Dominique Gaillard, un des fondateurs d’Ardian, rejoint Capza

Dominique Gaillard, personnalité française du capital-investissement, intègre le fonds Capza avec pour mission d’épauler la croissance du groupe. Son arrivée au comex est chaleureusement accueillie.

Dominique Gaillard, personnalité française du capital-investissement, intègre le fonds Capza avec pour mission d’épauler la croissance du groupe. Son arrivée au comex est chaleureusement accueillie.

Incontournable dans l’univers du capital-investissement, Dominique Gaillard a participé à la fondation d’Axa Private Equity, l’actuelle Ardian, une entreprise à laquelle il a consacré près de 23 années de sa vie. D’abord responsable des activités de fonds directs avant d’occuper les postes de président du directoire d’Ardian France puis de Senior Advisor du groupe, il a également contribué activement à sa transformation. Un parcours exemplaire pour cet homme qui débute sa carrière en 1986 chez Pechiney, en tant que responsable R&D avant de rejoindre pour quelques années, Charterhouse Capital Partners comme membre du comité exécutif.

Sous l’étendard de France Invest, il devient ambassadeur de la communauté française du private equity, participant efficacement à l’exportation de son savoir-faire. C’est désormais chez Capza, un fonds en capital-investissement aux ambitions internationales, qui pèse près de cinq milliards d’euros d’encours qu’il apportera ses connaissances, son réseau ainsi que son professionnalisme.

Vers une croissance accélérée  

C’est aux côtés de Christophe Karvelis-Senn, président et fondateur de Capza, ainsi que de Laurent Bénard son directeur dénéral, que Dominique Gaillard siègera. "Je suis heureux que Dominique rejoigne Capza", déclare Christophe Karvelis-Senn. "Nous nous connaissons depuis 1990 et nous nous sommes retrouvés sur de nombreux dossiers d’investissement au cours de ces années. Son expérience de plus de 30 ans dans le private equity et sa grande connaissance de l’industrie sont des atouts précieux pour accompagner Capza dans la phase de développement à venir, tant en France qu’à l’international ". Un avis partagé par Laurent Bénard pour qui " l’arrivée de Dominique coïncide avec une phase d’accélération de la croissance de Capza ".

Optimiste, l’intéressé se réjouit à l’idée de remplir cette nouvelle mission avec Capza : " Je suis impatient de travailler avec toutes ses équipes pour poursuivre cette belle histoire de croissance et contribuer à la forte croissance de la plateforme et de ses différentes expertises ". Dominique Gaillard est prêt à accompagner la structuration du groupe et l’exportation de son expertise en tant que membre de l’équipe de direction des comités d’investissement des différentes stratégies de Capza.

Emeric Camuset

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Réforme de la fiscalité internationale : réelle révolution ou pavé dans la mare ?

Réforme de la fiscalité internationale : réelle révolution ou pavé dans la mare ?

S’il est un sujet qui aura fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année 2021, c’est bien celui de la réforme de la fiscalité internationale...

Nicolas Julia (Sorare) : "Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment sportif"

Nicolas Julia (Sorare) : "Notre vision est de construire un champion mondial de l’entertainment spor...

La start-up Sorare, qui développe un jeu de fantasy football permettant de collectionner des cartes numériques de football sous forme de jetons non fo...

Le mid-cap européen se réunit à Paris

Le mid-cap européen se réunit à Paris

Dans le cadre de la 21e édition du forum indépendant "European Midcap Event" qui se tiendra à Paris les 21 et 22 octobre prochains, près de 200 entrep...

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

PDG d’Allianz depuis 2014, Oliver Bäte poursuit l’expansion de son groupe d’assurance en Europe et en Afrique de l’Est. Très impliqué sur les sujets...

30 milliards d’euros pour la France de 2030

30 milliards d’euros pour la France de 2030

Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron présentait un programme de dix objectifs pour garantir à la France une croissance pérenne et gagner en souveraineté....

O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de changer les choses"

O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de chan...

Mazars en France a donné la parole à 2 143 Français concernant leurs attentes vis-à-vis des entreprises en 2021, dans un contexte de sortie de crise....

Thomas Strüngmann, son investissement dans BioNTech l'a rendu milliardaire

Thomas Strüngmann, son investissement dans BioNTech l'a rendu milliardaire

Investir dans BioNTech avant la pandémie rapporte gros. Ce n'est pas Thomas Strüngmann qui dira le contraire. Le vaccin anti-covid développé par la fi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte