Dark store : La nouvelle génération de supermarché sans client

Depuis la crise sanitaire, le commerce en ligne est en pleine expansion et pousse la grande distribution à se réinventer. Ces entrepôts invisibles où vos commandes se préparent en sont la partie immergée.

Depuis la crise sanitaire, le commerce en ligne est en pleine expansion et pousse la grande distribution à se réinventer. Ces entrepôts invisibles où vos commandes se préparent en sont la partie immergée.

Optimiser l’expérience consommateur, c’est ce que souhaitent les chaînes de la grande distribution. Afin de pérenniser la croissance du commerce en ligne, les acteurs de la vente doivent faire preuve d’inventivité. Un nouveau mode de distribution naît avec les "dark store". Fermés au public, sans façade ni vitrine, ces commerces sont pourtant achalandés comme un vrai magasin.

Un concept prometteur venu des États-Unis

Depuis le début de la crise sanitaire, la vente en ligne a accéléré de 27,6% sa croissance, ce qui représente un total de plus de 4000 milliards d’euros générés uniquement par ce secteur. L’e-commerce alimentaire, quant à lui, a vu augmenter ses ventes d’environ 80% et aurait permis, selon une étude menée par Nielsen, d’atteindre la barre des 10% de parts de marché sur la vente de produits de consommation courante.

Le dark store : une enseigne dédiée exclusivement au commerce en ligne

Face à de telles performances, la grande distribution compte bien rester sur cette lancée, et pour y parvenir, ne manque pas d’ingéniosité. Le nouveau concept-store que propose le géant Amazon pourrait être une source d’inspiration pour l’industrie alimentaire française. Nommés dark stores ou magasins de l’ombre, ces nouvelles enseignes dédiées uniquement au commerce en ligne ont la particularité de ne pas avoir de client physique. Le modèle logistique innovant que propose le concept pourrait offrir une solution pour maintenir l’activité florissante du drive dans les prochaines années.

Quand le point de vente et l’entrepôt ne font qu’un

La notion de drive peut paraître similaire aux prestataires de ce service, qu’il soit proposé dans des zones urbaines ou en périphérie de grandes villes, elle est en réalité définie par son modèle logistique. Quand certains magasins font le choix de garder une partie de leur structure pour assurer le stockage de produits destinés uniquement à l’approvisionnement de leurs rayons, d’autres préfèrent la consacrer essentiellement à la préparation des commandes en ligne pour gagner en productivité et en efficacité.

Le dark store fonctionne 24h/24 et 7J/7, le consommateur peut donc commander ses courses quand il le souhaite.

Comme un vrai magasin, le dark store permet de gagner du temps lors de la préparation des commandes pour le client. Ce gain résulte de l’optimisation des étapes entre la réception de la commande jusqu’à la livraison. Mais ce n’est pas le seul avantage. Contrairement au commerce en ligne classique, ces dark stores fonctionnent 24h/24 et 7J/7 offrant au consommateur la possibilité de commander ses courses quand il le souhaite.

Ce type de point de vente propose aussi une vision plus claire en ce qui concerne la gestion des stocks, ce qui lui permet de proposer un plus large panel de produits de grande consommation. La qualité des produits est aussi un critère que ce type d’enseigne souhaite garantir. En effet, selon une étude menée par Shopper Vista, 1 client sur 6 a cessé de faire ses courses en ligne en raison d’une qualité insuffisante des produits livrés. Pourtant, s’il est difficile aux distributeurs de ne pas proposer ce nouveau service de vente, il reste à optimiser l’efficacité et la logistique, sans surcoût pour le client.

Jean-Louis Bore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les recettes du succès de ManoMano

Les recettes du succès de ManoMano

Après une levée de fonds de 110 millions d’euros en 2019 puis de 125 millions l’année suivante, la start-up ManoMano, une marketplace spécialisée dans...

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

La start-up spécialisée dans les titres restaurants étend son offre. Elle vise désormais les comités d’entreprise en proposant des chèques cadeaux et...

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Entre les confinements et le télétravail, la livraison de repas à domicile connaît un succès sans précédent depuis maintenant un an. Melvina Sarfati e...

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

Alors que la 5G se déploie en France, Orange lance des laboratoires où les entreprises peuvent expérimenter et s’approprier cette nouvelle technologie...

Méka Brunel, la bâtisseuse

Méka Brunel, la bâtisseuse

Depuis sa nomination à la tête de Gecina en 2017, Méka Brunel ne cesse de transformer la foncière aux 20 milliards d’euros de patrimoine. L’Iranienne...

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Les deux géants français, Veolia et Suez, en pourparlers depuis de nombreux mois, sont arrivés à un accord de principe sur le projet de fusion des deu...

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific, un des leaders mondiaux de services bio-analytiques, a annoncé ce jeudi l’acquisition du groupe IESPM, acteur majeur de l’analyse...

P. Soullier (Valtus) : "Nous sommes devenus des acteurs de missions à impact"

P. Soullier (Valtus) : "Nous sommes devenus des acteurs de missions à impact"

Spécialiste du management de transition Valtus accompagne des entreprises en pleine croissance ou lorsque celles-ci font face à une problématique spéc...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte