Dominique Bourrinet : « La direction juridique sert le groupe tout entier »

Depuis janvier 2014, Dominique Bourrinet est le chaînon entre la direction générale de la Société générale et l’ensemble de ses juristes. Leader charismatique, il regarde vers l’avenir en orchestrant la transformation de son équipe à travers le monde, pour le bien-être de ses collaborateurs comme dans l’intérêt du groupe tout entier. Explications.
Dominique Bourrinet, directeur des affaires juridiques de la Société générale

Depuis janvier 2014, Dominique Bourrinet est le chaînon entre la direction générale de la Société générale et l’ensemble de ses juristes. Leader charismatique, il regarde vers l’avenir en orchestrant la transformation de son équipe à travers le monde, pour le bien-être de ses collaborateurs comme dans l’intérêt du groupe tout entier. Explications.

Décideurs Juridiques. À la tête d’une équipe de plus de 1 200 juristes à travers le monde, pouvez-vous nous donner votre définition d’un bon leader ?

Dominique Bourrinet. Dans la période de transformation que nous menons, un leader doit se projeter dans les années à venir. Le modèle opératoire dans lequel nous souhaitons faire évoluer notre groupe inclut l’organisation des équipes, la gestion des carrières, le management… La réflexion doit être globale.

De quelle transformation s’agit-il ?

La transformation générale de notre filière repose sur trois principes, les trois « P » : être pragmatiques, progressifs et participatifs. En étant pragmatiques, nous décelons les outils juridiques qui apportent de la valeur ajoutée à notre direction et au groupe tout entier. En étant « progressifs », nous mettons en place ces nouveaux outils de façon graduelle, sur trois ans. Enfin, en étant « participatifs », nous nous tournons vers les autres métiers du groupe pour éviter d’opérer cette transformation entre les juristes seulement. Nous avons nommé une vingtaine de « digital champions » dans le monde. Leur mission est de faciliter la mise en place des outils que nous développons dans toutes les équipes. Notre objectif : nous assurer que la direction juridique serve le groupe dans son ensemble.

À quels outils faites-vous référence ?

Nous avons par exemple mis en place une plateforme de « matter management » dans notre département contentieux. Nous y collectons les données sur les risques de litiges auxquels le groupe peut être confronté. Cette base de données, d’abord ouverte aux juristes du département, sera ensuite ouverte à tous les juristes puis à l’ensemble du groupe. Notre souci est de mieux gérer le risque contentieux et de partager les informations.

Vous parlez beaucoup de digital...

Nous faisons beaucoup de choses mais le digital est au cœur de notre actualité. Nous sommes très fiers par exemple de la création de deux start-up au sein de la direction juridique. La première, Blue Sky, offre à nos clients la possibilité que des tiers financent leur procès. La seconde est un outil de justice prédictive. Encore en phase de lancement, elles sont développées par des personnes maintenant détachées du service juridique, pour un lancement début 2019.

Nous avons aussi été remarqués grâce à la création de notre plateforme de prévention des risques financiers Argos. Il s’agit d’une plateforme de veille réglementaire mondiale alimentée par des correspondants dans chacune de nos antennes. Et elle fonctionne très bien. Par exemple, si un trader s’intéresse à un produit, il aura, en un clin d’œil grâce à Argos, toutes les informations réglementaires sur ce produit par zone géographique. Nous sortons de la logique du workflow en instaurant un climat de confiance avec nos clients en faisant confiance à nos collaborateurs.

Propos recueillis par Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

SBKG & Associés muscle ses équipes

SBKG & Associés muscle ses équipes

Poursuivant son développement, SBKG & Associés accueille Carol Santoni, Louise Duvernois et Driss Tof en qualité d’associés ainsi que Gwénolé Mori...

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO, la toute nouvelle version de son logiciel de mise en conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Cinq avocats et quatre juristes fondent le Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement, un nouvel espace d’échange pour les professionnels œ...

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Associé du cabinet allemand Hengeler Mueller, le docteur Maximilian Schiessl est intervenu comme conseil lors de certaines d'opérations de fusions-acq...

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Au sein de son équipe juridique, Pernod Ricard place Antoine Brocas à la tête de l'éthique et de la compliance et confie à Jonathan Bay la direction j...

Deuxième associée pour Daher Avocats

Deuxième associée pour Daher Avocats

Le cabinet de niche en droit social Daher Avocats accueille Louise Thiébaut en qualité d’associée. Il renforce par la même occasion ses compétences de...

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Virgile Zeimet accède à l’association au sein du bureau parisien de Chassany Watrelot Associés. Le cabinet spécialisé en droit social consolide ainsi...

Premier LBO pour Legalstart

Premier LBO pour Legalstart

La plateforme française de création de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE et des PME Legalstart vient de réal...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte