Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Emmanuel Macron a proposé le nom de Claire Hédon comme nouvelle tête du défenseur des droits. La nomination de la journaliste et militante engagée doit encore être approuvée par l’Assemblée nationale et le Sénat.
Claire Hédon

Emmanuel Macron a proposé le nom de Claire Hédon comme nouvelle tête du défenseur des droits. La nomination de la journaliste et militante engagée doit encore être approuvée par l’Assemblée nationale et le Sénat.

Le Président de la République a proposé de nommer Claire Hédon au poste de Défenseur des droits pour succéder à Jacques Toubon. Les commissions concernées de l’Assemblée nationale et du Sénat doivent encore valider ce choix, conformément à l’article 13 de la Constitution. 

Claire Hédon est journaliste radio de profession depuis près de 30 ans. Elle a ainsi animé, de 2003 à 2017, l’émission quotidienne "Priorité santé", un magazine d’une heure sur la médecine dans le monde. Elle est aussi une personnalité publique ayant occupé le poste de présidente de l’ONG ATD-Quart Monde qui lutte contre la pauvreté. 

Un levier pour les avocats

Dans une interview accordée à la Nouvelle République en 2017, elle expliquait combien sa pratique du journalisme lui avait apporté en matière de communication : "Il y a toujours eu un lien entre mon travail et ATD. Mes vingt ans passés dans le mouvement ont influencé ma manière de travailler. Même s'ils s'expriment mal, les gens ont des choses à dire". Présent dans une trentaine de pays, le mouvement ATD Quart-Monde a milité pour la création de ce qui est aujourd’hui le revenu de solidarité active (RSA), de la couverture maladie universelle (CMU) et le droit au logement opposable. Par ailleurs, Claire Hédon siège au Comité consultatif national d’éthique, créé en 2019 sur initiative du Premier Ministre, dans les rangs des membres issus de la société civile. La journaliste est titulaire d’une maîtrise en droit de l’université Paris II-Panthéon-Assas et de l’École des hautes études en sciences de l’information et de la communication. 

Emmanuel Macron a entendu le souhait de Jacques Toubon de voir une femme lui succéder au poste de Défenseur des droits. Dans le cadre de ses fonctions, l’ancien patron du régulateur a largement œuvré en faveur de la francophonie en portant la loi relative à l’emploi de la langue française, destiné à protéger le patrimoine linguistique français. L’institution représente également un levier important pour les avocats dans la défense de leurs clients et pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Jacques Toubon restera en fonction jusqu’au 17 juillet après un mandat de six ans. Son équipe et lui-même auront rendu au total 304 décisions et 694 recommandations (selon le rapport d’activités 2019) en lien avec les relations entre usagers et services publics, la défense des droits de l’enfant, la lutte contre les discriminations, la déontologie de la sécurité et la protection des lanceurs d’alerte. Le profil de Claire Hédon laisse pressentir qu’elle poursuivra ces priorités durant son mandat.

Massilva Saighi

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Marie Lebec (LREM) : "Le plan de relance est l'occasion de moderniser notre économie"

Marie Lebec (LREM) : "Le plan de relance est l'occasion de moderniser notre économie"

Alors que l’exécutif peaufine les détails du plan de relance qui sera présenté le 24 août, la députée LREM des Yvelines Marie Lebec revient sur ses gr...

Rencontre avec Patrick Pelloux

Rencontre avec Patrick Pelloux

Le président du syndicat des urgentistes ne partage pas la satisfaction de ceux qui se félicitent de voir le Ségur de la Santé déboucher sur un accord...

Geoffroy Roux de Bézieux (Medef) : "Le véritable défi qui nous attend est celui du monde de maintenant"

Geoffroy Roux de Bézieux (Medef) : "Le véritable défi qui nous attend est celui du monde de maintena...

De même qu’il perçoit la crise sanitaire comme une formidable "leçon d’humilité', Geoffroy Roux de Bézieux y voit une 'fenêtre de tir inestimable". Un...

Les responsables politiques toqués de TikTok

Les responsables politiques toqués de TikTok

Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sont déjà présents sur l’appli phare de la jeune génération. Les deux pionniers pourraient être rejoints par d’a...

Gouvernement Castex. Voici les nouveaux secrétaires d’État

Gouvernement Castex. Voici les nouveaux secrétaires d’État

Le gouvernement Castex est enfin au complet avec la nomination de onze secrétaires d’État. Le groupe LREM et les alliés du Modem sont mis à l’honneur.

Popularité, l’enfer de Matignon ?

Popularité, l’enfer de Matignon ?

Premier ministre est un poste exposé. Sur les huit prédécesseurs de Jean Castex, six ont quitté Matignon plus impopulaires qu’à leur arrivée. Qui s’es...

A. Voy-Gillis (June Partners) : "La France est encore une puissance industrielle"

A. Voy-Gillis (June Partners) : "La France est encore une puissance industrielle"

Depuis quelques années l’industrie tricolore est en pleine renaissance. La crise sanitaire pourrait casser ce dynamisme. Si le gouvernement semble avo...

Un ancien du gouvernement Philippe chez Flichy Grangé Avocats

Un ancien du gouvernement Philippe chez Flichy Grangé Avocats

Franck Morel, qui a occupé le poste de conseiller social à Matignon ces trois dernière années, devient associé chez Flichy Grangé Avocats.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message