Dugué & Kirtley étend son réseau international

Huit mois seulement après sa création, le cabinet Dugué & Kirtley poursuit l’expansion du réseau d’arbitrage international qu’il a initié.

Huit mois seulement après sa création, le cabinet Dugué & Kirtley poursuit l’expansion du réseau d’arbitrage international qu’il a initié.

Christophe Dugué, associé durant dix ans au sein de l’équipe arbitrage de Shearman & Sterling, et William Kirtley, qui y fit ses premières armes comme avocat après avoir travaillé pour les Nations unies, se sont associés à l’automne 2013 pour former Dugué & Kirtley. Installée à Paris, cette boutique spécialisée dans la pratique de l’arbitrage international et des modes alternatifs de règlement des différends dispose désormais d’un réseau composé de spécialistes implantés en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique. Ayant chacun une expérience minimale de six ans d’exercice en matière d’arbitrage au sein de grands cabinets ou d’institutions internationales, les membres du réseau sont avocats, arbitres ou professeurs de droit. Ils interviennent indifféremment en matière d’arbitrages commerciaux internationaux, de médiations ou de règlements de litiges relatifs aux investissements. « Ce réseau fournit des prestations juridiques similaires à celles des grandes firmes internationales, sur tous les continents, mais avec beaucoup plus de flexibilité, une absence totale de conflits et un coût moindre qui rend l’arbitrage envisageable pour les différends dont les enjeux financiers sont réels, mais pas toujours assez élevés pour justifier le recours à l’arbitrage international selon les modalités actuelles », explique William Kirtley. « Avec cette proposition que les clients trouvent innovante, les entreprises, quelle que soit leur taille, auront un accès plus facile à l’arbitrage international pour résoudre leurs différends internationaux », ajoute Christophe Dugué. Ensemble, les associés proposent leurs services aussi bien comme conseils qu’arbitres dans des procédures institutionnelles (CCI, AFA, DIAC, LCIA, SIAC, HKIAC, CIRDI…) ou ad hoc. Ils développent également un savoir-faire en matière de négociation et médiation internationales ou à l’occasion de contentieux relatifs à l’arbitrage. Le cabinet couvre un large spectre de secteurs d’activités (agriculture, industrie, distribution, finance, médias, NTIC, transports…) pour défendre et représenter de façon globale une clientèle internationale, en partenariat avec les membres du réseau d’arbitrage international qu’il a créé.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

HFW s’installe à Monaco

HFW s’installe à Monaco

La firme d’origine britannique et spécialiste du shipping Holman Fenwick Willan (HFW) recrute une équipe de chez Ince & Co pour investir un marché...

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Certains avocats britanniques prennent la nationalité belge afin d’être prêts en cas de « no deal ». C’est notamment le cas de Trevor Soames, managing...

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

Deux associés de Shearman & Sterling, spécialisés en fusions-acquisitions et marchés de capitaux, rejoignent le cabinet américain. La guerre des t...

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Dentons se rapproche de Lee International, un cabinet sud-coréen de premier plan à Séoul.

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

En juillet, la Commission européenne a publié une étude sur la corruption, qui présente la perception de la corruption par les citoyens ainsi que les...

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

Eversheds Sutherland s’installe à San Diego

Eversheds Sutherland s’installe à San Diego

Deux semaines après l’annonce de l’ouverture d’un bureau à San Diego, Eversheds Sutherland recrute une équipe en IP.

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message