Didier Raoult claque la porte du Conseil scientifique. Vraiment ?

Le chercheur marseillais connu pour ses travaux sur la chloroquine n’est plus membre du Conseil scientifique réuni autour du président de la République.

Le chercheur marseillais connu pour ses travaux sur la chloroquine n’est plus membre du Conseil scientifique réuni autour du président de la République.

Le professeur Didier Raoult pourrait être celui qui a trouvé le remède contre le Coronavirus. Sa solution basée sur la chloroquine soignerait la majorité des malades. Pourtant, le chercheur marseillais entretient des relations tumultueuses avec l’administration qui, selon lui, tarde à lui donner raison. Pour le moment, le traitement n’est pas prodigué massivement (principe de précaution oblige). Jusqu’à présent un lien existait tout de même puisque le directeur de l’IHU Méditerranée Infection siégeait au Conseil scientifique convoqué par Emmanuel Macron.

C’est désormais du passé. Ce mardi 24 mars, il a annoncé aux Echos qu’il quittait le Conseil scientifique après plusieurs désaccords de fond. Selon lui, le dépistage massif tel qu’il est pratiqué en Corée du Sud et en Israël, est bien plus efficace que la politique de confinement qu’il considère "moyenâgeuse". Il estime que le Conseil ne remplit « pas son rôle stratégique ». Plus que jamais, le chercheur se retrouve seul face aux autorités de santé. Il peut toutefois compter sur le soutien de l’ancienne ministre de la Santé Roselyne Bachelot qui le qualifie de "chercheur reconnu, pas de franc-tireur".

Une information démentie par un porte parole de l'IHU selon qui, "Didier Raoult n'a pas démissionné du conseil scientifique. Occupé à la direction de l'IHU Méditerranée Infection, il ne participera pas aux prochaines réunions". Le chercheur continue à échanger avec Emmanuel Macron en bilatéral.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Communication de Gérald Darmanin, Chat le fait

Marine Le Pen n'est pas la seule à tenter d'amadouer les électeurs en instrumentalisant de charmantes boules de poils. Boris, le matou de Gérald Darma...

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Comment Macron, Mélenchon ou Zemmour séduisent les geeks

Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou Éric Zemmour draguent sans vergogne les amateurs de jeux-vidéo. Une stratégie qui permet en réalité de s’adress...

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Législatives : Marine Le Pen peut dire merci à Éric Zemmour

Déjouant tous les pronostics, le RN fait son entrée en force à l’Assemblée nationale tandis que Reconquête n’a placé aucun candidat au second tour. Ér...

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Législatives, vers une France ingouvernable ?

Une majorité sortante qui boit la tasse, un RN qui ne se voyait pas si haut, une Nupes principale force d’opposition, LR qui perd des sièges mais gagn...

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Infographies : les grandes questions qui se posent après le premier tour des législatives

Beaucoup de députés ont-ils été élus au premier tour ? Est-ce plus que d’habitude ? Combien de ministres ont-ils été contraints à la démission après u...

Stanislas Guerini, dans la bataille du second tour

Stanislas Guerini, dans la bataille du second tour

En duel avec une candidate EELV, le délégué général de la République en marche va tenter de conserver son siège dans une circonscription traditionnell...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Le déclin de l'empire Les Républicains

Le déclin de l'empire Les Républicains

Les législatives se succèdent et la droite voit son influence inexorablement réduite à l’Assemblée nationale. Seul moyen de peser : jouer le rôle de p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message