« Donner de l’importance à la tradition familiale permet de pérenniser un modèle »

Propriétaire de l’un des plus importants domaines viticoles de Bourgogne depuis près de 200 ans, la famille Latour a su conserver les valeurs fondatrices de sa maison. Son secret ? Un juste équilibre entre tradition et innovation. Principal exportateur de vin de la région, l’entreprise, actuellement dirigée par Louis-Fabrice Latour (septième du nom), produit environ sept millions de bouteilles chaque année. Son objectif : « la perfection ».
Entretien avec Louis-Fabrice Latour, Maison Louis Latour

Propriétaire de l’un des plus importants domaines viticoles de Bourgogne depuis près de 200 ans, la famille Latour a su conserver les valeurs fondatrices de sa maison. Son secret ? Un juste équilibre entre tradition et innovation. Principal exportateur de vin de la région, l’entreprise, actuellement dirigée par Louis-Fabrice Latour (septième du nom), produit environ sept millions de bouteilles chaque année. Son objectif : « la perfection ».

Décideurs. Quelles sont les valeurs fondatrices de la maison Louis Latour ?

Louis-Fabrice Latour. Les valeurs fondamentales de notre maison sont l’esprit d’entreprendre et l’envie de transmettre, mais aussi le souhait de valoriser un territoire. Sans oublier la volonté de faire de son nom un gage de qualité.

Ont-elles évolué depuis 1797 ?   

Oui, même si ces valeurs restent au cœur de la dynamique de transmission entre les générations. Elles sont surtout garantes du maintien de l’indépendance de l’entreprise. Je crois qu’il est important de faire vivre et évoluer ces fondamentaux. Transmettre, c’est à la fois donner du sens et offrir une vision dans laquelle les générations futures peuvent se reconnaître.

Les valeurs sont-elles, selon vous, plus solides dans une entreprise familiale ?

Je ne dirais pas qu’elles sont plus solides, mais elles se doivent en tout cas de résister à l’épreuve du temps et des cycles économiques. Donner de l’importance à la tradition familiale permet de pérenniser un modèle. Je crois néanmoins qu’il faut faire attention à ne jamais prendre les choses pour définitivement acquises.

La transmission fait partie intégrante d’une entreprise familiale. Comment cela se passe-t-il chez Louis Latour ?  

C’est traditionnellement le fils aîné de la branche aînée qui reprend la maison de commerce. C’est la façon dont la succession se déroule depuis douze générations.

Quels sont, selon vous, les avantages d’une entreprise familiale ?

Outre l’indépendance, je crois qu’une maison familiale comme la nôtre possède l’avantage d’avoir un rapport au temps plus souple. Les projets ne sont pas dictés par des impératifs à court terme. Cela a un impact positif sur l’image que nous dégageons et nous procure un certain prestige vis-à-vis de notre clientèle. Ce sont des caractéristiques que nos employés apprécient, car cela joue forcément sur notre management.

Quels sont, selon vous, les inconvénients d’une entreprise familiale ?   

L’indépendance financière nous contraint à une certaine rigueur. Nous sommes donc obligés de prendre en compte des considérations particulières sur l’investissement. Je crois que nous devons par ailleurs faire preuve de plus d’imagination, car l’obligation d’efficacité vis-à-vis de nous-mêmes est très certainement plus présente dans notre quotidien que dans n’importe quelle autre entreprise.

Propos recueillis par Capucine Coquand

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Family business : la performance dans les gènes

Longtemps considérées comme relevant d’un modèle managérial et économique dépassé, les entreprises familiales séduisent de nouveau. Mal connues du grand public, elles génèrent pourtant au niveau mondial 70 % du produit intérieur brut (PIB) et représentent 83 % des sociétés françaises. Mais ce qui intéresse le plus les investisseurs et décideurs politiques, c’est la régularité de leur développement, leur force de résilience et leur ancrage territorial. Quels sont les secrets de cette réussite ?
Sommaire Family business : rêver plus grand « Anticiper les questions de gouvernance : une étape clé d’une transmission réussie » Vision à long terme et engagement quotidien « L’alignement entre la sphère privée et publique est la certitude d’une cohérence » Quand les valeurs créent de la valeur S'ouvrir sans périr « Des négociations souvent plus ardues » « Des prises de décision plus rapides » Les multiples chemins de la transmission
Tribune. Le Brexit a-t-il sauvé l’UE ?

Tribune. Le Brexit a-t-il sauvé l’UE ?

Le départ du Royaume-Uni renforce le poids du moteur franco-allemand et devrait permettre à l'UE de sortir plus forte de la crise sanitaire estime Syl...

Politique étrangère : ce que prépare Joe Biden

Politique étrangère : ce que prépare Joe Biden

Retour au multilatéralisme, changement de pied en matière de politique environnementale, priorité toujours accordée à la zone Asie-Pacifique au détrim...

Républicains : touchés mais pas coulés

Républicains : touchés mais pas coulés

Malgré la victoire de Joe Biden, tout n’est pas noir pour les républicains. Donald Trump laisse un héritage sur lequel son parti pourra bâtir des fond...

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Janet Yellen, Antony Blinken, Tef Kaufman, Ron Klain...Le successeur de Donald Trump peut se reposer sur une équipe compétente qui maîtrise les dossie...

A.Mendel : "Les républicains garderont la plupart des idées de Trump, pas son attitude"

A.Mendel : "Les républicains garderont la plupart des idées de Trump, pas son attitude"

Journaliste et auteur, Alexandre Mendel a sillonné pendant plusieurs mois l’Amérique qui vote Trump. Il se penche sur l’avenir de l’ancien président e...

Infographie. Vaccin contre le coronavirus, où en est la France ?

Infographie. Vaccin contre le coronavirus, où en est la France ?

Après quelques semaines, il est temps de tirer un premier bilan des stratégies de vaccination contre la Covid-19. Qui sont les bons élèves ? Où se sit...

Gilles Savary : "Politiquement, Territoires de progrès commence à peser"

Gilles Savary : "Politiquement, Territoires de progrès commence à peser"

Le mouvement souhaite défendre la social-démocratie française, tout en soutenant l’action du président de la République. Son délégué général, Gilles S...

Philanthropie : la France à la recherche de son modèle

Philanthropie : la France à la recherche de son modèle

Le tissu philanthropique français accélère sa mue. L’objectif ? Favoriser les projets d’intérêt général et faciliter les démarches des généreux donate...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte