Droit de la santé : naissance de Tamburini-Bonnefoy

Catherine Tamburini-Bonnefoy, anciennement associée du cabinet Simon Associés, fonde sa structure spécialisée en droit médical.

Catherine Tamburini-Bonnefoy, anciennement associée du cabinet Simon Associés, fonde sa structure spécialisée en droit médical.

Après plus de vingt années de pratique en droit de la santé et de la responsabilité médicale, Catherine Tamburini-Bonnefoy crée son cabinet, Tamburini-Bonnefoy. L’associée fondatrice est entourée des collaboratrices de son ancienne maison, Fanny Durand, Natacha Gabeff, Mathilde Pellevoizin et Céline Belbeoc’h. La structure dispose d’un bureau principal à Paris et d’une antenne secondaire à Montpellier.

Le droit de la santé et toutes ses déclinaisons

L’offre de Tamburini-Bonnefoy s’adresse à tous les acteurs du secteur de la santé : les établissements publics, privés, les praticiens libéraux et leurs assureurs de responsabilité civile professionnelle, dans le cadre de leurs relations contractuelles, lors de procédures amiables, civiles, administratives, pénales ou disciplinaires. La structure, qui intervient principalement dans le cadre de contentieux, recouvre le droit de la santé dans toutes ses déclinaisons. Ce qui explique que de nombreuses spécialités médicales soient représentées dans les dossiers traités par l’équipe : "Il peut s’agir d’importants litiges en responsabilité dont le montant des enjeux se chiffre à plus de 10 millions d’euros d’indemnisation, ou de contentieux médicaux plus classiques, de médicaments par exemple", explique la fondatrice. Sur les problématiques touchant à la responsabilité médicale, le cabinet travaille en binôme avec un panel de médecins-conseils de la spécialité médicale en cause dans le litige. "Il faut avoir compris la problématique médicale pour être en mesure de la défendre", assure Catherine Tamburini-Bonnefoy.

Dans la plupart de ses dossiers, le cabinet Tamburini-Bonnefoy est missionné par les assureurs, français ou anglo-saxons, de ses clients. "Notre clientèle est bicéphale dans le sens où elle réunit à la fois les assureurs et les assurés", précise l’associée fondatrice. Parfois, ces deux parties s’opposent dans le cadre de certains litiges, de médecine obstétrique notamment. Les retards dans la prise en charge des patients, les erreurs de diagnostic ou encore les infections nosocomiales contractées dans le cadre d’un séjour en hôpital font partie des problématiques les plus fréquemment rencontrées. De plus en plus de contentieux en lien avec la crise sanitaire commencent par ailleurs à voir le jour : "Ces affaires concentrent les problèmes de prise en charge des patients dans les hôpitaux faute de places suffisantes ou de reports d’opérations et traitements de malades, mais aussi les erreurs de diagnostic", énumère Catherine Tamburini-Bonnefoy.

Tamburini-Bonnefoy donne par ailleurs des conseils en matière de responsabilité médicale à des établissements de santé, en les formant sur la prévention des risques ou en les accompagnant dans la gestion de leurs relations contractuelles avec leurs salariés et médecins. "Enfin, une petite partie de notre activité se consacre à la e-santé", ajoute Catherine Tamburini-Bonnefoy. Face à un nombre croissant de contentieux médicaux, le cabinet est déjà en passe de renforcer son équipe dans les prochains mois en accueillant d’autres collaborateurs.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Après plus de trois mois d'enquête, la rédaction de Décideurs a le plaisir de vous partager ses classements des meilleurs professionnels en matière de...

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Avocate spécialiste en droit du travail et de la sécurité sociale, Rosine de Matos est nommée counsel au sein du département social du cabinet Aston A...

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Le cabinet belge Altius renouvelle sa direction et nomme Valérie Struye general manager. Il sera pour la première fois dirigé par un professionnel san...

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

Mardi 22 juin, le Parlement européen et les gouvernements des 27 ont conclu un accord provisoire sur la directive CSRD, qui prévoit de nouvelles règle...

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Le réseau d’avocats d’affaires Room Avocats accueille Gwendoline Cattier à la tête de sa pratique distribution concurrence. L’avocate est passée par c...

Google et droits voisins : la conclusion

Google et droits voisins : la conclusion

Après deux ans de tractations entre Google et l’Apig et une amende de 500 millions d’euros, le dossier des droits voisins est désormais clos pour la f...

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Le cabinet indépendant présent à l’international UGGC Avocats consolide son bureau de Marseille grâce à l’arrivée d’un nouvel associé spécialiste du d...

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Depuis seize ans, Winifrey Caudron évolue au sein du groupe Up. Retour sur son parcours et sur son intérêt croissant pour les thématiques de risk mana...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message