Défenseur des droits : Claire Hédon pourrait remplacer Jacques Toubon

Emmanuel Macron a proposé le nom de Claire Hédon comme nouvelle tête du défenseur des droits. La nomination de la journaliste et militante engagée doit encore être approuvée par l’Assemblée nationale et le Sénat.
Claire Hédon

Emmanuel Macron a proposé le nom de Claire Hédon comme nouvelle tête du défenseur des droits. La nomination de la journaliste et militante engagée doit encore être approuvée par l’Assemblée nationale et le Sénat.

Le Président de la République a proposé de nommer Claire Hédon au poste de Défenseur des droits pour succéder à Jacques Toubon. Les commissions concernées de l’Assemblée nationale et du Sénat doivent encore valider ce choix, conformément à l’article 13 de la Constitution. 

Claire Hédon est journaliste radio de profession depuis près de 30 ans. Elle a ainsi animé, de 2003 à 2017, l’émission quotidienne "Priorité santé", un magazine d’une heure sur la médecine dans le monde. Elle est aussi une personnalité publique ayant occupé le poste de présidente de l’ONG ATD-Quart Monde qui lutte contre la pauvreté. 

Un levier pour les avocats

Dans une interview accordée à la Nouvelle République en 2017, elle expliquait combien sa pratique du journalisme lui avait apporté en matière de communication : "Il y a toujours eu un lien entre mon travail et ATD. Mes vingt ans passés dans le mouvement ont influencé ma manière de travailler. Même s'ils s'expriment mal, les gens ont des choses à dire". Présent dans une trentaine de pays, le mouvement ATD Quart-Monde a milité pour la création de ce qui est aujourd’hui le revenu de solidarité active (RSA), de la couverture maladie universelle (CMU) et le droit au logement opposable. Par ailleurs, Claire Hédon siège au Comité consultatif national d’éthique, créé en 2019 sur initiative du Premier Ministre, dans les rangs des membres issus de la société civile. La journaliste est titulaire d’une maîtrise en droit de l’université Paris II-Panthéon-Assas et de l’École des hautes études en sciences de l’information et de la communication. 

Emmanuel Macron a entendu le souhait de Jacques Toubon de voir une femme lui succéder au poste de Défenseur des droits. Dans le cadre de ses fonctions, l’ancien patron du régulateur a largement œuvré en faveur de la francophonie en portant la loi relative à l’emploi de la langue française, destiné à protéger le patrimoine linguistique français. L’institution représente également un levier important pour les avocats dans la défense de leurs clients et pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Jacques Toubon restera en fonction jusqu’au 17 juillet après un mandat de six ans. Son équipe et lui-même auront rendu au total 304 décisions et 694 recommandations (selon le rapport d’activités 2019) en lien avec les relations entre usagers et services publics, la défense des droits de l’enfant, la lutte contre les discriminations, la déontologie de la sécurité et la protection des lanceurs d’alerte. Le profil de Claire Hédon laisse pressentir qu’elle poursuivra ces priorités durant son mandat.

Massilva Saighi

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Valéry Giscard d’Estaing, le président du "en même temps"

Valéry Giscard d’Estaing, le président du "en même temps"

Libéralisme économique mais État protecteur, libéralisme sur le plan des mœurs mais attachement aux valeurs traditionnelles. Progressiste mais moderne...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Édito. La vérité blesse, les fake news tuent

Édito. La vérité blesse, les fake news tuent

Le documentaire Hold Up ou les articles révélant un racisme d’État montrent que les États-Unis n’ont pas le monopole des fake news. Un danger qui alar...

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Janet Yellen, Antony Blinken, Tef Kaufman, Ron Klain...Le successeur de Donald Trump peut se reposer sur une équipe compétente qui maîtrise les dossie...

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

À la tête de la biotech Moderna depuis près de dix ans, Stéphane Bancel n’a pas attendu la crise sanitaire pour parier sur une technologie qui, en acc...

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement fait le point sur les mesures destinées à stimuler l’emploi de la jeune génération qu’e...

Déconfinement : découvrez les principales annonces d'Emmanuel Macron

Déconfinement : découvrez les principales annonces d'Emmanuel Macron

Dans sa déclaration du 24 novembre, le président de la République a esquissé le scénario d'une sortie progressive de la crise sanitaire. Trois dates s...

Joe Biden, le défi de l'unité nationale

Joe Biden, le défi de l'unité nationale

Alors que Donald Trump continue à exacerber les divisions au sein de l’opinion américaine en persistant à accuser son successeur de fraude, celui-ci p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte