Disney tout-puissant : 50 MD$ pour la Fox!

Avec le rachat de la 21st Century Fox, Disney se taille la part du lion d’un marché des studios de production audiovisuelle autrefois oligopolistique.

Avec le rachat de la 21st Century Fox, Disney se taille la part du lion d’un marché des studios de production audiovisuelle autrefois oligopolistique.

Icône de l’animation et des œuvres originales, Disney doit aussi sa réputation au M&A, qui n’a cessé de remplir son catalogue ces dix dernières années : après l’acquisition des studios Pixar en 2006 (Toys StoryCars), de Marvel en 2009 et de Lucasfilm en 2012 (Star Wars), le studio hollywoodien conclut le rachat de la 21st Century Fox pour un montant de 52,4 milliards de dollars (plus de 66 milliards dette incluse). Cette fois, le géant fondé par l’emblématique Walt Disney met la main sur un catalogue de productions bien plus dense. Il devient notamment propriétaire de la série télévisée The Simpsons ou encore de la saga Avatar. De plus, le créateur de Mickey se renforce sur le marché du streaming vidéo avec le rachat de la participation de Fox dans Hulu, concurrent de Netflix dans la diffusion de contenus par abonnement. Que restera-t-il de l’empire du magnat des médias Rupert Murdoch ?

Aujourd’hui géré par ses fils, James et Lachlan, le groupe sera donc pour une part, intégré au réseau Disney dont la famille devient premier actionnaire, et pour une autre part (télévision classique, chaînes câblées d’actualités et de sport), coté à la Bourse de New York. Bien sûr, cette acquisition – la plus importante de l’histoire de Disney – n’est pas sans effet sur Hollywood. Autrefois oligopolistique à travers le « Big Six » – les six plus grands studios américains – le marché sera désormais nettement dominé par Disney avec plus de 30 % des parts (plus de 10 points d’écart sur son poursuivant Warner). L’ambition de Disney est évidemment d’enrichir son offre de contenus populaires de manière à concurrencer Netflix, Amazon, Google et Apple, et de lancer le plus rapidement possible son service de vidéo à la demande. Et James Murdoch sera peut-être aux commandes de ce projet en cours tant il est pressenti pour succéder à Bob Iger, l’actuel dirigeant de Disney.   

 

FS      

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Changement de gouvernance chez BPI Group

Changement de gouvernance chez BPI Group

L’amiral Olivier Lajous prend les fonctions de directeur général du groupe BPI et remplace ainsi Sabine Lochmann.

Éolien en Mer : coupe drastique dans les subventions

Éolien en Mer : coupe drastique dans les subventions

L’État a annoncé avoir renégocié à la baisse sa participation financière des les projets de développement de l’éolien de mer. Cette négociation concer...

Maurice Schulmann (Groupe Partouche) : « En France, les jeux de casino en ligne payants demeurent illégaux »

Maurice Schulmann (Groupe Partouche) : « En France, les jeux de casino en ligne payants demeurent il...

Souffrant d’une image sulfureuse, le secteur des jeux de hasard est extrêmement régulé et les acteurs les plus dynamiques peinent à innover dans ce co...

Asmodée : grosse plus-value pour Eurazeo ?

Asmodée : grosse plus-value pour Eurazeo ?

Le fabricant et distributeur français de jouets et de cartes est en passe d’être revendu par Eurazeo. Quatre fonds et un industriel sont encore en lic...

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

Delphine Roussellier pilote l’université RH de la SNCF, le centre de formation des acteurs RH de l’ensemble du groupe SNCF, qui réunit 270 000 perso...

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Après deux années de débat interne, les institutions européennes se sont mises d’accord sur les objectifs énergétiques à atteindre sur la prochaine dé...

J-F. Boulier (AF2i) : « Il est nécessaire de déterminer une ligne commune, regroupant le meilleur de chacun »

J-F. Boulier (AF2i) : « Il est nécessaire de déterminer une ligne commune, regroupant le meilleur de...

Nommé l’an dernier au poste de président de l’Association française des investisseurs institutionnels (AF2i), Jean-François Boulier met un point d’org...

KKR s’offre les tours télécoms d’Altice

KKR s’offre les tours télécoms d’Altice

Dans les tuyaux depuis de nombreux mois, la vente de 49,99 % des tours télécoms se fait au profit du fonds « infra » de la société d’investissement am...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message