De l’affrontement à la collaboration

Dossier Legaltech : le droit 3.0
ÉDITO

Dossier Legaltech : le droit 3.0 ÉDITO

Lorsqu’elles sont apparues au début des années 2000, les legaltechs hérissaient le poil des professionnels du droit. En se positionnant à l’époque sur les tâches juridiques à faible valeur ajoutée comme la saisine des tribunaux d’instance, la rédaction d’un bail ou la constitution d’une société, elles ont vite été taxées de « braconniers ». Elles créaient une nouvelle forme de concurrence.

En réalité, quel avocat accepte de déposer une requête pour une créance de 50 euros ? Quel notaire gagne à certifier des testaments ? Finalement, même si du côté des institutions représentatives des avocats l’affrontement demeure, les start-up du droit se positionnent surtout aujourd’hui aux côtés des professions juridiques comme des aides à la décision et des facilitateurs de la gestion courante. Pour cela, leur champ d’intervention a beaucoup évolué. Elles ont aussi investi en temps et en capital pour élaborer des logiciels performants de recherche d’informations juridiques, de standardisation des actes, de gestion des équipes et de la facturation, de management des contrats, etc. Pour augmenter leur niveau de productivité, avocats, directions juridiques et entreprises qui en sont dépourvues ont compris l’intérêt de recourir aux technologies que propose le marché et qui utilisent le cloud, le mode SaaS, la blockchain, le machine learning jusqu’à l’intelligence artificielle. Certains cabinets, notamment anglo-saxons, investissent même dans ces start-up en créant des incubateurs, ces dernières bénéficiant ainsi avant leurs concurrents des dernières avancées technologiques. Non seulement le droit a digitalisé ses méthodes de travail, mais il en a fait également un élément stratégique de développement.

En décryptant l’utilisation de la blockchain dans le monde de la prestation juridique, puis en réalisant la synthèse des solutions apportées par les legaltechs tant pour les avocats que pour les directions juridiques, Décideurs Juridiques offre un tour d’horizon des outils modernes de travail à la disposition des professionnels du droit.

Pascale D’Amore

Lire l'intégralité du dossier Legaltechs : le droit 3.0

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Legaltechs : le droit 3.0

FOCUS SUR : 
• La blockchain 
• Le contract management 
• La gestion des cabinets d’avocats 
• La documentation juridique
Sommaire La blockchain, l’alliance du droit et de la technique La gestion d’un cabinet, se recentrer sur l’essentiel "Les cabinets d’avocats sont assez friands des récoltes de données" La documentation juridique, la mutation du knowledge management Une digitalisation à marche forcée
UGGC développe ses activités en Chine

UGGC développe ses activités en Chine

Anticipant l'entrée en vigueur du prochain accord entre la Chine et l'Union européenne, UGGC Avocats nomme Jenny Cao associée de son bureau de Shangha...

Florence Henriet, l’électron libre

Florence Henriet, l’électron libre

Dans le petit monde des juristes d’affaires, tout le monde la connaît. Florence Henriet est celle qui a créé la fonction de business developer dans le...

Croissance interne et externe chez Dechert

Croissance interne et externe chez Dechert

Dechert renforce ses pratiques concurrence et corporate par les promotions respectives de Marion Provost et Xavier Leroux comme associés nationaux. Il...

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Les fusions continuent dans le secteur de la gestion de patrimoine avec l’alliance entre la société de gestion de portefeuille Acer Finance et le cab...

M. Ouaniche (OCA) : "L'expertise économique et financière implique une approche pluridisciplinaire"

M. Ouaniche (OCA) : "L'expertise économique et financière implique une approche pluridisciplinaire"

Reconnu pour ses compétences économiques et financières dans le cadre de contentieux et d’arbitrages complexes, OCA compte une trentaine de consultant...

Apostrophe mise sur le contentieux des affaires

Apostrophe mise sur le contentieux des affaires

Sophie Gijsbers et Delphine Dendievel s’associent pour lancer Apostrophe, un cabinet entièrement consacré au contentieux des affaires, au droit pénal...

Yves Boissonnat souffle à l'oreille des patrons de cabinets d'avocats

Yves Boissonnat souffle à l'oreille des patrons de cabinets d'avocats

Dans son domaine, il fait partie des meilleurs. Discrétion et bienveillance sont les maîtres-mots de ce chasseur de têtes spécialiste des avocats d’af...

Guillemin Flichy coopte une associée

Guillemin Flichy coopte une associée

Deux ans après son arrivée, Mathilde Delaunay est promue associée chez Guillemin Flichy. Sa nomination confirme son savoir-faire en droit des organism...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte