Directeur de la conformité: des profils d'exception

Directeur de la conformité: des profils d'exception
Jean-Baptiste Siproudhis, Yamina Sahr, Emma Evans, Jean-Baptiste Carpentier

Très théorique pour les productifs et les commerciaux, la conformité à la réglementation est une tâche hautement stratégique pour l’entreprise. Généralement rattachés au CEO et membres du comité exécutif, les hommes et les femmes à la tête de la compliance sont à la fois de fins techniciens, de patients pédagogues et de vrais visionnaires.

Jean-Baptiste Siproudhis
Atos

« La première compétence qu’il faut avoir tient à la compréhension de l’environnement dans lequel intervient l’entreprise (sa stratégie, ses objectifs, ses employés) afin de mettre en place l’organisation compliance la plus adaptée et la plus proportionnée à ses risques. Le ­directeur de la complian«ce doit également être pédagogue pour adresser dans le meilleur format possible les bons messages aux employés les plus exposés. Enfin, il doit faire preuve de convictions et de persévérance pour surmonter les difficultés liées à la mise en place de cette organisation inédite dans les entreprises, mais aussi, et surtout, dans la diffusion et l’enrichissement d’une véritable culture d’intégrité dans les affaires. »

Yamina Sahri
BNP Paribas Real Estate

« Le responsable de la compliance doit être en interaction quotidienne avec les acteurs économiques et un business partner indépendant avec une bonne compréhension des problématiques du secteur. Il est tenu de prendre des décisions éclairées et pragmatiques tout en tenant compte des enjeux business et de la réglementation. C’est un véritable pédagogue, ce qui lui permet de communiquer tant en interne qu’en externe. Il doit rassembler et promouvoir la culture de la conformité au sein de l’entreprise et de manière plus générale dans le secteur, aussi bien avec ses clients qu’avec ses confrères. »

Emma Evans
HSBC France

« Nous devons être analytiques et orientés vers les détails afin de pouvoir comprendre rapidement les problèmes auxquels les activités que nous accompagnons doivent faire face. Nous devons être en recherche perpétuelle de solutions. Enfin, nous devons trouver le bon équilibre entre le temps passé à gérer les sujets quotidiens et le temps à consacrer pour s’adapter à l’environnement des risques qui continue d’évoluer. Les marchés internationaux sont de plus en plus interconnectés et complexes et les menaces se multiplient. Nous devons donc continuer d’adapter en permanence notre approche. »

Jean-Baptiste Carpentier
Veolia

« La qualité essentielle d’un directeur de la conformité est d’avoir la confiance de son CEO et inversement. J’ai peine à concevoir que l’on exerce cette fonction sans avoir un lien direct avec le directeur général. Cette relation est primordiale. Il faut également avoir du recul sur les choses et se questionner quotidiennement, car un bon représentant de la conformité n’est pas une femme ou un homme de certitude. Finalement, avoir de l’empathie pour les opérationnels reste la qualité première de toute personne évoluant dans ce secteur d’activité. Un bon directeur de la ­conformité ne doit pas être déconnecté de la réalité, car c’est un homme de terrain avant tout. La suffisance est à proscrire car notre métier n’a de sens que par les autres. »

Alexandre Lauret & Margaux Savarit-Cornali

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Compliance en entreprise: Combats & conquêtes

•	Adopter un code éthique 
•	Prévenir les comportements à risque 
•	Se préparer à un contrôle 
•	Envisager une transaction
Sommaire Édito: Le plus dur est passé Catherine Delhaye (Valeo): « Les JO 2024 engendrent un vrai risque de corruption » L'éthique en entreprise: un enjeu stratégique Jean-Baptiste Siproudhis (Atos): « Impliquer les salariés dans une culture d’intégrité » Transparence en Europe: une évidente fracture entre le nord et le sud Jean-Baptiste Carpentier (Veolia) : « Le défi de la compliance: changer les comportements ! » Convention judiciaire d’intérêt public : une nécessaire révolution intellectuelle Charles Duchaine (AFA) : « Les entreprises ne sont pas suffisamment préparées»
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message