Deezer vaut désormais un milliard d’euros

La plate-forme française de streaming musical frappe un grand coup et lève 160 millions d’euros. Le fonds saoudien Kingdom Holding Company entre au capital.

La plate-forme française de streaming musical frappe un grand coup et lève 160 millions d’euros. Le fonds saoudien Kingdom Holding Company entre au capital.

Deezer, l’application d’écoute de musique en ligne créée en 2007 par Daniel Marhely et Jonathan Benassaya, ne compte pas se laisser distancer par ses concurrents suédois, Spotify, et américain, Apple Music : le français vient de valider une nouvelle levée de fonds de 160 millions d’euros auprès de ses actionnaires existants, notamment Orange, et du fonds saoudien Kingdom Holding Company (investisseur dans Walt Disney ou l’hôtel George V). Rotana, acteur de premier plan dans le secteur des médias au Moyen-Orient, participe également au tour de table. Access Industries, actionnaire de Deezer depuis 2012, devrait rester majoritaire de la plate-forme de streaming musical désormais valorisée au-delà du milliard d’euros. L’époque de l’introduction en Bourse avortée en raison des conditions de marché semble loin aujourd’hui. Deezer a généré 300 millions d’euros de revenus lors du dernier exercice. Si la société compte se renforcer en France et en Allemagne, ses terrains de chasse favoris, elle va profiter du partenariat noué avec Rotana pour distribuer en exclusivité ses contenus audio/vidéo au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. De quoi, peut-être, se rapprocher du numéro un mondial de l’écoute de musique, Spotify (83 millions d’utilisateurs), et de son poursuivant Apple Music (50 millions d’abonnés). De son côté, Deezer compte 14 millions d’auditeurs actifs.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Ancienne avocate au barreau de Paris et spécialiste du règlement des litiges pour les entreprises, Sophie Henry est déléguée générale du CMAP depuis 2...

Le M&A tire les performances de Lazard

Le M&A tire les performances de Lazard

Malgré une année difficile sur les marchés de la gestion d’actifs, la banque d’affaires garde le sourire grâce aux opérations de fusions-acquisitions....

Simon Larger (Région Île-de-France) : « L’autonomie  des universités doit s'inscrire dans une approche économique globale »

Simon Larger (Région Île-de-France) : « L’autonomie des universités doit s'inscrire dans une approc...

Plusieurs universités françaises ont enclenché la dévolution de leur patrimoine immobilier, comme le prévoit la LRU. Successivement consultant « finan...

Télévision : M6 rachète le pôle TV de Lagardère

Télévision : M6 rachète le pôle TV de Lagardère

Le groupe audiovisuel renforce son offre destinée à la jeunesse alors que Lagardère continue de réduire son exposition aux médias.

Valtus et Atreus acquièrent Alium Partners

Valtus et Atreus acquièrent Alium Partners

Une acquisition à parité qui renforce les synergies au sein du groupe Globalise.

CPR AM : La croissance allemande navigue en eaux troubles

CPR AM : La croissance allemande navigue en eaux troubles

Les récents événements climatiques n’ont pas fait fondre que les glaciers de l'Antarctique. Les mauvais chiffres de la croissance allemande au second...

Barclays et Rothschild pris dans l’imbroglio Covéa-Scor

Barclays et Rothschild pris dans l’imbroglio Covéa-Scor

Dans la cadre du projet d’OPA, les deux banques d’affaires sont attaquées au civil par la Scor. Et c’est une autre banque, Credit Suisse, qui a alimen...

M&A : l’Europe valide 2018 avec mention

M&A : l’Europe valide 2018 avec mention

Au niveau mondial, le M&A s’est davantage distingué par ses deals en hausse que par ses performances. Seule l’Europe a réussi une vraie belle anné...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message