Data Legal Drive lève un million d’euros

La legaltech Data legal Drive, dédiée à la mise en conformité des entreprises au RGPD, lève un million d’euros. Elle fait le choix d’un acteur majeur de l’économie de la connaissance en Europe, le groupe Lefebvre Sarrut, pour accélérer sa croissance.
Sylvain Staub

La legaltech Data legal Drive, dédiée à la mise en conformité des entreprises au RGPD, lève un million d’euros. Elle fait le choix d’un acteur majeur de l’économie de la connaissance en Europe, le groupe Lefebvre Sarrut, pour accélérer sa croissance.

Crée par l’avocat Sylvain Staub, la legaltech Data Legal Drive réalise une levée de fonds d’un million d’euros. À l’issue de cette opération, le groupe d’information juridique et propriétaire des éditions Dalloz, Lefebvre Sarrut, devient actionnaire minoritaire. Ce dernier commercialisait déjà le logiciel de Data Legal Drive depuis six mois.

Un nouvel actionnaire pour Data Legal Drive

Au partenariat commercial et éditorial avec les Editions Législatives et Dalloz annoncé fin 2018, s’ajoute ainsi la prise de participation de Lefebvre Sarrut au capital de Data Legal Drive, la plateforme de digitalisation de la gouvernance RGPD des entreprises créée en partenariat avec le cabinet Staub & Associés.
En novembre dernier, les Éditions Législatives et Dalloz, filiales du groupe Lefebvre Sarrut en France, annonçaient en effet un partenariat commercial et éditorial unique en son genre avec Data Legal Drive. Six mois plus tard, la levée de fonds réalisée par la jeune start up française auprès de ce même acteur venait concrétiser la réussite de son lancement sur le marché.

Lancée en mai 2018, concomitamment à l’entrée en vigueur du RGPD, Data Legal Drive propose une plateforme de digitalisation pour aider les entreprises à se conformer au règlement européen, avec ou sans DPO. Avocat de profession, Sylvain Staub avait dès le départ pressenti le besoin des entreprises à gérer leur conformité avec des outils numériques. Data Legal Drive simplifie au maximum le processus en identifiant les contrats de l’entreprise devant être revus à l'aune des nouvelles règles ou les nouveaux documents devant être rédigés. Son offre s’adresse principalement aux data protection officer et directeurs juridiques d’entreprises traitant des données personnelles sur le territoire de l’UE étant soumise au RGPD.

Projets de développement

Au terme de douze mois d’existence, ce sont aujourd'hui plus de 200 structures, de toutes tailles (PME, ETI, Grands Comptes, collectivités territoriales) et de tous secteurs (industrie, média, technologies, immobilier, assurance, services, retail…) qui font confiance à l’alliance de l’expertise juridique et technologique pour leur gouvernance de la donnée. Grâce à cette opération financière, Sylvain Staub prévoit d’étoffer davantage son équipe qui compte quinze professionnels mais devrait également de nouveaux postes d'ici à la fin de l'année, notamment dans ses bureaux de développement à Boulogne-sur-Mer.

Anne-Sophie David et Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

HFW s’installe à Monaco

HFW s’installe à Monaco

La firme d’origine britannique et spécialiste du shipping Holman Fenwick Willan (HFW) recrute une équipe de chez Ince & Co pour investir un marché...

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Quinn Emanuel se prépare au Brexit… en Belgique

Certains avocats britanniques prennent la nationalité belge afin d’être prêts en cas de « no deal ». C’est notamment le cas de Trevor Soames, managing...

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

M&A : Paul Hastings se donne les moyens pour percer à Sao Paulo

Deux associés de Shearman & Sterling, spécialisés en fusions-acquisitions et marchés de capitaux, rejoignent le cabinet américain. La guerre des t...

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Alliance sud-coréenne pour Dentons

Dentons se rapproche de Lee International, un cabinet sud-coréen de premier plan à Séoul.

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

Corruption : de la perception à la réalité dans l’Union européenne

En juillet, la Commission européenne a publié une étude sur la corruption, qui présente la perception de la corruption par les citoyens ainsi que les...

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

Eversheds Sutherland s’installe à San Diego

Eversheds Sutherland s’installe à San Diego

Deux semaines après l’annonce de l’ouverture d’un bureau à San Diego, Eversheds Sutherland recrute une équipe en IP.

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message