Dette privée : le marché se retourne

Selon le dernier baromètre Coller Capital, les grands investisseurs se montrent de plus en plus insatisfaits sur le marché mondial de la dette privée. La raison ? les rendements générés seraient trop faibles par rapport aux risques liés à cette classe d’actifs.

Selon le dernier baromètre Coller Capital, les grands investisseurs se montrent de plus en plus insatisfaits sur le marché mondial de la dette privée. La raison ? les rendements générés seraient trop faibles par rapport aux risques liés à cette classe d’actifs.

La dette privée n’attire plus autant. C’est en tout cas ce que souligne le baromètre Coller Capital, où 44 % des Limited Partners interrogés se déclarent insatisfaits du couple rendement-risque apporté par les fonds de private debt. Les performances de cette classe d’actifs se sont en effet graduellement érodées sur plusieurs segments, notamment pour la dette unitranche et la dette à trois ans, qui affichent des rendements à 7% et 4%. Des retours sur investissement bien éloignés des taux à deux chiffres que le marché présentait il y a encore quelques années. Cette baisse de régime ne passe pas inaperçue : selon l’institut d’étude Preqin, 592 véhicules d’investissement n’avaient pas encore réussi à remplir leur objectif de levée de fonds (300 M$) à la fin du premier trimestre et le total de ceux qui y sont parvenus est le plus faible depuis cinq ans.

Le revers de la médaille

Si le marché mondial de la dette privée semble se retourner, c’est qu’il est en partie victime de son succès de ces dernières années. Les taux à deux chiffres ont en effet amené une multitude de gérants dont certains, pour se démarquer, ont adopté un discours très (trop) optimiste. L’arrivée de ces nouveaux acteurs, additionnée au départ des banques (beaucoup moins présentes sur la dette privée), a donné naissance à un marché très concurrentiel et tiré les rendements vers le bas. De plus, la menace de l’inflation joue également un grand rôle dans les mauvaises anticipations du marché et ce, malgré les politiques budgétaires adoptées à travers l’Europe. Enfin, si la perfusion budgétaire venait à être coupée, les capacités de remboursement des entreprises seraient alors réellement mises à l’épreuve. Une telle coupure n’est pas encore à l’ordre du jour mais l’incertitude qu’elle engendrerait sur le taux de défaut des entreprises, suffit pour mettre le marché sur ses gardes.

 

S.A

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P-A. Poussier (Financiale gestion privée) : "Nous exerçons un métier de généraliste en réunissant des experts thématiques"

P-A. Poussier (Financiale gestion privée) : "Nous exerçons un métier de généraliste en réunissant de...

Financiale fête ses 10 ans et Pierre-Antoine Poussier détaille l’impact de la crise sur l’activité du cabinet et ses ambitions pour les prochaines ann...

Le data protection officer : l’art de savoir négocier

Le data protection officer : l’art de savoir négocier

Associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, Jérôme Deroulez se consacre aux problématiques de protection des données personnelles en France et en E...

Borrel Avocats devient Borrel d'Arche

Borrel Avocats devient Borrel d'Arche

Presque cinq ans après avoir rejoint Borrel Avocats, l’avocate Quitterie d’Arche est cooptée associée. À cette occasion, le cabinet change de dénomina...

Lancement de Hiro Avocats

Lancement de Hiro Avocats

Clarisse Sand, Sahand Saber, Frédéric Niel et Jonathan Elkaim unissent leurs compétences respectives au sein de Hiro Avocats, un groupement de structu...

Droit du vin : Casalonga accueille un nouveau directeur

Droit du vin : Casalonga accueille un nouveau directeur

Le cabinet d’avocats et de conseil en propriété industrielle Casalonga attire l’expert du droit du vin Théodore Georgopoulos qui prendra les fonctions...

Une avocate spécialiste du corporate/M&A rejoint BDO Avocats

Une avocate spécialiste du corporate/M&A rejoint BDO Avocats

Ana Brandao quitte Armand Avocats où elle était associée depuis cinq ans pour rejoindre le cabinet d’avocats membre du réseau mondial BDO.

PI : Schmidt Brunet Litzle nomme une associée

PI : Schmidt Brunet Litzle nomme une associée

L’experte de la propriété intellectuelle Marie André-Nivet accède à l’association au sein du cabinet Schmidt Brunet Litzler. Elle devient ainsi la cin...

DocuSign lance DocuSign Ventures

DocuSign lance DocuSign Ventures

DocuSign sort un nouvel outil pour faciliter les accords entre entreprises ou start-up.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte