Dark store : La nouvelle génération de supermarché sans client

Depuis la crise sanitaire, le commerce en ligne est en pleine expansion et pousse la grande distribution à se réinventer. Ces entrepôts invisibles où vos commandes se préparent en sont la partie immergée.

Depuis la crise sanitaire, le commerce en ligne est en pleine expansion et pousse la grande distribution à se réinventer. Ces entrepôts invisibles où vos commandes se préparent en sont la partie immergée.

Optimiser l’expérience consommateur, c’est ce que souhaitent les chaînes de la grande distribution. Afin de pérenniser la croissance du commerce en ligne, les acteurs de la vente doivent faire preuve d’inventivité. Un nouveau mode de distribution naît avec les "dark store". Fermés au public, sans façade ni vitrine, ces commerces sont pourtant achalandés comme un vrai magasin.

Un concept prometteur venu des États-Unis

Depuis le début de la crise sanitaire, la vente en ligne a accéléré de 27,6% sa croissance, ce qui représente un total de plus de 4000 milliards d’euros générés uniquement par ce secteur. L’e-commerce alimentaire, quant à lui, a vu augmenter ses ventes d’environ 80% et aurait permis, selon une étude menée par Nielsen, d’atteindre la barre des 10% de parts de marché sur la vente de produits de consommation courante.

Le dark store : une enseigne dédiée exclusivement au commerce en ligne

Face à de telles performances, la grande distribution compte bien rester sur cette lancée, et pour y parvenir, ne manque pas d’ingéniosité. Le nouveau concept-store que propose le géant Amazon pourrait être une source d’inspiration pour l’industrie alimentaire française. Nommés dark stores ou magasins de l’ombre, ces nouvelles enseignes dédiées uniquement au commerce en ligne ont la particularité de ne pas avoir de client physique. Le modèle logistique innovant que propose le concept pourrait offrir une solution pour maintenir l’activité florissante du drive dans les prochaines années.

Quand le point de vente et l’entrepôt ne font qu’un

La notion de drive peut paraître similaire aux prestataires de ce service, qu’il soit proposé dans des zones urbaines ou en périphérie de grandes villes, elle est en réalité définie par son modèle logistique. Quand certains magasins font le choix de garder une partie de leur structure pour assurer le stockage de produits destinés uniquement à l’approvisionnement de leurs rayons, d’autres préfèrent la consacrer essentiellement à la préparation des commandes en ligne pour gagner en productivité et en efficacité.

Le dark store fonctionne 24h/24 et 7J/7, le consommateur peut donc commander ses courses quand il le souhaite.

Comme un vrai magasin, le dark store permet de gagner du temps lors de la préparation des commandes pour le client. Ce gain résulte de l’optimisation des étapes entre la réception de la commande jusqu’à la livraison. Mais ce n’est pas le seul avantage. Contrairement au commerce en ligne classique, ces dark stores fonctionnent 24h/24 et 7J/7 offrant au consommateur la possibilité de commander ses courses quand il le souhaite.

Ce type de point de vente propose aussi une vision plus claire en ce qui concerne la gestion des stocks, ce qui lui permet de proposer un plus large panel de produits de grande consommation. La qualité des produits est aussi un critère que ce type d’enseigne souhaite garantir. En effet, selon une étude menée par Shopper Vista, 1 client sur 6 a cessé de faire ses courses en ligne en raison d’une qualité insuffisante des produits livrés. Pourtant, s’il est difficile aux distributeurs de ne pas proposer ce nouveau service de vente, il reste à optimiser l’efficacité et la logistique, sans surcoût pour le client.

Jean-Louis Bore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Paul Boudre, le fil conducteur de Soitec

Directeur général de Soitec depuis 2015, il a remis le fabricant de semi-conducteurs sur les rails et compte tripler le chiffre d’affaires du groupe d...

J.-E. Daubresse (DS France) : "En 2024, DS ne produira que des modèles électriques"

J.-E. Daubresse (DS France) : "En 2024, DS ne produira que des modèles électriques"

La présentation de la nouvelle DS4 début septembre s’est accompagnée de l’annonce d’un passage au 100 % électrique à partir de 2024 de la marque DS. J...

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Anne Méaux, la femme qui murmure à l'oreille des puissants

Le plafond de verre ? Anne Méaux l’a crevé dès l’âge de 20 ans à une époque où les femmes influentes se comptaient pratiquement sur les doigts d’une m...

Gilles et Yves-Loïc Martin. Qui sont les rois des Labos ?

Gilles et Yves-Loïc Martin. Qui sont les rois des Labos ?

Depuis 1997, les frères Martin développent un groupe de laboratoires d’analyse et de biologie médicale née d’une technologie découverte par leurs pare...

Jean-Louis Bouchard (Econocom) : "La RSE est la partie obligatoire de la liberté d’entreprendre"

Jean-Louis Bouchard (Econocom) : "La RSE est la partie obligatoire de la liberté d’entreprendre"

L’économie circulaire est au cœur de l’activité d’Econocom, groupe spécialisé depuis 1973 dans les services liés à la transformation digitale. Son fon...

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Équipementiers télécoms : la guerre des trônes

Avec le déploiement de la 5G, la bataille pour la souveraineté s’est accentuée entre Européens, Américains et Chinois autour de Nokia, Ericsson et Hua...

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

Oliver Bäte (Allianz), la prime à la conversion

PDG d’Allianz depuis 2014, Oliver Bäte poursuit l’expansion de son groupe d’assurance en Europe et en Afrique de l’Est. Très impliqué sur les sujets...

Adyen, la mondialisation réussie

Adyen, la mondialisation réussie

La fintech dirigée par Pieter van der Does s’adresse aussi bien aux petits commerces qu’aux multinationales. Une stratégie couronnée de succès puisque...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte