étions aussi parmi les membres fondateurs des Principes pour l’investissement responsable des Nations unies (UN PRI). Fidèles à notre identité de filiale d’assureur, nous sommes convaincus que nos décisions d’investissements doivent prendre en compte tous les critères qui peuvent influencer la performance à long terme. En inscrivant la responsabilité au sein de tous nos processus d’investissement, nous visons d’une part à améliorer notre gestion des risques et nos performances d’investissement, et d’autre part à contribuer à la création de solutions d’investissement plus durables et adaptées aux réalités futures.

Notre taille nous permet d’exercer notre influence sur les stratégies ESG des entreprises dans lesquelles nous investissons par le biais d’une politique active de vote et d’engagement. Aviva Investors France figure ainsi parmi les premiers acteurs français en matière de gestion ESG et ISR (Investissement socialement responsable). À titre d’exemple, 17 de nos fonds bénéficiaient à fin septembre 2020 du label français public ISR (Investissement socialement responsable), pour 13 milliards d’euros sous gestion.

Les titres des entreprises les mieux notées sur le plan environnemental, social et de gouvernance ont mieux résisté à la chute des marchés au cours du premier semestre 2020. Comment expliquez-vous ce phénomène ? Cette performance est-elle amenée à s’inscrire dans la durée ?

Dans cette crise, nous avons en effet vu un certain nombre d’entreprises parmi les mieux notées sur les critères ESG se montrer plus  résilientes durant la baisse des marchés actions. Nos fonds thématiques de la gamme Transition climatique et Aviva Croissance durable ISR ont d’ailleurs surperformé leur classe d’actif durant cette période. Le critère social a notamment pu être un élément différenciant. Les sociétés où règne un climat de confiance sont plus à même d’obtenir le soutien de leurs salariés en temps de crise pour des ajustements de temps de travail ou de salaires, et nous avons pu en observer des illustrations au sein de nos portefeuilles. Nous estimons que les entreprises bien gérées et qui respectent l’ensemble des parties prenantes, que ce soient les salariés, les clients, les fournisseurs ainsi que les actionnaires, sont mieux positionnées pour bien performer sur du long terme mais aussi dans les périodes compliquées comme celle que nous venons de traverser.

"Les actifs réels constituent un axe fort de notre développement"

L’une des principales nouveautés de cette année est le lancement du fonds thématique Aviva Investors Climate Transition Global Equity visant à accompagner la transition vers une économie plus sobre en carbone. Quel est son univers d’investissement ? Quelles sont les typologies d’entreprises visées et la méthodologie utilisée pour les sélectionner ?

Au-delà des questions voire des inquiétudes qu’elle suscite, la Transition climatique crée simultanément des opportunités pour les investisseurs. C’est dans cette optique que nous avons construit notre stratégie d’investissement sur ce thème. Lancée en juillet 2019 à travers un premier fonds actions européennes, Aviva Investors Climate Transition European Equity, notre gamme Transition climatique s’est élargie avec le lancement en septembre d’un fonds actions internationales : Aviva Investors Climate Transition Global Equity. La gestion de ces fonds privilégie les entreprises dont une part importante du chiffre d’affaires provient de biens et de services permettant d’atténuer les effets du changement climatique mais aussi de s’y adapter, en misant sur des entreprises qui ajustent leur modèle économique pour tenir compte d’un environnement bas-carbone, marqué par une augmentation des températures.

Le lancement de ces fonds s’inscrit dans notre stratégie ambitieuse de générer de la performance et d’obtenir des résultats durables pour les investisseurs, via une gestion constructive des risques climatiques.

Aviva Investors propose une large gamme de solutions d’investissement, aussi bien sur les marchés liquides que les actifs  alternatifs. Quelles sont les thématiques d’investissement qui ont rencontré le plus de succès auprès de vos clients cette année ?

Au-delà de l’intérêt suscité par notre stratégie Transition climatique, et notre gestion responsable au sens large, les actifs réels constituent un axe fort de notre développement. 

Afin de promouvoir une reprise économique durable en France suite à la crise Covid-19, Aviva Investors France a lancé cet été un nouveau fonds de dette privée corporate : Aviva Investors Relance Durable France, dans le cadre du programme d'investissements des Assureurs, coordonné par la FFA (Fédération française de l’assurance). Ce fonds a été sponsorisé par Aviva France avec le soutien de quatre autres assureurs nationaux et internationaux de premier plan. Nous avons fait le choix de la dette senior pour accompagner des entreprises françaises, en visant en priorité celles de petite taille, y compris les PME. Les entreprises ciblées par ce fonds devront pouvoir répondre d’engagements ESG spécifiques à chacune d’entre elles.

"Aviva Investors Experimmo a d’ores et déjà manifesté son intention de postuler au label ISR"

Vous avez également lancé votre premier Organisme de placement collectif en immobilier (OPCI) grand public, Aviva Investors Experimmo. Quel est son positionnement ? Sur quels types d’actifs cet OPCI est-il investi ?

Aviva Investors Experimmo bénéficie de l’ensemble des expertises d’Aviva Investors à la fois sur les marchés cotés et sur l’immobilier. L’OPCI donne l’opportunité d’investir dans des biens immobiliers pan-européens (actifs physiques) ainsi que dans des titres financiers de sociétés du secteur immobilier (actions et obligations). Il peut également investir sur des actifs plus diversifiés en fonction des conditions de marché.

Les équipes de gestion concentrent leurs recherches sur de grandes métropoles où la population, la productivité et l’emploi sont en croissance et où les habitants aspirent à vivre, travailler, étudier et se divertir. Aviva Investors Experimmo, qui a été lancé il y a moins d’un an, poursuit aujourd’hui son expansion. Nous avons tout récemment ajouté un immeuble à Lyon à notre portefeuille comprenant également trois plateformes logistiques localisées dans des marchés stratégiques aux PaysBas, ainsi qu’une participation minoritaire dans une tour de bureaux de Paris-La Défense. Le référentiel du Label ISR ayant été créé en juillet pour les fonds d'investissement immobilier, Aviva Investors Experimmo a d’ores et déjà manifesté son intention de postuler à ce label.
 
Quels seront les défis à venir pour Aviva Investors France ?

La raison d’être d’Aviva Investors France et notre identité de gestionnaire d’actifs filiale d’assureur reste plus que jamais de fournir à notre maison mère des solutions d’investissement adaptées et citoyennes, qui rencontrent également l’adhésion d’investisseurs au-delà du groupe. 
 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L'accès au private equity grâce à Private Corner

L'accès au private equity grâce à Private Corner

Avec l’adoption de la loi Pacte, les acteurs privés et autres professionnels cherchent aujourd’hui à investir le réel. Illustrée par le fléchage d’une...

Création du cabinet Exso

Création du cabinet Exso

Gépy Koudadje lance Exso, nouveau cabinet de niche en droit social qui ouvrira ses portes en janvier prochain au 219, rue Saint-Honoré à Paris. Partic...

TGS France Avocats promeut une avocate à Lille

TGS France Avocats promeut une avocate à Lille

Avocate chez TGS France Avocats depuis presque quatre ans, Claire Cambernon prend la direction du bureau lillois de l’enseigne.

E. Narrat (Haussmann Patrimoine) : "Il  paraît important d’accélérer la croissance organique en étudiant la croissance externe"

E. Narrat (Haussmann Patrimoine) : "Il paraît important d’accélérer la croissance organique en étud...

Créé il y a plus de 19 ans, Haussmann Patrimoine est un cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine (CGP) basé à Paris, Bordeaux et Montpellier, dont...

Maryvonne Le Brignonen, future directrice de l'Institut national du service public

Maryvonne Le Brignonen, future directrice de l'Institut national du service public

Le 1er janvier prochain, l’Institut national du service public remplacera l’actuelle l’École nationale d'administration. Ce mercredi 1er décembre, le...

De Gaulle Fleurance & Associés renforce sa filiale à Abu Dhabi

De Gaulle Fleurance & Associés renforce sa filiale à Abu Dhabi

Mohamed El Atfi rejoint De Gaulle Fleurance Emea Ltd, société chargée de la pratique Afrique et Moyen-Orient de l’enseigne française, installée au cœu...

LexisNexis s’offre Closd

LexisNexis s’offre Closd

LexisNexis fait l’acquisition de Closd, une entreprise de la legaltech française spécialiste de la numérisation des opérations juridiques.

Résultats du second tour des élections ordinales

Résultats du second tour des élections ordinales

Ils sont tombés : découvrez les résultats du second tour des élections au Conseil de l'Ordre.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte