Deux avocats cooptés counsels chez Veil Jourde

Le 1er septembre, Gabriel d’Amécourt et Vincent Ramel, collaborateurs depuis 2016, sont devenu counsels au sein du pôle fusions-acquisitions du cabinet fondé par Jean Veil et Georges Jourde.
Gabriel d’Amécourt et Vincent Ramel, counsels, Veil Jourde

Le 1er septembre, Gabriel d’Amécourt et Vincent Ramel, collaborateurs depuis 2016, sont devenu counsels au sein du pôle fusions-acquisitions du cabinet fondé par Jean Veil et Georges Jourde.

À compter du 1er septembre, Gabriel d’Amécourt et Vincent Ramel sont nommés counsels au sein du département fusions-acquisitions de Veil Jourde. Les deux avocats étaient collaborateurs au sein de l’équipe depuis 2016.

Diplômé d’un master 2 de juriste d’affaires international de l’université de Paris V-René Descartes (2008), Gabriel d’Amécourt intervient sur les opérations M&A dans le secteur industriel et les problématiques de capital-investissement. Après son inscription au barreau de Paris en 2011, le jeune avocat entre comme collaborateur en contentieux et fusions-acquisitions chez BCTG avant de rejoindre Veil Jourde.

Vincent Ramel est un expert du M&A industriel et de tous les aspects des opérations de haut de bilan et de restructurations pour des sociétés cotées et non cotées. Titulaire d’un master juriste d’affaires – DJCE de l’université de Paris II - Assas (2007), Vincent Ramel a également validé le certificat d’études spécialisées en droit des sociétés délivré par la Fédération nationale pour le droit de l’entreprise (2007). Après l’obtention de son diplôme à l’Essec en 2011, l’avocat commence sa carrière en qualité de collaborateur en fusions-acquisitions chez Gide Loyrette Nouel avant d’intégrer Veil Jourde en 2016.

L’équipe M&A est désormais composée de quatre associés (Pierre Deval, François de Navailles, Géraud Saint Guilhem et Laurent Jobert), de deux counsels et de huit collaborateurs spécialisés en fusions-acquisitions mais également en capital-investissement et en droit boursier. Au total, le cabinet indépendant fondé par Jean Veil et Georges Jourde compte 17 associés et plus de 50 avocats.

R.G.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message