Dominique Gaillard (Ardian) à la tête de France Invest

L’investissement responsable, l’élargissement des poches des capital-risqueurs et la promotion de l’approche « multi-stratégies » sont les priorités de son programme.

L’investissement responsable, l’élargissement des poches des capital-risqueurs et la promotion de l’approche « multi-stratégies » sont les priorités de son programme.

Dominique Gaillard, co-fondateur de la société d’investissement internationale Ardian (73 MD$ d’actifs sous gestion), prend la succession d’Olivier Millet au poste de président de l’association des fonds de private equity tricolores, France Invest (ex-Afic). Réunis en assemblée générale, les 300 membres de France Invest ont ainsi confié un mandat de deux ans à celui que l’on voyait, un temps, prendre la relève de Dominique Senequier à la tête d’Ardian. Le polytechnicien de formation sait que le marché français du non-coté est encore en retrait par rapport à ses semblables américain et britannique. Néanmoins, la situation est plutôt favorable ces dernières années et l’objectif de la « Présidence Millet » est maintenu : doubler la taille du capital-investissement d’ici à 2020 et devenir la référence européenne. Le programme de Dominique Gaillard comporte trois priorités. D’abord, le private equity a intérêt à renforcer son image d’investisseur responsable par des actions concrètes pour séduire les entrepreneurs encore réticents à l’idée de laisser un fonds entrer au capital. Ensuite, les capital-risqueurs doivent élargir leur surface financière afin de suivre chaque tour de financement des jeunes entreprises et bénéficier de la création de valeur du début à la fin de l’accompagnement. Enfin, les fonds, à l’instar d’Ardian ou d’Eurazeo, doivent adopter une approche multi-stratégies dans le but d’accueillir plus de LPs internationaux dans leurs véhicules. Cela signifie plus de produits et de pays couverts !

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Régulation économique : la France et la Chine coopèrent

Régulation économique : la France et la Chine coopèrent

L’AMF et son homologue chinois (la CSRC) travailleront dorénavant ensemble à l’élaboration du corpus réglementaire des marchés de capitaux français et...

SYZ AM nomme son nouveau CEO

SYZ AM nomme son nouveau CEO

La société de gestion SYZ AM annonce la nomination de William Nott au poste de CEO à compter du 7 janvier 2019. Il deviendra également membre du comit...

Innovation : Hardware Club clôt son premier fonds à 50 M$

Innovation : Hardware Club clôt son premier fonds à 50 M$

La société de gestion ne s’intéressera qu’aux projets de développement d’équipements hardware en Europe.

Syz se lance dans le private equity

Syz se lance dans le private equity

Le groupe financier familial suisse SYZ clôture l’année par la création de SYZ Capital, spécialiste du conseil en investissement non coté.

Uber va entrer en Bourse

Uber va entrer en Bourse

L’application de VTC américaine viserait une valorisation de 120 milliards de dollars. Il s’agirait de la plus grosse IPO de l’histoire du secteur « t...

Quand les Gilets jaunes font trembler les Gafa

Quand les Gilets jaunes font trembler les Gafa

Le Conseil européen a réduit a minima le projet de « taxe Gafa » porté par la France, le 4 décembre dernier. Le ministre de l'Économie et des Finances...

Bruno de Laigue (DFCG) : « Nous vivons une révolution culturelle et technique »

Bruno de Laigue (DFCG) : « Nous vivons une révolution culturelle et technique »

Créée en 1964, l’Association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion (DFCG) regroupe 3200 adhérents exerçant les métiers de dire...

Rodolphe Gintz (Douanes) : « Le contrôle est une forme de protection des entreprises et des marques »

Rodolphe Gintz (Douanes) : « Le contrôle est une forme de protection des entreprises et des marques...

Très médiatisée pour son travail de contrôle des particuliers et son action pour lutter contre la contrebande, la douane est aussi un partenaire privi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message