Engie : les soutiens d'Isabelle Kocher mobilisés

Il y a deux mois, une collaboratrice d’Engie lançait une pétition en ligne pour défendre la directrice générale d’Engie. Les près de 1 800 signatures recueillies n’auront pas suffi pour sauver la tête de la seule patronne du CAC 40. Mais qui sont ces employés à afficher publiquement leurs convictions ?

Il y a deux mois, une collaboratrice d’Engie lançait une pétition en ligne pour défendre la directrice générale d’Engie. Les près de 1 800 signatures recueillies n’auront pas suffi pour sauver la tête de la seule patronne du CAC 40. Mais qui sont ces employés à afficher publiquement leurs convictions ?

Anne Hidalgo, Xavier Bertrand ou encore Yannick Jadot sont montés au créneau, dans une tribune publiée il y a quelques jours dans Les Échos, afin de défendre Isabelle Kocher. Peine perdue puisque le conseil d’administration d’Engie décidait hier de ne pas renouveler le mandat de la directrice générale du groupe. Le texte, signé par 50 personnalités, aurait même été contre-productif, achevant de contrarier les administrateurs de l’énergéticien. Toutefois, il n’y a pas que des figures publiques à s’être engagées personnellement dans cette bataille, finalement perdue.

Un bilan défendu

En décembre, une collaboratrice d’Engie, Virginie Verdière a lancé une pétition en ligne afin de soutenir la directrice générale. Baptisée « Support Isabelle Kocher/Soutien à Isabelle Kocher, #donttouchmyCEO », celle-ci a reçu près de 1 800 signatures. Virginie Verdière est intrapreneure au sein d’Engie où elle développe Skill’Lib, une plateforme d’échanges de compétences entre l’entreprise qui a un besoin ponctuel et les salariés qui souhaitent exploiter des compétences spécifiques.

Voici son texte : « Parce qu’Isabelle Kocher soutient un projet ambitieux pour l’environnement, pour l’emploi, pour l’industrie, pour les territoires, pour la formation des jeunes, pour les femmes, pour l’accès à l’énergie pour tous. Parce que cette stratégie est en train de porter ses fruits. Parce que la dynamique est en marche au sein d’Engie comme à l’extérieur. Parce qu’on a besoin d’un groupe fort pour assurer la transformation et la transition vers le zéro carbone. Parce que nous refusons une vision court-termiste et uniquement financière. Parce que le démantèlement écrase cet élan positif pour tous. Nous soutenons la vision et la stratégie portée par notre directrice générale Isabelle Kocher #donttouchmyCEO ».

 

Jarka Houssin, director business control chez Engie, Laure Caë, responsable mobilité Sud-Ouest, Marc Troulier, ingénieur, ou encore Dounia Alno, brand director, ont signé cette pétition et relayé l’information sur leurs réseaux sociaux. « Ni par féminisme ni par vœu de justice (quoique...), je signe parce que je soutiens les patrons qui ne sacrifient par le cours de l'action au sens de l'action ! », commente, par exemple, cette dernière sur le site de microblogging. Ce vendredi matin, alors que l’éviction est entérinée, la pétition continuait d’être paraphée.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail et des partenariats avec les marques. Elle revient sur les...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur dédié au supercalcul"

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur déd...

Spécialiste du semi-conducteur depuis plus de 25 ans, après avoir travaillé notamment chez STMicroelectronics et Atos, Philippe Notton a fondé SiPearl...

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

En juin, le quinquagénaire issu du groupe en prendra la direction générale, tandis que l’actuel PDG, Benoît Potier, est appelé à conserver la présiden...

Réseaux féminins en entreprise, un vrai levier professionnel ?

Réseaux féminins en entreprise, un vrai levier professionnel ?

Les réseaux féminins ont le vent en poupe et ne cessent de se multiplier. À l’heure des lois Copé-Zimmerman et Rixain, la question de leur utilité se...

La France manque de profs de maths : pourquoi c'est grave

La France manque de profs de maths : pourquoi c'est grave

Le saviez-vous ? Les jeunes Français seraient devenus les plus mauvais en maths parmi les pays développés. À la clé, des conséquences pour notre souve...

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Pour faire face aux vents contraires, les grandes sociétés françaises devraient investir cette année 174,9 milliards d’euros dans leur transformation...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message