David Lisnard, nouveau président de l’Association des maires de France

Le maire LR de Cannes David Lisnard succède à François Baroin à la tête de l’Association des maires de France (AMF). Cet appareil influent reste à droite malgré la candidature d’un maire représentant les élus locaux "Macron compatibles".

Le maire LR de Cannes David Lisnard succède à François Baroin à la tête de l’Association des maires de France (AMF). Cet appareil influent reste à droite malgré la candidature d’un maire représentant les élus locaux "Macron compatibles".

L’association des maires de France (AMF) est peu connue et pourtant stratégique. C’est elle qui est le porte-voix des quelques 34 000 maires de l’Hexagone face à l’exécutif. C’est donc logiquement que l’élection de son nouveau président était très attendue. Qui pour succéder au maire de Troyes François Baroin qui ne se représentait pas à un troisième mandat ?

Deux favoris était en lice : le maire LR de Cannes David Lisnard et le maire UDI de Sceaux Philippe Laurent. Ce dernier était soutenu par la majorité et certains élus de droite "Macron compatibles". En somme, deux lignes était en balance à quelques mois de la présidentielle. David Lisnard s’est présenté comme le "garant scrupuleux de l’indépendance de l’AMF" tandis que son opposant s’est présenté comme plus ouvert aux réformes du gouvernement.

11 500 adhérents ont participé au scrutin, soit bien plus qu’en 2017 où seuls 2 000 élus se sont exprimés. Le cannois a recueillis 6 913 suffrages soit près de 60% des voix contre 4 176 pour son rival des Hauts-de-Seine. Le chef de l’Etat s’exprimera devant l’AMF jeudi soir.

LJ

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

La guerre en Ukraine oblige Moscou à se tourner vers Pékin. Un choix contrait qui pourrait pénaliser la Russie à moyen-terme

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Renouer avec les enseignants, relever le niveau des élèves, promouvoir l’enseignement républicain… Plusieurs chantiers majeurs attendent le nouveau mi...

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

L’accord noué avec LFI crée plus de remous que prévu au parti socialiste qui subit une fronde venue en grande partie du Sud-Ouest. La vieille maison n...

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Peu connue du grand public, la nouvelle ministre des Affaires étrangères est pourtant l’une des diplomates les plus chevronnées de l’Hexagone. La chir...

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Une relative stabilité, peu de débauchages, des ministres et des députés promus : voici les principales informations sur le nouveau gouvernement.

Logement : ministère amer

Logement : ministère amer

Malgré les interpellations multiples dénonçant une campagne au cours de laquelle la question du logement est restée très secondaire, en dépit des aler...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message