D. Barsus (Hoche Avocats) : "L’administration fiscale ne contrôle jamais par hasard"

Faire l’objet d’un contrôle fiscal n’est jamais un moment très agréable pour un contribuable. Didier Barsus, avocat associé au sein du cabinet Hoche Avocats, nous délivre ses conseils pour l’aborder dans les meilleures conditions.
Didier Barsus

Faire l’objet d’un contrôle fiscal n’est jamais un moment très agréable pour un contribuable. Didier Barsus, avocat associé au sein du cabinet Hoche Avocats, nous délivre ses conseils pour l’aborder dans les meilleures conditions.

Décideurs. Quels conseils donneriez-vous à un contribuable qui ferait l’objet d’un contrôle fiscal ?

Didier Barsus. Avant toute chose, je lui recommanderais de faire appel à un avocat très rapidement afin que ce dernier puisse travailler sur le dossier dans les meilleurs délais. Le contribuable dispose en effet de soixante jours pour communiquer à l’administration fiscale l’intégralité des informations demandées dans le cadre de ce contrôle sur la période vérifiée, c’est-à-dire principalement la copie des extraits des comptes bancaires sur la période et la composition de son patrimoine (i.e. active et passive). L’administration ne contrôle jamais par hasard. Elle est le plus souvent alertée par un « fait générateur », autrement dit un événement patrimonial important tel qu’une cession d’entreprise, la vente d’un bien immobilier, une donation, une succession ou encore un départ à l’étranger. Une analyse des comptes bancaires (des crédits et des passifs) devra ainsi être effectuée par le contribuable et son conseil, ainsi qu’une balance de trésorerie pour voir si les différents flux peuvent générer des questions de la part de l’administration.

"Il me paraît essentiel d'instaurer un dialogue avec le service qui diligente le contrôle"

Il est très important que le contribuable communique l’ensemble des informations qu’il détient à son avocat. Cela lui permettra d’asseoir ses convictions et ses interprétations, avant de transmettre des arguments étayés à l’administration. L’avis de contrôle envoyé par celle-ci s’apparente ainsi à une demande d’audit patrimonial exhaustif sur une période donnée. Il est donc essentiel que ce travail préparatoire soit effectué avant le premier rendez-vous avec l’administration.

Comment le contribuable doit-il réagir lorsqu’il reçoit une proposition de rectification ?

Préalablement à l’envoi, il me paraît essentiel d’instaurer un dialogue avec le service qui diligente le contrôle. L’idée est ici de déminer les sources de tensions potentielles et de construire un dialogue avec l’administration fiscale. Lorsque le contribuable n’est pas d’accord avec la proposition de rectification, il peut, de droit, bénéficier d’un délai de trente jours supplémentaire pour y répondre, ce qui porte le délai total à soixante jours. Tout dépendra ensuite de la stratégie adoptée par le contribuable et son conseil et des thématiques abordées.

Propos recueillis par Aurélien Florin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pirola Pennuto Zei & Associati rejoint l’organisation internationale de cabinets Unyer

Pirola Pennuto Zei & Associati rejoint l’organisation internationale de cabinets Unyer

Unyer étend son réseau de cabinets internationaux à l’Italie en intégrant l’enseigne indépendante Pirola Pennuto Zei & Associati. Le réseau regrou...

Arst Avocats nomme une nouvelle associée

Arst Avocats nomme une nouvelle associée

Pauline Jacquemin Cuny est nommée associée au sein du cabinet Arst Avocats.

Avocats : lancement du réseau Junction

Avocats : lancement du réseau Junction

Hugues de La Forge et Sally El Sawah créent Junction, un réseau non exclusif d’avocats et de cabinets indépendants.

Sylvie Le Damany rejoint Adaltys en tant qu’associée

Sylvie Le Damany rejoint Adaltys en tant qu’associée

Adaltys attire l’avocate Sylvie Le Damany et en fait la septième associée de son bureau parisien. Elle intègre le cabinet avec son collaborateur Marti...

Gouvernance chez Bird & Bird : Emmanuelle Porte remplace Benjamine Fiedler

Gouvernance chez Bird & Bird : Emmanuelle Porte remplace Benjamine Fiedler

L’avocate spécialiste du corporate/M&A dans le secteur des sciences de la vie Emmanuelle Porte devient la co-managing partner des bureaux français...

Kramer Levin lance un département propriété intellectuelle

Kramer Levin lance un département propriété intellectuelle

Avec l’arrivée de l'avocate counsel Mathilde Carle, Kramer Levin équipe son bureau parisien d’une pratique consacrée à la propriété intellectuelle. Re...

Transport routier : le régulateur de la concurrence défend les plateformes numériques

Transport routier : le régulateur de la concurrence défend les plateformes numériques

Le 9 septembre, l'Autorité de la concurrence française (ADLC) a condamné une Bourse de fret, un groupement de transporteurs et des organisations syndi...

Chemarin & Limbour promeut en contentieux commercial

Chemarin & Limbour promeut en contentieux commercial

L’enseigne parisienne Chemarin & Limbour coopte Valentine Foucher-Créteau au rang d’associée au sein de son équipe chargée des contentieux d’affai...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte