Disney tout-puissant : 50 MD$ pour la Fox!

Avec le rachat de la 21st Century Fox, Disney se taille la part du lion d’un marché des studios de production audiovisuelle autrefois oligopolistique.

Avec le rachat de la 21st Century Fox, Disney se taille la part du lion d’un marché des studios de production audiovisuelle autrefois oligopolistique.

Icône de l’animation et des œuvres originales, Disney doit aussi sa réputation au M&A, qui n’a cessé de remplir son catalogue ces dix dernières années : après l’acquisition des studios Pixar en 2006 (Toys StoryCars), de Marvel en 2009 et de Lucasfilm en 2012 (Star Wars), le studio hollywoodien conclut le rachat de la 21st Century Fox pour un montant de 52,4 milliards de dollars (plus de 66 milliards dette incluse). Cette fois, le géant fondé par l’emblématique Walt Disney met la main sur un catalogue de productions bien plus dense. Il devient notamment propriétaire de la série télévisée The Simpsons ou encore de la saga Avatar. De plus, le créateur de Mickey se renforce sur le marché du streaming vidéo avec le rachat de la participation de Fox dans Hulu, concurrent de Netflix dans la diffusion de contenus par abonnement. Que restera-t-il de l’empire du magnat des médias Rupert Murdoch ?

Aujourd’hui géré par ses fils, James et Lachlan, le groupe sera donc pour une part, intégré au réseau Disney dont la famille devient premier actionnaire, et pour une autre part (télévision classique, chaînes câblées d’actualités et de sport), coté à la Bourse de New York. Bien sûr, cette acquisition – la plus importante de l’histoire de Disney – n’est pas sans effet sur Hollywood. Autrefois oligopolistique à travers le « Big Six » – les six plus grands studios américains – le marché sera désormais nettement dominé par Disney avec plus de 30 % des parts (plus de 10 points d’écart sur son poursuivant Warner). L’ambition de Disney est évidemment d’enrichir son offre de contenus populaires de manière à concurrencer Netflix, Amazon, Google et Apple, et de lancer le plus rapidement possible son service de vidéo à la demande. Et James Murdoch sera peut-être aux commandes de ce projet en cours tant il est pressenti pour succéder à Bob Iger, l’actuel dirigeant de Disney.   

 

FS      

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

M&A : évolution du contrôle de concentration

M&A : évolution du contrôle de concentration

La vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager l’avait annoncé lors du renouvellement des commissaires fin 2019 : le droi...

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Bpifrance Le Lab et Rexecode interrogent chaque trimestre les patrons sur leur trésorerie et leurs anticipations de croissance. Les prévisions concern...

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Passé par un cabinet ministériel, homme d’affaires et chef d’entreprise, Jacques Veyrat a changé de cap en quittant la direction du groupe Louis-Dreyf...

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Des entreprises historiquement industrielles peuvent pivoter peu à peu leur business model. En France, c’est notamment le cas de Schneider Electric, p...

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Le fondateur de la société de gestion et d'investissement Tikehau Capital est parvenu en une quinzaine d’années à créer une structure capable d’affich...

DNCA Finance recrute une nouvelle gérante crédit

DNCA Finance recrute une nouvelle gérante crédit

La société de gestion de portefeuilles DNCA Finance a annoncé aujourd’hui l’arrivée de Nolwenn Le Roux, spécialiste crédit, en vue de renforcer l’équi...

Amiral Gestion met le cap sur Efires et l'investissement responsable

Amiral Gestion met le cap sur Efires et l'investissement responsable

Véronique Le Heup et Nadia Tihdaini, co-fondatrices du cabinet de conseil Efires spécialisé dans l’investissement responsable, vont rejoindre la socié...

Apax Partners souhaite acquérir la majorité du groupe Crystal

Apax Partners souhaite acquérir la majorité du groupe Crystal

Apax Partners est entré en négociations exclusives avec le groupe Crystal, principalement détenu par son équipe dirigeante et par les groupes OFI et A...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message